04/08 13:31

Des militants de Greenpeace ont recouvert de draps "noir pétrole" une maison du Premier ministre britannique Rishi Sunak dans le nord de l’Angleterre - Regardez

Des militants de Greenpeace ont recouvert jeudi de draps « noir pétrole » une maison du Premier ministre britannique Rishi Sunak dans le nord de l’Angleterre pour protester contre la « frénésie » du gouvernement conservateur qui a promis de nouvelles licences pétrolières et gazières.

Sur une photo publiée sur les réseaux sociaux de Greenpeace, on voit l’imposante maison recouverte de draps noirs avec quatre personnes sur le toit. Greenpeace explique que le tissu « noir pétrole » permet de « souligner les conséquences dangereuses d’une nouvelle frénésie de forage. » Ils sont restés plusieurs heures sur le toit avant de redescendre à la mi-journée. Ils ont été arrêtés par les policiers sur place.

Le Premier ministre Rishi Sunak, en vacances en Californie, a promis lundi des « centaines » de nouvelles licences d’exploration et d’exploitation pétrolières et gazières en mer du Nord. Loin d’y voir une contradiction, il a assuré que cela aiderait le pays dans son cheminement vers la neutralité carbone, promise pour 2050.

« Nous avons désespérément besoin que notre Premier ministre soit un leader en matière de climat, pas un pyromane », a réagi Philip Evans, de Greenpeace UK. Oliver Dowden, vice-Premier ministre qui assume le rôle de chef du gouvernement pendant les vacances de M. Sunak, a qualifié l’action de « cascade stupide ».

« Nous ne nous excusons pas d’avoir adopté la bonne approche pour garantir notre sécurité énergétique, en utilisant les ressources dont nous disposons chez nous afin de ne jamais dépendre d’agresseurs comme (Vladimir) Poutine pour notre énergie », a indiqué de son côté une source à Downing Street.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions