27/08 12:58

Vosges : Une voiture a percuté des personnes près d'une discothèque, faisant un mort et plusieurs blessés - Le chauffeur et les occupants de la voiture interpellés

Une voiture, dont les occupants ont été interpellés, a percuté ce matin plusieurs personnes près d'une discothèque dans les Vosges, faisant un mort et plusieurs blessés, a-t-on appris de sources concordantes. Le drame s'est produit "peu avant 06H00" à Charmes, commune à une trentaine de kilomètres au nord d'Epinal, selon le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) des Vosges.

Selon cette même source, il y a six victimes : "un mort, un 'UA' (urgence absolue, ndlr), quatre 'UR' (urgence relative)".

L'une des personnes en urgence relative pourrait toutefois ne pas avoir été blessée physiquement mais se trouver "en état de choc" psychologique, a indiqué à l'AFP Carole Dabrigeon, sous-préfète de Saint-Dié-des-Vosges, qui assure la permanence de la préfecture des Vosges ce week-end.

"Un recensement précis" des blessés "est en cours en lien avec les témoignages", a expliqué à l'AFP le procureur de la République d'Epinal, Frédéric Nahon, selon lequel il y a "plus d'une vingtaine de témoins à entendre".

Après avoir pris dans un premier temps la fuite, les occupants de la voiture ont "été interpellés dans la matinée", selon le magistrat. Ils seraient a priori au nombre de "trois" et ont été placés en garde à vue, selon Mme Dabrigeon.

"On les bilante également au niveau de leur état de santé", a-t-elle ajouté. Selon le quotidien Vosges Matin, la voiture, un utilitaire, avait été abandonnée près d'un supermarché. "Entre 20 et 30 personnes sont en état de choc", a expliqué Mme Dabrigeon. Selon France Bleu Sud-Lorraine, 26 personnes au total se trouvaient sur place au moment du drame.

Une cellule médico-psychologique a été ouverte à Charmes, selon les pompiers.

Selon de premiers éléments communiqués par le Codis, la voiture a fauché "deux groupes de personnes qui sortaient d'une boîte de nuit" et marchaient le long d'une route.

Les victimes sont jeunes : selon les pompiers, elles auraient "entre 25 et 30 ans", "entre 18 et 25 ans", selon Mme Dabrigeon. Elles "ont été fauchées à 200 mètres d'intervalle", a précisé le Codis, qui précise qu'il y a des victimes dans les deux groupes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions