23/11 15:03

Tensions entre Apolline de Malherbe et Michel Onfray: "C'est quoi ce petit ton méprisant que vous employez en me parlant ? C'est quoi ce cinéma ?" - Regardez

Ce matin, Apolline de Malherbe recevait Michel Onfray dans son "Face à face" en direct sur BFMTV et sur RMC. Dès le début de l'entretien, des tensions se sont produites entre la journaliste et le philosophe.

"A chaque fois qu'il y a des élections, Emmanuel Macron les perd. A chaque fois, qu'est-ce qu'il fait ? Il reste...", a débuté son invité avant que la journaliste rappelle que le chef de l'Etat a "réussi l'élection présidentielle. Vous remettez en cause l'élection du président ?".

"Je ne remets pas en cause. Je dis qu'il y a plusieurs façons de faire de la propagande et qu'il y a des façons de conduire des gens vers un individu en disant : 'Vous avez choisi librement'. La servitude volontaire, c'est plus subtile...", a indiqué Michel Onfray.

Interloquée par ses propos, Apolline de Malherbe lui a demandé de préciser sa pensée : "Qu'est-ce que vous voulez dire ? Que les Français n'ont pas choisi Emmanuel Macron ? Qu'ils ont subi Emmanuel Macron ?". "Ils ont été 50% à ne pas être allés voter. C'est tout ce que je dis", a détaillé Michel Onfray avant que la journaliste lui rappelle qu'il "se targue régulièrement de ne pas faire renouveler [sa] carte d'électeur".

"Ca ne sert à rien", a répondu le philosophe. "Pourquoi ça sert à rien ? C'est-à-dire que vous ne pouvez pas, d'un côté, dire qu'il est mal élu...", a-t-elle poursuivi. Agacé, Michel Onfray lui a lancé : "Si vous me laissez finir ma phrase, vous aurez les réponses aux questions que vous me posez. Donc ne me posez pas les questions alors que je suis en train d'y répondre".

Quelques instants plus tard, la journaliste a évoqué la victoire du parti d'extrême droite islamophobe de Geert Wilders aux Pays-Bas. La présidente du groupe Rassemblement national à l’Assemblée nationale, Marine Le Pen, l'a félicité ce matin pour "leur performance spectaculaire". Le président Emmanuel Macron ne s'est pas encore exprimé sur cette victoire.

"Marine Le Pen a fait un peu de zèle, elle en a parfaitement le droit... ", a déclaré la journaliste. "Quand c'est Marine Le Pen, c'est du zèle. Quand c'est Emmanuel Macron, c'est un usage diplomatique. Tout le monde comprend, vous savez. On n'a pas besoin de longuement disserter. Vous passez à Macron ce que vous ne passez pas à Marine Le Pen. Autre question...", a poursuivi Michel Onfray.

"On s'arrête un instant parce que vous ne pouvez pas me faire dire ce que je ne dis pas. Il y a la question, en effet, des usages qui est qu'automatiquement un chef d'Etat félicite un autre chef d'Etat [en faisant référence à la victoire Javier Milei en Argentine]. Et ensuite, il y a la question politique. Si je ne m'abuse, Marine Le Pen n'est pas encore présidente", a précisé la journaliste.

"C'est vrai. Emmanuel Macron est un grand démocrate, Marine Le Pen est une grande fasciste. Donc c'est vrai, ça change tout", a poursuivi le philosophe.

"Pas du tout, je n'ai jamais dit ça. Je dis qu'Emmanuel Macron n'a pas encore félicité... Mais, Michel Onfray, je vous laisse parler et vous faites un petit cinéma depuis tout à l'heure. C'est quoi ce cinéma là ?", s'est interrogée Apolline de Malherbe.

"Mais pourquoi vous êtes méprisante ? Vous posez des questions, on ne vous donne pas les réponses que vous attendez et on fait du cinéma", a conclu le philosophe dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voir vidéo ci-dessus).

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
24/novembre/2023 - 09h02

Cette interview était pénible à écouter.

L'image du "trou qu'on déplace pour essayer de le mettre sous les pieds de son adversaire" était particulièrement adaptée à la situation.

 

Portrait de Constrictor
24/novembre/2023 - 02h20

Onfray, depuis quelque mois déjà, accepte mal la contradiction.

Son égo n'a de cesse de gonfler.

Portrait de imposteur
23/novembre/2023 - 20h50

Appopo contre Onfray en même temps....  la seule technique quelle utilise vieille comme le monde est de couper la parole pour couper la réponse qui ne lui convient pas, je pense qu'il ne faut pas aller dans cette mascarade, elle parle rapidement et il ne faut pas rentrer dans son jeux, répondre calmement et trés lentement ( genre François Bayrou ) et la elle est obliger de ralentir et écouter, 

Portrait de Dédérinox
23/novembre/2023 - 20h41

Mais enfin, les questions d'Apopo sont beaucoup  plus intéressantes et importantes que les réponses de ses invités .

Vous le ne saviez pas ? 

Portrait de COLIN33
23/novembre/2023 - 19h24 - depuis l'application mobile

Il ose reprendre Apolline ?

Portrait de riri08
23/novembre/2023 - 18h04

BFM Telé de Macron

Je regarde CNEWS plus de vérités

Portrait de YVESM
23/novembre/2023 - 16h39

Apolline : je fais de la politique, à l'antenne, mais je n'aime pas que l'on me le rappelle.

 

Portrait de MICMAH458
23/novembre/2023 - 16h09

Onfray a parfaitement raison.  D'abord, il est beaucoup plus instruit que cette journaliste, et il est beaucoup plus poli aussi parce qu'il ne coupe pas la parole de ses interlocuteurs toutes les 12 secondes.  On dirait que ces individus (je parle des journaleux) ont pour mission de placer le plus possible de questions, et qu'ils se foutent pas mal des réponses puisqu'ils n'ont pas le temps de les écouter.  Juste un mot en passant : avez-vous déjà entendu la noble apolline lorsqu'elle écoute la rubrique de l'humoriste attitré de la station le nommé arnaud demanche ?  C'est insupportable à entendre : les blagues ne sont pas toujours excellentes, et ce n'est pas rire qu'elle fait, elle s'esclaffe, elle pouffe avec fracas, elle se marre comme une baleine pour le dire autrement, bref on dirait des rires forcés et un peu téléguidés quand même, peu naturels et parfois peu justifiés en tout cas.

Portrait de Decenale
23/novembre/2023 - 15h23

Quand on va sur BFMTV on sait très bien qu'on ne va pas parler à des journalistes mais à des communicants de Macron.

Appoline machin fait juste ce pour quoi on la paye.