05/12 11:16

Les syndicats de Casino appellent à la mobilisation générale aujourd'hui alors que le groupe en difficulté financière s’est dit prêt à céder des magasins à des concurrents

Préavis de grève, manifestations à Saint-Etienne et en région parisienne: les syndicats de Casino appellent à la mobilisation générale mardi depuis que le groupe en difficulté financière s’est dit prêt à céder des magasins à des concurrents. « Casino et "Sainté", ça dure depuis 125 ans », indiquent les cinq organisations représentatives du personnel (FO, CGT, CFDT, UNSA, CFE-CGC) dans leur appel à la mobilisation. « Sans votre solidarité, cela pourrait s’arrêter. »

Le groupe (Monoprix, Franprix, Pao de Acucar, Exito...), qui comptait encore fin 2022 200.000 salariés dont 50.000 en France, traverse de très fortes turbulences. Il s’était accordé avec ses créanciers fin juillet sur une restructuration spectaculaire de son insoutenable endettement, accompagnée d’un changement d’actionnariat avec une prise de contrôle par le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le Français Marc Ladreit de Lacharrière et le fonds britannique Attestor.

Le passage de témoin de celui qui est encore PDG et premier actionnaire du groupe, Jean-Charles Naouri, est prévu au premier trimestre 2024. Mais en attendant, la situation économique de Casino ne s’améliore pas. Le groupe a dû se résoudre à étudier des « marques d’intérêt » de concurrents pour le rachat d’hypermarchés et de supermarchés.

Le groupe n’a pas précisé quel périmètre était concerné, mais l’ensemble des magasins grands formats pourrait être vendu, selon des sources proches du dossier. De quoi faire craindre aux syndicats une « vente à la découpe ». Les concurrents Auchan et Intermarché ont déposé une offre portant sur l’ensemble des magasins, a officiellement indiqué un représentant d’Auchan, Serge Papin, jeudi soir sur BFM Business. D’autres offres ont été déposées, non confirmées officiellement.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions