25/07 08:31

Geoffroy Lejeune prendra ses fonctions au JDD le 1er août: Arnaud Lagardère regrette la rupture des négociations par une Société des Journalistes qui "ne semble pas avoir pris en compte les ouvertures proposées"

Comme jeanmarcmorandini.com vous l'annonçait dès hier soir, le  groupe Lagardère, propriétaire du JDD, a fait savoir hier soir que le journaliste Geoffroy Lejeune (ex-Valeurs actuelles) "prendra la direction effective de la rédaction" du journal à partir du 1er août. Lagardère News regrette lundi soir, dans un communiqué, "la position de la Société des Journalistes (SDJ), qui ne semble pas avoir pris en compte les ouvertures proposées" et a "conduit à une rupture des négociations, qui est préjudiciable tant aux journalistes qu'aux lecteurs du Journal du Dimanche".

Arnaud Lagardère, patron du groupe propriétaire du JDD, "déplore cette issue" - la rupture des négociations, imputée à la SDJ - dans le même communiqué. "Je le redis, nous ne ferons pas du JDD un tract idéologique ni un journal militant", assure-t-il. "Ce fantasme de l'extrême droite est infondé et méprisant. Le JDD restera une publication d'information généraliste, grand public et ouverte à tous les courants de pensée", conclut-il.

De son côté, la rédaction de l'hebdomadaire dominical avait souligné sa "mobilisation sans faille" face à une "rupture totale avec l'identité d'un journal vieux de 75 ans", samedi en début d'après-midi, au moment de la reconduction de la grève jusqu'à mardi. La rédaction réitérait ses demandes, restant opposée à l'arrivée de Geoffroy Lejeune et réclamant des garanties d'indépendance juridique et éditoriale.

Le coût de la grève pèse déjà lourd pour le JDD: chaque non-parution du journal entraînerait 500.000 euros de pertes, d'après un chiffre dévoilé par le quotidien Le Monde et évoqué par "une membre de la régie publicitaire en tout début de mobilisation", a dit vendredi à l'AFP le journaliste du JDD, Guillaume Caire.

Dans un communiqué, Reporters sans frontières (RSF) a rappelé lundi que la grève au JDD était une "des plus longues" de l'histoire des médias français depuis 1975.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de étonnée
18/août/2023 - 17h51
Steph3333 a écrit :

Quelque chose me dit que certains journalistes de cette rédaction vont prendre la porte. Qui peut se permettre 32 jours de grève ? 

je peux répondre à votre question

ceux qui se permettent tant de jours de grève sont des planqués  plein de fric

et pour lesquels les services fiscaux font des cadeaux sur leur déclaration d'impôts

Portrait de Tranquillou et plus
6/août/2023 - 12h48

De nos jours ce qui ne plait pas au gens pensant "à gauche"  est qualifié d'extrème !Nous nous engageons dans le ridicule.

Portrait de JF_Lacour
25/juillet/2023 - 19h31
Blague Rock a écrit :

Observez qu'on insiste pour parler de lagardère alors que c'est Bolloré qui a racheté.

Pourquoi Bolloré essaye d'avancer le plus masqué possible ? A-t-il peur d'être associé à l'extrême droite ? 

ou bien a-t-il peur qu'on comprenne qu'il s'agit de faire monter les idées d'extrême droite pour faire gagner le successeur de Macron ?

Vous sentez l'arnaque ?

Ca vient juste de sortir !

"Rachat de Lagardère par Vivendi : Bruxelles ouvre une enquête sur une éventuelle prise de contrôle anticipée" ( Ozap - 25/07/2023 )

Si l'UE démontre que Bolloré a pris des décisions de gestion chez Lagardère ( JDD ou Match ) avant le feu vert de l'UE sur le rachat, il peut encourir une amende allant jusqu'à 10% du CA de Vivendi.

Portrait de piwit
25/juillet/2023 - 17h05 - depuis l'application mobile
Lize est un homme a écrit :

La différence avec Cnews est que cette chaîne venait combler un manque dans les medias : une chaîne info d'extrême droite. Cela a équilibré le paysage audiovisuel des chaînes infos. En revanche, le JDD vient s'ajouter à une presse d'extrême droite déjà très dynamique : Valeurs Actuelles, Causeur, L'Incorrect... Tout comme Europe 1 est venue sur les plates-bandes de Sud Radio ou Radio Courtoisie.

@Lize est un homme

Le fait que Bolloré (puisqu’en réalité il s’agit de lui et non de Lagardère) rachète le JDD participe au rééquilibrage de la presse…
Vous citez Causeur et l’Incorrect, mais ceux-ci ont une diffusion quasi-confidentielle (respectivement 10 000 et 15 000 exemplaires vendus en moyenne à chaque numéros) : pas de quoi submerger l’hégémonie culturelle de la gauche dans les médias…
Même des journaux de gauche à bout de souffle comme Libération (96 000 ex. vendus) et l’Humanité (39 000) font plus d’audience !
La droitisation d’Europe 1 répond au recentrage macroniste de RTL et je ne parle même pas des stations de Radio-France et de leur ligne éditoriale «plus à gauche que moi, tu meurs !».

En fait, vous tenez le même discours que l’hystérique Mélenchon et l’insipide Faure : tout ce qui n’est pas à gauche est forcément d’extrème-droite.

Portrait de piwit
25/juillet/2023 - 12h27 - depuis l'application mobile

Ça se finira comme I-Télé il y a quelques années : une grêve «historique» (selon les termes employés à l’époque) qui s’est conclue par une victoire sans appel de Bolloré et un départ massif des journaleux-gauchos…
Aujourd’hui, ça s’appelle Cnews et ça fonctionne très bien.
Les journalistes du JDD qui refusent la nomination de Geoffroy Lejeune finiront par démissionner et seront remplacés par d’autres…
Voilà 5 semaines qu’ils sont en grève et donc 5 semaines qu’ils ne sont pas payés, ils finiront par craquer…

Portrait de Luka_H
25/juillet/2023 - 08h58
La Petite Poucave a écrit :

trouvé.

Niveau CE2.

Merci mon dactylo bisou smiley !

Portrait de Luka_H
25/juillet/2023 - 08h42

Je l'ai tjrs trouver chelou Geoffroy Lejeune mais bon si la droite la plus bête du monde le valide allons-y !

Portrait de Steph3333
25/juillet/2023 - 08h35

Quelque chose me dit que certains journalistes de cette rédaction vont prendre la porte. Qui peut se permettre 32 jours de grève ?