19/06 15:02

Logement: Le gouvernement lance un second plan quinquennal avec une enveloppe doublée à 500 millions d'euros afin d'octroyer directement un logement pérenne aux personnes mal logées

Le gouvernement lance un second plan quinquennal pour le «Logement d'abord» avec une enveloppe doublée à 500 millions d'euros, afin d'octroyer directement un logement pérenne aux personnes mal logées, a annoncé lundi le ministre délégué à la Ville et au logement Olivier Klein.

Dans une interview lundi au quotidien La Croix, Olivier Klein a annoncé que ce second plan s'élèvera à «un demi-milliard» d'euros, soit le double des 250 millions consacrés entre 2017 et 2022. «Notre objectif, c'est de financer, en plus de ce qui a déjà été fait, 100.000 logements très sociaux en cinq ans, 10.000 places en pensions de famille et 30.000 en intermédiation locative», a-t-il déclaré, ambitionnant de sortir «plus de 800.000 personnes de la rue en dix ans».

Le précédent plan a déjà permis à «440.000 personnes de quitter la rue pour accéder à un logement», soit un rythme «multiplié par trois par rapport à la période précédente», selon Olivier Klein, pour qui il s'agit d'une «petite révolution». «Jusqu'ici, les gens passaient de la rue à l'hébergement d'urgence, puis de l'hébergement d'urgence à une solution d'insertion mais parfois aussi retournaient dans la rue», a-t-il fait valoir.

Le plan «Logement d'abord» vise, lui, à favoriser le passage direct de la rue au logement durable. Depuis 2017, 42.000 places ont été créées en intermédiation locative, permettant à une personne d'être logée dans le privé grâce à une association qui prend le bail, a indiqué le ministre. Quelque 7200 places ont également été créées en pension de famille et 122.000 personnes sans domicile ont eu un logement dans le parc très social.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mbagnick
19/juin/2023 - 16h01

La photo, on dirait l'appart que Macron s'est acheté à 900 000€ en 2007…