04/12 13:02

EXCLU - Michel Bimier, antiquaire de "Affaire conclue" sur France 2, témoigne dans "Morandini Live" après son agression: "Mes lunettes m’ont sauvé. Je n’ai pas porté plainte pour ne pas être accusé de racisme" - Regardez

Ce matin, Michel Bimier, antiquaire qui participe à l'émission de France 2 "Affaire Conclue", était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. En exclusivité, il est revenu sur l'agression dont il a été victime. Sur les réseaux sociaux, il a partagé un cliché de lui, le visage en sang.

"C'était dimanche dernier, dans ma voiture. Il faisait très beau, j'avais ma glace ouverte. Je fumais une cigarette. Je me suis arrêté au feu rouge. Et là, un individu âgé de 20/25 ans, qui portait une capuche, me demande si j'ai de l'argent. Je lui ai répondu 'non, désolé'. Je n'avais pas fini ma phrase qu'il me dit 'enculé de Français'", se souvient-il.

Et d'ajouter : "Je vois qu'il a quelque chose dans les mains. J'ai le temps de reculer ma tête dans la voiture et de prendre les coups. Je suis parti tout de suite". "Sur le moment, j'ai été surpris. Ça aurait pu être plus grave, mes lunettes m'ont sauvé. Je trouve ça grave, parce que ce gars je ne le connaissais pas. J'ai été poli avec lui, je ne comprends pas", poursuit Michel Bimier.

"C'était un maghrébin. Qu'il dise 'enculé de Français' pour une pièce, il avait d'autres idées en tête. Je n'ai pas porté plainte. Imaginez-vous que je porte plainte et que c'est lui qui porte plainte pour racisme. Ca me mettait dans quel embarras ? Je n'ai pas porté plainte de peur que cette personne dise que 'c'est moi le raciste et qu'il s'est défendu'", continue l'antiquaire en précisant "ne pas penser qu'il était SDF".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
5/décembre/2023 - 00h48

C'est l'illustration parfaite de pourquoi - malgré 50 ans d'immigration massive, de paupérisation, de délinquance, de laxisme, de racisme anti-Blanc, etc. - la moitié des Européens de souche continuent à voter pour que ça continue, et que ça s'aggrave.

Certains ont eu le déclic. Ils ont retrouvé leur dignité et résistent. D'autres pas, ou pas encore...

Portrait de bergil
4/décembre/2023 - 17h40

Pourquoi s'étonner , c'est la France de maintenant !

Portrait de Ocarina
4/décembre/2023 - 17h28

Je le comprends, parler d'une agression de la part d'un arabe, musulman,.. passe pour raciste, alors qu'il y a des qui bossent, aiment la France et s'intègrent et appréciés des Français.

Il est grand temps que la gauche change son registre qui est plus qu'usé.. ce sont toujours les mêmes qui ne foutent rien et comptent sur la société pour les nourrir qui foutent le bordel ; aux arabes, musulmans corrects de faire le ménage chez eux sinon l'amalgame est inévitable.

Portrait de Dkdence
4/décembre/2023 - 17h32

Finalement ça me rappelle un peu que vendredi j'étais au magasin. J'ai une carte bleue handicapé et 1 femme est avec sa Mercedes carrément sur les 2 seuls emplacements handicapés du parking . Comme elle n'a aucune carte bleue légale je toque à sa vitre lui demandant de bien pouvoir libérer les places car elle est sur un emplacement réservé. Elle refuse net et remonte sa vitre. Je retoque en insistant, elle s'énerve et recule en me fonçant dedans ( j'étais juste garée derrière elle moteur encore en marche ). Son fils qui était juste en fin de fil du magasin commence à hurler, m'indique qu' il a mal à son pied (pauvre bébé) qu'il fait ce qu'il veut quand il veut et quand la je commence aussi à hausser le ton il me dit que 1) je ne suis pas de la police ( ça m'empêche pas d'être autorisée à utiliser ces emplacements) et dès que je commence vraiment à perdre patience je me fais traiter de raciste... Donc en gros c'est devenu aussi l'unique excuse des étrangers. Dès qu'on ose leurs dirent qu'ils ne respectent pas les lois c'est nous les racistes. Donc en gros les étrangers ont tous les droits et bouhhhhh se font interpellés par des racistes de blancs... Ça devient grave ce monde.

Je n'ai jamais pensé voter à droite ni même à l'extrême mais honnêtement je me pose quand même la question n'est il pas temps de nous faire entendre quitte à passer par de l'extrême. 

Ici c'est la même chose on est vite un sale blanc qui hésite même à porter plainte etc.... Des fichés S qui sont libres comme l'air, des délinquants qui ont 10 délits et ensuite s' enfuie à un contrôle mais sont vénérés comme des petits anges pffff c'est plus possible..... 

Portrait de Freddy76
4/décembre/2023 - 16h48

Faur déposer plainte monsieur !!! Et en faire un deuxième de dépôt de plainte contre l état français qui laisse dehors un terroriste fou !!!

Portrait de Archimede
4/décembre/2023 - 16h30

A force de ne pas chercher le conflit avec les nazislamistes psychopathes belliqueux et malsains, la France entière va gagner un darwin award.

Portrait de JF_Lacour
4/décembre/2023 - 15h14

Très très louche cette histoire qui pue le fake ou de gros arrangements avec la réalité.

- premio, deux versions différentes : chez Morandini il roulait vitres ouvertes pour fumer une cigarette et dans le parisien il parle d'avoir baissé sa vitre. Et qui baisserait sa vitre quand un type louche tape a la fenêtre ?  Tout le monde vérifie plutôt le verrouillage des portes.

- deuxio : avec plein de sang sur la gueule tu cherches plutôt un sopalin ou n'importe quoi d'autre pour t'essuyer plutôt que de faire des selfies. Donc ce soucis de mise en scène ne me semble absolument pas naturel.

- pas de dépôt de plaintes ? sérieux qui va croire à ses arguments alambiqués là encore différents sur le Parisien ( peur de représailles ) et chez Morandini ( peur d'être taxé de racisme ). Donc il s'en fout de laisser un mec dangereux qui pourrait recommencer en liberté ? quel sens civique ce monsieur. 

N'avait il pas plus peur qu'une enquête de police éclaircisse les faits ? Il y a surement des caméras à visionner (vu qu'il y en a partout dans Paris ) et peut être aussi des témoins car on est rarement seul à rouler dans Paris même un dimanche.

Pour éclaircir les faits il me semble impératif que le proc ouvre une enquête, seul moyen réel d'attester de la véracité des faits ainsi que de retrouver l'agresseur à la "lame" ( ou à la raclette lave vitre ).

Portrait de Decenale
4/décembre/2023 - 14h53

C'est le racisme systémique antiblanc.  Même quand un arabe te poignarde la gueule parce que tu es blanc, c'est quand même toi le raciste.

Portrait de Dragon13127
4/décembre/2023 - 14h27 - depuis l'application mobile

Et porter plainte contre le gouvernement pour complicité cela serait encore mieux .

Portrait de vixen87
4/décembre/2023 - 14h06

C'est ce qu'ils conseillent dans des formations antiracistes car l'agresseur a été stigmatisé et il ne faut pas rajouter de stigmatisation a la stigmatisation.

Si une personne t'agresse pour une cigarette, elle ne fait pas par plaisir. C'est juste que cette personne le fait pour aider sa famille à se nourrir.

Il faut prendre conscience de nos priviléges et apprendre à éviter certains comportement, certains vétements qui pourraient heurter la sensibilité des personnes oppressées.

Portrait de GUETARY 64
4/décembre/2023 - 14h03

   Pauvre FRANCE !!!! La peur est là ....

 

 

Portrait de christ59200
4/décembre/2023 - 13h42

Il a bien tort de ne pas porter plainte pour son agression et pour insulte raciste !!! Peut être qu'un jour cela remontera aux oreilles de Darmanin et qui sait son successeur fera peut être le travail. On l'a vu avec Attal à l'éducation nationale... Qui a plus fait en quelques mois que son clown de prédécesseur Pap Ndiaye.

Portrait de 8Gako8
4/décembre/2023 - 13h07

" Imaginez-vous que je porte plainte et que c'est lui qui porte plainte pour racisme " mais What cette France devient folle smiley