10/12 12:02

Le premier numéro de "60 millions de consommateurs junior", nouvelle publication trimestrielle éditée par l'Institut national de la consommation, est paru cette semaine avec pour objectif de toucher un public âgé de 8 et 12 ans

Le premier numéro de "60 millions de consommateurs junior", nouvelle publication trimestrielle éditée par l'Institut national de la consommation (INC) est paru cette semaine, avec pour objectif de toucher un nouveau public âgé de 8 et 12 ans. "Le but est d'aider les enfants à développer un esprit critique", a expliqué pendant un point presse Sylvie Metzelard, rédactrice en chef, qui désigne ce nouveau magazine comme le "petit frère" de la publication originale destinée aux adultes.

Vendu 5,90 euros, ce premier "60 millions junior" propose une couverture consacrée à l'alimentation et à l'environnement, avec le titre "Avec mon assiette... J'agis pour la planète", et reprend les thématiques habituellement traitées par la rédaction. Il contient ainsi un comparatif de céréales de petit-déjeuner, un décryptage des étiquettes de vêtements, ou encore un reportage dans un centre de tri des déchets.

La publication a été adaptée aux enfants avec une large place consacrée aux illustrations, des jeux, un quiz et la création d'une mascotte, le personnage de Konso, présent dans ses pages. Les membres de la rédaction comptent sensibiliser de nouveaux lecteurs à "un âge clé où on est curieux de tout et on lit encore", selon la formule de la rédactrice en chef.

Tiré à 45.000 exemplaires, ce premier numéro a d'abord été testé auprès d'élèves, qui ont pu échanger avec les membres de la rédaction sur le contenu du magazine. Cette nouvelle publication s'inscrit également dans la stratégie de diversification de "60 millions de consommateurs", qui a publié en juin un premier cahier de vacances et a récemment édité un agenda.

Le projet, inscrit sur le site de financement participatif Ulule, a réalisé au jour de sa sortie 333 préventes du premier numéro, sur un objectif de 500. Des formules d'abonnement ont également été mises en ligne sur la même plateforme.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions