07/08 08:01

Le pape François a une nouvelle fois affirmé que sa visite dans l'hexagone en septembre ne sera pas une visite d'État, malgré sa rencontre avec Emmanuel Macron : "Je vais à Marseille, pas... en France !"

Le pape François a une nouvelle fois rappelé que sa visite à Marseille en septembre ne sera pas une visite d'État mais sera consacrée à la question migratoire. Il rencontrera pourtant Emmanuel Macron le 23 septembre. : "J'irai à Marseille, pas en France !"

"Je suis allé à Strasbourg en 2014, j'irai à Marseille les 22 et 23 septembre, mais pas en France", a répété le jésuite argentin lors d'une conférence de presse dans l'avion le ramenant des JMJ de Lisbonne, tout en excluant avoir un "problème" avec la France.

"Le problème qui me préoccupe c'est le problème méditerranéen, c'est pourquoi je vais en France.

L'exploitation des migrants est criminelle", a insisté le pape de 86 ans, qui a fait de la question migratoire une pierre angulaire de son pontificat.

Le diocèse de Marseille organise du 18 au 24 septembre des rencontres autour des thèmes comme les inégalités économiques, les migrations et le changement climatique, auxquelles le pape est invité pour rencontrer les évêques et des jeunes.

Il doit célébrer une messe ouverte au public, après une prière en mémoire des migrants disparus en mer. "En Méditerranée, les évêques font cette rencontre pour réfléchir sur le drame des migrants", a souligné le pape.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
7/août/2023 - 12h42

Il aurait pu dire pareil de Paris ou n'importe quelle autre grande ville en France

Portrait de Electro
7/août/2023 - 08h56

Que doit-on comprendre ?