21/08 11:55

Le Président Emmanuel Macron annonce le décès d'un nouveau soldat français en Irak: Il participait à une mission de formation de l'armée irakienne

Un militaire français a été tué dimanche en Irak « lors d’un exercice opérationnel » alors qu’il participait à une mission d’instruction des forces armées irakiennes, a annoncé lundi l’Elysée.

« L’adjudant Nicolas Latourte », du 6e régiment du génie, « a perdu la vie dans l’accomplissement de sa mission », a déclaré sur X (anciennement Twitter) le président français Emmanuel Macron, soulignant que ce décès intervenait quelques jours après celui du sergent Baptiste Gauchot dans un accident de la circulation, également en Irak.

« La Nation s’associe à la peine immense de leurs familles et frères d’armes des 19e et 6e régiments du génie », a ajouté le chef de l’Etat.

Le soldat participait à l’opération Chammal, le volet français de l’opération de la coalition internationale Inherent Resolve contre le groupe Etat islamique, créée en 2014. « Il participait à une mission de formation de l’armée irakienne. Pour inlassablement, lutter contre le terrorisme », a souligné de son côté le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, dans un message sur X.

Plus aucune opération au sol n’est menée par la coalition depuis janvier 2022, précise par ailleurs le site du ministère. Quelque 600 soldats français y sont actuellement déployés, selon la même source. La mission se concentre sur le « soutien militaire aérien et maritime aux Forces de sécurité irakiennes (FSI) » ainsi que sur du conseil aux forces armées irakiennes.

.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
21/août/2023 - 13h31 - depuis l'application mobile

Pourquoi envoyer nos soldats se faire tuer, dans ces pays, comme en Afrique, ou la France est détestée