30/11 13:31

Le milliardaire Elon Musk répond aux entreprises qui ont boycotté le réseau social X et qui ont supprimé leurs publicités: "Allez-vous faire foutre !"

Le boycott du réseau social X (ex-Twitter) par des annonceurs pourrait "tuer" la plateforme, a estimé mercredi Elon Musk, qui s'est excusé pour un tweet polémique mais a conseillé à ces sociétés d'"aller se faire foutre". Plusieurs grandes entreprises américaines, notamment Apple, le câblo-opérateur Comcast ou Disney, ont suspendu la diffusion de leurs publicités sur X après qu'Elon Musk a relayé une théorie complotiste antisémite sur le site.

Elles ont rejoint d'autres annonceurs qui avaient déjà déserté la plateforme après que l'observatoire des médias Media Matters a relevé que des publicités de marques de premier plan étaient apparues sur un compte néo-nazi. "Je suis désolé de ce message", a déclaré Elon Musk, au sujet de sa publication taxée d'antisémitisme, lors d'un entretien public dans le cadre de l'événement DealBook Summit, organisé par le New York Times.

"C'était idiot de ma part", a-t-il poursuivi. "Parmi les 30.000 (messages publiés par l'entrepreneur), c'est peut-être le pire et le plus stupide que j'aie jamais posté." Dans ce message, Elon Musk avait répondu à un tweet affirmant que les personnes juives encourageaient "la haine contre les Blancs": "Tu as dit l'exacte vérité".

Pour autant, l'homme d'affaires a eu des mots très durs pour les annonceurs qui ont fait le choix de suspendre leurs publicités sur X, les accusant d'"essayer de (lui) faire du chantage". "Allez vous faire foutre. Est-ce que c'est clair?" Immédiatement après cette phrase, Elon Musk a fait mine de saluer le directeur général de Disney ("Salut Bob!") Bob Iger, dont le groupe fait partie des entreprises concernées et qui avait été interviewé plus tôt lors du même événement à New York.

Le patron du géant du divertissement avait justifié, à cette occasion, la décision du groupe. Le fait d'être associé à ce tweet d'une façon ou d'une autre "n'était pas pour nous", selon Bob Iger. "J'espère qu'ils vont arrêter" d'acheter des espaces promotionnels sur le réseau social, a-t-il clamé à l'adresse des annonceurs aujourd'hui en retrait. "Ne faites pas de publicité", leur a-t-il lancé.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions