18/08 10:31

Le président Emmanuel Macron a mis en garde la jeunesse française contre le "chaos" et la "désunion", quelques semaines après les émeutes urbaines, lors de sa première prise de parole de la rentrée

Emmanuel Macron a mis en garde la jeunesse française contre le "chaos" et la "désunion", quelques semaines après les émeutes urbaines, ce jeudi lors de sa première prise de parole de la rentrée, à l'occasion des commémorations du 79e anniversaire de la libération de la ville de Bormes-les-Mimosas.

Comme chaque année, le chef de l’État s'est exprimé à l'occasion de cette cérémonie dans cette cité du Var où se situe le Fort de Brégançon, résidence estivale des présidents de la République. Dans une courte allocution, Emmanuel Macron a rendu hommage aux jeunes ayant participé au débarquement de Provence, "prêts à mourir pour la liberté collective", avant d'évoquer la jeunesse française de 2023.

"Il y a dans nos jeunes un appétit de liberté, un idéalisme qui se cherchent parfois. Et auquel nous devons répondre. Sans quoi, parfois, cette aspiration noble se retourne contre elle-même et sape les fondations de cette nation de liberté, d'égalité et de fraternité initiée en 1789", a déclaré le président de la République. "Hors de ce champ commun prospèrent la division, la désunion, qui pave la voie du chaos et de l'injustice", a averti Emmanuel Macron.

Les jeunes libérateurs de 1944 "nous ont montré (qu') exercer sa liberté", "ça n'est pas une frénésie de transgression, ça n'est pas une fièvre de renverser les interdits. C'est d'abord et avant tout une volonté maitrisée et forte, capable d'assumer les contraintes qu'elle se choisit", a également déclaré le chef de l’État.

"Et cette liberté là, qui n'existe que parce qu'elle est toujours et d'abord collective, les droits qui s'ensuivent qui ne sont là que parce qu'il y avait d'abord des devoirs, c'est ce dont nous devons nourrir nos jeunes générations", a-t-il ajouté.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de claud34
19/août/2023 - 15h34

Il met en garde les jeunes "AVEC FERMETE"  Je doute que ça leur fasse peur.

Portrait de LEON
19/août/2023 - 11h41

C'est vrai que pour ce qui est du chaos , le Président est un grand spécialiste : aucun commentaire , à ma connaissance , sur la lettre internationale des scientifiques avertissant du risque de guerre nucléaire en Europe .

Portrait de Greenday2013
18/août/2023 - 13h19

La jeunesse "française"...

Genre ce sont les petits français qui sèment le chaos.

Portrait de Yes69
18/août/2023 - 12h36

Ben, pourquoi mettre notre jeunesse française, en garde ?!?

Ce sont, pourtant, tous de beaux petits anges, à la sainte image de Nahel, Oumar, Mohamed & co...

Portrait de MICMAH458
18/août/2023 - 12h11

Houlaaa, mais une telle mise en garde risque en effet de faire peur à bon nombre de ces jeunes, à n'en pas douter.