20/10 08:28

Gérald Darmanin dénonce la présence de l'Islamisme dans la musique en France : "Il y a une influence soft dans la musique et chacun le constate" - Qui est ciblé par le Ministre de l'Intérieur ? Vidéo

Hier soir Gérald Darmanin était invité de BFM TV. Après avoir été interrogé sur le cas de Karim Benzema et confirmé ses accusations, le Ministre est allé plus loin en dénonçant l'influence de l'islamisme dans le sport, mais pour la première fois il a également cité l'univers de la musique.

Relancé en plateau pour savoir à qui il pensait en citant l'univers de la musique, le ministre a refusé de citer des noms, mais a explique qu'il fallait désormais cesser d'être naïf dans ce domaine :

"Arrêtons d'être naïf. Il y a dans la musique une influence soft de l'islamisme et chacun le constate. Et chacun le voit, et c'est pour ça que les Français estiment que nous ne prenons pas nos responsabilités. Je vous dis qu'il y a des gens qui sont plus insidieux et qui ont compris que l'Etat ne se laissait plus faire et qui utilisent une influence et cette influence, elle est terrible pour notre jeunesse."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
20/octobre/2023 - 17h09 - depuis l'application mobile

le Scoop du jour,
c'est quoi celui de demain ?

Portrait de Amandecroquante
20/octobre/2023 - 16h54

C’est incroyable d’ouvrir les yeux seulement maintenant !

Apres il faut se réjouir si on entend de plus en plus ce qu’on repete depuis 20 ans. Ce n’est pas eux qui feront bouger quoi que ce soit, mais c’est bien de l’entendre dans leur bouche

Portrait de bergil
20/octobre/2023 - 15h49
MICMAH458 a écrit :

Quand il aura fini de dénoncer, d'accuser, d'agiter les bras, de parler à propos de tout (trop vite et  souvent à côté de la plaque), pourra-t-il à un moment enfin agir ?  Quel est le bilan de ce gars qui est depuis 3 ans ministre de l'Intérieur ?  Qu'a-t-il fait, et quels sont les résultats obtenus ?

Parfaitement d'accord ! Beaucoup de gesticulation dans tous les sens : commencement de sa campagne pour 2017 ?

Portrait de claud34
20/octobre/2023 - 14h44

Trop tard monsieur le ministre. Le mal est fait. Il ne fallait pas faire l'autruche.

Portrait de Greenday2013
20/octobre/2023 - 14h14

C'est très bien de dire ça, mais ça reste des généralités.

Il faut nommer les chanteurs concernés, et agir.

Portrait de MICMAH458
20/octobre/2023 - 12h58

Quand il aura fini de dénoncer, d'accuser, d'agiter les bras, de parler à propos de tout (trop vite et  souvent à côté de la plaque), pourra-t-il à un moment enfin agir ?  Quel est le bilan de ce gars qui est depuis 3 ans ministre de l'Intérieur ?  Qu'a-t-il fait, et quels sont les résultats obtenus ?

Portrait de Etienne44
20/octobre/2023 - 12h19 - depuis l'application mobile

Et les pochettes dalbums européennes ou la femme est trop dénudée et rhabillé sur les pochettes on en parle ?

Portrait de Super Dupont
20/octobre/2023 - 11h35 - depuis l'application mobile

Faut-il rappeler les propos de Maître Gims qui voulait qu’on ne lui souhaite plus la bonne année parce que ce n’était pas musulman ou bien des paroles du rappeur Medine qui propose de crucifier les “laïcards” dans ses morceaux?
Et ne parlons pas de Diam’s qui depuis qu’elle porte le voile fait du prosélytisme à outrance dans les documentaires et reportages qui lui sont consacrés.
Darmanin a tout à fait raison, tout ces peoples qu’elles soient star du ballon ou de la musique et qui cherchent à donner leurs avis et à moraliser la société Française planquées dans leurs petits train de vie n’ont aucune idée du mal et des répercussions que cela engendre sur les jeunes de quartier et leurs façons de penser

Portrait de Talya
20/octobre/2023 - 10h52

Il est un peu tard pour dénoncer publiquement un mal qu'on a laissé s'installer depuis des décennies dans la musique (le rap surtout) et dans les quartiers. Ce qui est paradoxal, c'est que la musique est bannie dans l'islam rigoriste car elle peut causer une détérioration morale et éthique. Les partisans du haram  (ce qui est interdit par la religion islamiste) considèrent la musique comme une forme de distraction qui entraîne l’esprit loin de la religion et des valeurs morales. C'est pourtant cette même musique qui est utilisée comme un outil de propagande  auprès de la jeunesse musulmane. Ces mêmes jeunes sautent à pieds joints dans cette prison mentale de l'endoctrinement religieux et de la haine du pays dans lequel ils vivent et ont grandi (besoin d'un message fort qu'ils ne trouvent plus dans notre démocratie trop molle ?). La faiblesse de notre gouvernement fait le reste en laissant la situation se détériorer (à force de cacher la poussière sous le tapis en matière de délinquance, de drogue, de radicalisation, tout lui explose en pleine face à présent). Vu la situation actuelle, il devient plus qu'urgent de stopper les flux d'immigration qui arrivent sur le territoire (les réseaux terroristes se reconstituent en permanence) et de faire le ménage sur ceux qui sont déjà entrer en France et n'ont pas vocation d'y rester. 

Portrait de dede35
20/octobre/2023 - 10h21

S'il n'y avait que la musique qui distille certaines opinions nauséabondes

Portrait de powers
20/octobre/2023 - 09h22

Pas seulement dans la musique malheureusement

Portrait de seb2746
20/octobre/2023 - 09h20

Le gars est dans un délire...

Qu'il fasse déjà quelque chose pour les rappeurs qui appellent aux meurtres de la police, aujourd'hui c'est 500 euros d'amende et 0 mois de prison ET encore, souvent y'a appel et relaxe complète car c'est la "liberté de parole".

Portrait de MS54840
20/octobre/2023 - 09h11

Mélenchon va défendre les rappeurs qu'il connais même pas car c'est son électorat pour lui (dans sa tête) et Darmanin se réveille ? et Macron que dit t'il ?