23/11 08:40

Un chauffeur de taxi sous contrôle judiciaire après avoir refusé de prendre une famille juive et les avoir insulté à Orly : "Si je t’avais pris, je t’aurais égorgé, toi, ta femme et tes enfants" - Vidéo

L'affaire a été révélée par nos confrères du Canard Enchaîné. Ce jour-là, le couple et ses trois enfants attendaient un taxi dans la file d'attente. Au moment de monter dans le véhicule, le chauffeur refusé de les prendre en charge. "Je ne te prends pas, sale juif", aurait alors lancé l'homme au père de famille. Avant de marteler, deux fois en français et en arabe : "Si je t’avais pris, je t’aurais égorgé, toi, ta femme et tes enfants".

Les faits ont été signalés le jour-même à la Direction des usagers et des polices administratives de la préfecture de Paris par la famille, qui n'a pas déposé plainte.

L'enquête de l’Unité de contrôle des transports de personnes (UCTP) a permis par la suite, grâce à la vidéosurveillance, d'identifier clairement le chauffeur en question. Ce dernier a été présenté au parquet de Créteil le 9 novembre dernier pour "menace de mort réitérée, commise en raison de la race, de l’ethnie, la nation ou la religion, et discrimination fondée sur la religion".

Déféré le 9 novembre, il a été placé sous contrôle judiciaire pour « menace de mort réitérée, commise en raison de la race, de l’ethnie, la nation ou la religion » et « discrimination fondée sur la religion » pour avoir refusé son taxi à cette famille.

Celle-ci n’a pas déposé plainte « par peur de représailles », a ajouté le parquet.

« Cet acte est d’une gravité absolue. La justice est saisie », a affirmé sur X le ministre des Transports Clément Beaune, ajoutant que « le chauffeur est suspendu de toute activité, en attendant la décision de justice ».

Désormais sous contrôle judiciaire, l'homme a interdiction de se rendre à l'aéroport d'Orly jusqu'à nouvel ordre. Il sera jugé par le tribunal correctionnel de Créteil le 6 mai 2024 a été suspendu par la compagnie de taxis G7 pour laquelle il officiait en tant qu'indépendant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Obione76
23/novembre/2023 - 11h04

Uniquement sous contrôle judiciaire ? super la justice chez nous

Portrait de Koikilencoute
23/novembre/2023 - 10h35

Et la gauche va encore nous dire que c'est la faute à "l'extrême droite" ?

Portrait de YVESM
23/novembre/2023 - 10h22

C'est le seul taxi du secteur a ne pas être branché sur RTL, mais... sur France Inter.

Portrait de Leon48Leon
23/novembre/2023 - 09h06 - depuis l'application mobile

Les chauffeurs de taxi aux aéroports … c’est du grand n’importe quoi. Ils refusent des courses aux homos, aux aveugles et leur chien. Ils sélectionnent les courses selon la distance. Maintenant ils sélectionnent les clients en fonction de leur religion, la suite logique pour cette mafia.