16/08 18:31

Haut-Rhin: Une semaine après le drame, deux juges d’instruction ont été saisis pour enquêter sur l’incendie d’un gîte à Wintzenheim, où ont péri 11 personnes

Moins d’une semaine après le drame, deux juges d’instruction ont été saisis pour enquêter sur l’incendie d’un gîte à Wintzenheim (Haut-Rhin) où ont péri mercredi 11 personnes, majoritairement des adultes en situation de handicap venus en vacances.

L’information judiciaire, ouverte lundi pour homicides et blessures involontaires aggravés par la violation d’une obligation de sécurité ou de prudence, doit permettre d’établir la cause de l’incendie, mais aussi les éventuelles responsabilités pénales ou civiles des différents acteurs: propriétaire du gîte, associations, préfecture ayant accordé un agrément temporaire...

Les enquêteurs recueillent notamment les divers documents permettant de vérifier la conformité - ou non - des hébergements, a précisé le parquet.

Selon la mairie de Wintzenheim, le gîte n’avait pas été déclaré par sa propriétaire. La commission de sécurité n’avait pas non plus été sollicitée, a indiqué le parquet de Colmar, qui avait ouvert une première enquête avant de se dessaisir au profit du pôle des accidents collectifs de Paris, du fait de la complexité de l’affaire.

En parallèle, les affaires sociales ont également lancé des investigations. Les résultats de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) sont attendus « début septembre », a assuré lundi la ministre chargée des Personnes handicapées, Fadila Khattabi.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions