28/08 07:31

La police de Londres victime d’un piratage informatique : Les noms, grades, photos, niveaux de salaire ont été récupérés lors d'un "accès non autorisé"

La police métropolitaine de Londres a annoncé prendre des mesures de sécurité après «un accès non autorisé au système informatique de l'un de ses fournisseurs» et la violation de données de sécurité. L'entreprise en question avait les noms, grades, photos, niveaux de salaire et de contrôle des policiers et des équipes, mais pas leurs adresses, numéros de téléphone ou données financières, a précisé la police dans un communiqué.

Le journal The Sun a rapporté dimanche que «des cybercriminels ont pénétré les systèmes informatiques» de l'entreprise qui imprime les cartes d'identité et les passes pour la police londonienne, la plus grande force de police du Royaume-Uni.

Scotland Yard a précisé que les enquêteurs travaillent désormais avec l'entreprise pour voir s'il y a eu une quelconque faille dans la sécurité de ses données. Les policiers inquiets

Selon un de ses porte-parole, il était impossible de savoir quand a eu lieu le piratage ni combien de personnels pourraient être touchés.

«Des mesures de sécurité ont été prises... à la suite de ce rapport», a ajouté la force de police dans un communiqué. Pour la Fédération de la police métropolitaine, qui représente les policiers de la base, cette faille de sécurité est susceptible de causer «une inquiétude incroyable et de la colère» chez les agents.

«Nous partageons ce sentiment de révolte(...) C'est une violation de sécurité stupéfiante, qui n'aurait jamais dû se produire», a déclaré son vice-président Rick Prior.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions