28/09 10:46

Le comédien Pierre Arditi, qui est rentré chez lui ce matin, donne de ses nouvelles après son malaise hier soir sur la scène du théâtre Edouard VII à Paris: "J'ai eu un malaise vagal et une hypoglycémie. Je vais me reposer 5 jours"

10h41: Après son malaise sur scène hier soir sur la scène du théâtre Edouard VII à Paris, le comédien Pierre Arditi a donné de ses nouvelles sur BFMTV. "Je vais me reposer 5 jours et je reviens mercredi", a-t-il déclaré chez nos confrères.

Et d'ajouter : "J'ai eu un malaise vagal et une hypoglycémie, donc évidemment j'ai perdu le fil. Mais il n'y a pas d'AVC, pas de chose comme ça. Ca fout la trouille quand même, parce que ce n'est quand même pas rien. Mais ça va, c'est fini". 

Le comédien a révélé avoir "reçu 200 coups de téléphone, c'est la fois angoissant, mais très agréable, de voir que les gens m'aiment bien comme ça". "Je vais mourir en faisant ça. Ca n'existe pas, la retraite chez les acteurs. la retraite chez les acteurs, c'est la mort. Je ne suis pas mort, je vais continuer encore un peu".

10h21: Sur BFMTV ce matin, Muriel Robin, qui était présente lors du malaise de Pierre Arditi sur scène, a donné des nouvelles du comédien. "Il est chez lui. Il a fait un malaise vagal avec hypoglycémie", a-t-elle confié à nos confrères. Et de préciser : "Il n'avait pas mangé, il faisait chaud, donc je l'ai un peu grondé, en lui disant 'il faut manger et il faut boire". "Le docteur lui a demandé de se reposer une semaine. Mercredi, on sera sur scène tous les deux", a poursuivi Muriel Robin.

09h22: Hospitalisé après un malaise hier soir sur la scène du théâtre Edouard VII à Paris, en pleine représentation de "Lapin", une pièce en duo avec Muriel Robin, le comédien est rentré chez lui ce matin

06h44: L'acteur et comédien de théâtre Pierre Arditi, 78 ans, a fait un malaise hier soir alors qu'il était sur la scène du théâtre Edouard VII à Paris, a appris l'AFP auprès de son entourage. Les faits se sont déroulés environ vingt minutes après le début de la représentation de "Lapin", une pièce en duo avec Muriel Robin, ont précisé les sources. 

C'est sa partenaire, Muriel Robin, qui, la première, a remarqué le comportement inhabituel du comédien et, après quelques secondes, a demandé à ce que le rideau soit baissé. "Il ne s'est pas écroulé sur scène mais est resté immobile, comme tétanisé. On voyait bien qu'il ne bougeait plus", raconte un témoin au Figaro. 

"Muriel Robin s'est avancée, elle avait l'air paniquée, le rideau est tombé et on nous a dit qu'il fallait quitter la salle, que c'était terminé. Puis une ambulance du Samu est arrivée. Il a dû être évacué par-derrière."

D'abord incrédule, le public a pris conscience de la gravité de la situation à l'arrivée sur scène de la directrice du théâtre demandant à ce que la salle soit évacuée. 

La représentation de cette pièce, très attendue en cette rentrée culturelle, a été interrompue, le rideau  a été baissé et les spectateurs invités à quitter la salle.

 Pierre Arditi était conscient et il a été évacué à l'hôpital Lariboisière (Xe arrondissement de Paris) en «urgence absolue», selon une information de BFMTV. Il était accompagné notamment par son épouse, Évelyne Bouix, qui l'a rejoint de même que Muriel Robin.

"Ses jours ne sont pas en danger", a indiqué en fin de soirée son entourage. "Il est conscient, il a été hospitalisé pour passer des examens, ses jours ne sont pas en danger", a précisé cette source, selon laquelle il ne s’agit « pas d’un AVC », après examen

Pierre Arditi - né le 1er décembre 1944 à Paris - est une figure populaire de la vie culturelle française. Il a plusieurs fois collaboré avec des cinéastes comme Alain Resnais et Claude Lelouch, tout en poursuivant une intense carrière sur les planches et sur le petit écran.

Récompensé de deux César et d’un Molière, il est connu pour sa voix grave et ses rôles de séducteur piquant. Il a été vu ces dernières années dans la série Le sang de la vigne, dans La belle époque (2019) de Nicolas Bedos ou plus récemment, Maestro(s) (2022), où il jouait un chef d’orchestre aux côtés d’Yvan Attal.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hola2
28/septembre/2023 - 12h02
Lotus14 a écrit :

A 79 ans on ne fait pas le mariole dans une pièce de Théâtre

A son âge avancé on se repose et on laisse la place aux jeunes

Son air arrogant  et ses réflexions méchantes  

En médecine traditionnelle chinoise, on dit qu'après 40 ans, faut modérer ses activités et s'octroyer de plus en plus de repos pour préserver l'énergie vitale qui va en déclinant. Eviter de dilapider cette énergie vitale pour avoir des chances de passer l'âge mythique des 100 ans.

Portrait de spidey81
28/septembre/2023 - 10h31

Je lui souhaite un bon rétablissement et qu’il revienne vite sur les planches . J’ai des places pour la pièce en novembre alors j’espère les voir tous les 2 et en forme 

Portrait de Decenale
28/septembre/2023 - 10h11
Carrouget a écrit :

Aucune compassion pour ce Monsieur qui a sorti des horreurs sur les non-vaccinés et les Gilets Jaunes faisant preuve d'un inhumanisme , notamment au sujet des soignants non vaccinés qui ne correspond pas à ses grands principes de " gôôôôôôche "...Muriel Robin aussi odieuse que lui...

+1

Il mérite autant de compassion qu'il en a montré pour les pauvres gens, c'est à dire aucune.

Portrait de Kreisker29
28/septembre/2023 - 09h57
Carrouget a écrit :

Aucune compassion pour ce Monsieur qui a sorti des horreurs sur les non-vaccinés et les Gilets Jaunes faisant preuve d'un inhumanisme , notamment au sujet des soignants non vaccinés qui ne correspond pas à ses grands principes de " gôôôôôôche "...Muriel Robin aussi odieuse que lui...

Presque 4 ans après !!! Vous êtes resté bloqué en mars 2020... Faut penser à avancer et passer à autre chose !!! Bon voyage dans le temps. 

Portrait de Prometheus-du-net
28/septembre/2023 - 08h17 - depuis l'application mobile
Carrouget a écrit :

Aucune compassion pour ce Monsieur qui a sorti des horreurs sur les non-vaccinés et les Gilets Jaunes faisant preuve d'un inhumanisme , notamment au sujet des soignants non vaccinés qui ne correspond pas à ses grands principes de " gôôôôôôche "...Muriel Robin aussi odieuse que lui...

@Carrouget tu es encore avec ça ! Au bout d'un moment, change de disque au lieu de rabâcher toujours les mêmes c****** !

Portrait de Leon48Leon
28/septembre/2023 - 08h09 - depuis l'application mobile

Tous ces commentaires haineux sans doute rédigés par des personnes qui ne sont jamais allées au théâtre ou tout petit pour voir Guignol, ce qu’ils sont devenus, c’est écœurant. J’adore cette phrase « laisser la place aux jeunes » quels jeunes ? Un, ils ne veulent pas travailler le soir et les week-ends donc raté pour être comédien et puis quand on est jeune on ne peut pas jouer un vieux. Ça c’est pour les blockbusters amerloques. Les professions libérales comme les commerçants peuvent travailler bien après l’âge de la retraite. Pour cela il faut un métier passion et oublier les allocations.

Portrait de Lotus14
28/septembre/2023 - 10h04

A 79 ans on ne fait pas le mariole dans une pièce de Théâtre

A son âge avancé on se repose et on laisse la place aux jeunes

Son air arrogant  et ses réflexions méchantes  

Portrait de bib
28/septembre/2023 - 07h22

La partie du public qui n'a pas compris que c'était un événement inattendu et qui pensait que cela faisait partie de la pièce a un sérieux problème de compréhension. 

Portrait de Cotorep....
28/septembre/2023 - 06h54
Carrouget a écrit :

Aucune compassion pour ce Monsieur qui a sorti des horreurs sur les non-vaccinés et les Gilets Jaunes faisant preuve d'un inhumanisme , notamment au sujet des soignants non vaccinés qui ne correspond pas à ses grands principes de " gôôôôôôche "...Muriel Robin aussi odieuse que lui...

J'allais le dire !

Portrait de Carrouget
28/septembre/2023 - 06h44

Aucune compassion pour ce Monsieur qui a sorti des horreurs sur les non-vaccinés et les Gilets Jaunes faisant preuve d'un inhumanisme , notamment au sujet des soignants non vaccinés qui ne correspond pas à ses grands principes de " gôôôôôôche "...Muriel Robin aussi odieuse que lui...