01/08 18:31

Une star de la cuisine sur TikTok, qui s'est fait connaître avec ses vidéos pendant la pandémie de Covid-19, ouvre son premier restaurant à Los Angeles

C'est sur TikTok et pendant la pandémie de Covid-19 que Tue Nguyen a entamé son ascension vers la célébrité, en postant des vidéos de ses recettes de plats vietnamiens.

Mais pour la jeune cuisinière de 25 ans, il est temps de passer de l'autre côté de l'écran, avec l'ouverture de son premier restaurant à Los Angeles.

"Je crois que ça a toujours été un peu comme un rêve (...) mais honnêtement, je n'imaginais pas que ça arriverait si vite", a-t-elle confié à l'AFP, dans son restaurant Di Di (allons-y, en vietnamien) situé à West Hollywood, une banlieue animée de la métropole californienne.

"Je voulais que les gens qui regardent mes vidéos puissent venir goûter ma cuisine pour de vrai", ajoute la jeune femme brune aux yeux foncés et aux tatouages discrets, en tenue noire estampillée "Chef Tue".

Passée par une école de cuisine pour acquérir les bases du métier, Tue Nguyen a surtout puisé dans son héritage familial pour maîtriser la gastronomie.

"Je n'ai vraiment appris à cuisiner qu'à partir du moment où (...) j'ai vraiment regardé ce avec quoi j'avais grandi. Et c'est le goût de la cuisine de ma maman", explique-t-elle.

Sa mère et son beau-père sont les principales sources d'inspiration de cette immigrée du Vietnam, arrivée enfant aux Etats-Unis. Ils lui rappellent, "à chaque fois" qu'elle est en cuisine, qu'elle "doit faire de bonnes choses et faire confiance à (ses) goûts", ajoute-t-elle.

- "J'ai mon histoire" -

Tue Nguyen, ou @TwayDaBae sur les réseaux sociaux, a commencé par poster des "mukbangs", des vidéos où on la voit en direct en train de déguster des plats.

Mais ce sont ses vidéos de recettes qui l'ont rendue véritablement populaire sur des plateformes telles que TikTok.

Et quand elle s'est rendue compte que ses abonnés avaient autant envie de manger que d'apprendre à cuisiner, elle s'est dit: "Allez, je vais saisir cette opportunité non seulement pour apprendre, mais aussi développer mon style de cuisine."

Certains chefs deviennent célèbres dans leurs restaurants avant de devenir des vedettes médiatiques? Tue Nguyen a suivi l'approche inverse et commencé à présenter dans le monde réel les recettes qui avaient fait son succès sur les réseaux, d'abord dans des restaurants éphémères à travers tous les Etats-Unis.

C'est d'ailleurs sur les lieux de son premier "pop-up" qu'elle a lancé Di Di, ouvert depuis jeudi.

Malgré des centaines de milliers d'abonnés sur Instagram, YouTube et TikTok, et des vidéos likées des millions de fois, elle ne craint pas de se faire piller ses recettes. "Souvent, mes recettes en ligne sont très faciles à suivre", dit-elle. "Ici, c'est plus soigné", prévient-elle dans son restaurant, où de gros fauteuils en osier, lampes dorées et plantes tropicales décorent l'espace.

Entre son carpaccio de boeuf, ses crevettes glacées au miel et le traditionnel riz frit, elle espère que son style, un croisement des techniques apprises en école de cuisine et des recettes avec lesquelles elle a grandi, l'aidera à s'imposer sur la compétitive scène gastronomique de Los Angeles.

"J'ai mon histoire. J'ai mon coeur. C'est vraiment ce qui rend cet endroit particulier", assure-t-elle.

"Ce restaurant est là pour rendre hommage à la culture qui m'a élevée", ajoute Tue Nguyen.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zargol
2/août/2023 - 07h42

Chez MacDo on retrouve des dents humaines dans les burgers, je vous dit pas l'origine de la viande...c'est la fève de la galette des rois smiley

Portrait de roda
2/août/2023 - 07h34

Miamsmiley