26/10 16:02

Philippe de Villiers, fondateur du Puy du Fou, attaque France Télévisions en diffamation après le "Complément d'enquête" consacré au parc diffusé sur France 2

Philippe de Villiers, fondateur du Puy du Fou, a déposé plainte en diffamation contre France Télévisions, après un article et une émission sur la "formidable machine à cash" que serait le parc d'attraction vendéen réputé pour ses fresques historiques, selon un document consulté par l'AFP.

Le 7 septembre, France 2 a diffusé un "Complément d'enquête" intitulé "Histoire, argent, pouvoir: les vrais secrets du Puy du Fou", accompagné d'un article publié sur internet de France Info résumant le synopsis. La plainte a été déposée le 19 octobre auprès du tribunal judiciaire de Paris pour le compte de Philippe de Villiers et de l'association Puy du Fou Stratégie.

Les plaignants reprochent à l'article, toujours en ligne, d'avoir rapporté les propos d'une bénévole qui soutenait que "le Puy du Fou, qui +appartenait aux bénévoles, appartient maintenant à une seule famille+" et que l"+on est passé d'une propriété collective à une propriété familiale+". La plainte vise aussi les propos tenus dans l'enquête télévisuelle assurant que "les Villiers vont trouver un stratagème, ils vont discrètement verrouiller le capital du Grand parc et ses dizaines de millions d'euros de chiffre d'affaires". "Alors même qu'il n'a jamais touché le moindre revenu de quelque nature que ce soit, il est imputé à Philippe de Villiers non seulement de mentir sur son désintéressement et ses intentions mais de manipuler les +Puyfolais+ et d'exploiter leur travail bénévole pour s'enrichir, à titre personnel", dénonce leur avocat Me Gilles-William Goldnadel dans la plainte, consultée par l'AFP.

La défense de l'ancien haut fonctionnaire et homme politique souverainiste, qui écrivait les scenarii des spectacles, maintient que "dès 1977, Philippe de Villiers a formulé des engagements de désintéressement" et "que le Puy du Fou se présente et est reconnu comme une oeuvre non mercantile".

La plainte rapporte qu'en 2012 "la propriété intellectuelle des scenarii est transférée par donation, le 16 mai 2012, à l'association Puy du Fou Stratégie, organisme sans but lucratif" et que "le Puy du fou s'enrichit de tout le fonds incorporel ainsi apporté". Un éventuel procès devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pourrait se tenir d'ici un à deux ans, en fonction des délais d'audiencement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
27/octobre/2023 - 13h22 - depuis l'application mobile

Qu'il la ferme celui là
il a cautionné l'inceste dans sa propre famille il devrait se faire tout petit, il est vrai qu'il pense peut être que la proximité qu'il entretient avec l'église intégriste lui permet de tout se faire pardonner

Portrait de Cotorep....
26/octobre/2023 - 23h18
marcelpatoulachi a écrit :

Ça ne vous vient pas à l'idée qu'une attaque ça se prépare ?

Déposer plainte à chaud, sur un coup de sang, sans réfléchir, n'est pas une bonne idée. Il faut garder la tête froide et rester pragmatique.

Et j'espère qu'il gagnera son procès contre France TV, car ce reportage est une purge, avec des accusations et des preuves énoncées au conditionnel, visant à salir une des rares fierté et réussite française. Les procédés utilisés par ces soi-disant "journalistes" sont à vomir.

J'allais le diresmiley

Portrait de marcelpatoulachi
26/octobre/2023 - 18h05
Marie 3903 a écrit :

Son cerveau est long à la détente, porter plainte le 19 octobre pour une émission du 7 septembre il a beaucoup réfléchi 

Ça ne vous vient pas à l'idée qu'une attaque ça se prépare ?

Déposer plainte à chaud, sur un coup de sang, sans réfléchir, n'est pas une bonne idée. Il faut garder la tête froide et rester pragmatique.

Et j'espère qu'il gagnera son procès contre France TV, car ce reportage est une purge, avec des accusations et des preuves énoncées au conditionnel, visant à salir une des rares fierté et réussite française. Les procédés utilisés par ces soi-disant "journalistes" sont à vomir.

Portrait de GUILLAUMEML988
26/octobre/2023 - 16h22 - depuis l'application mobile
Marie 3903 a écrit :

Son cerveau est long à la détente, porter plainte le 19 octobre pour une émission du 7 septembre il a beaucoup réfléchi 

@Marie 3903 c’est le temps nécessaire aux avocats de consulter les textes de lois sur la propriété intellectuelle et les droits d’auteurs ainsi que le motif de la plainte et la réunion de tous les éléments à charge et la stratégie pour que la plainte soit recevable… ce n’est pas Villiers seul…

Portrait de Marie 3903
26/octobre/2023 - 16h11

Son cerveau est long à la détente, porter plainte le 19 octobre pour une émission du 7 septembre il a beaucoup réfléchi