19/05 07:31

Le New York Times a lancé cette semaine une nouvelle application audio pour ses abonnés, le premier service de ce type regroupant ses podcasts

Le New York Times a lancé cette semaine une nouvelle application audio pour ses abonnés, le premier service de ce type regroupant ses podcasts comme "The Daily", des articles lus et ses recettes de cuisine. Cette application, disponible sur iOS, le système d'exploitation des iPhone d'Apple, "permet désormais à notre public d'emporter le +Times+ à des moments où la lecture n'est pas envisageable, comme les promenades du chien ou les transports", a expliqué Stephanie Preiss, vice-présidente de The New York Times Audio.

Contacté, un porte-parole n'a pas indiqué de date quand à une présence sur Android. Au menu de The New York Times Audio, des podcasts déjà existants, comme "The Daily", qui décortique chaque jour un sujet d'actualité, mais aussi un journal quotidien, des articles lus, les sujets sport du site The Athletic, racheté en 2022 par le New York Times, ou encore une sélection de recettes de cuisine, livres ou programmes télé et streaming.

Avec cette nouvelle offre, gratuite mais réservée aux abonnés numériques du journal, le quotidien new-yorkais renforce sa présence dans le secteur du journalisme audio, qui a connu une révolution depuis le lancement des podcasts.

Le New York Times avait déjà racheté en 2020 la société de production créatrice de la série de podcasts d'investigations sur des affaires criminelles "Serial", qui sera disponible dans sa nouvelle application.

Quant au "Daily", il comptait, fin 2022, 129 millions de téléchargements par mois, selon le New York Times. Le journal revendique plus de 9 millions d'abonnés (internet et papier confondus).

L'entreprise cherche depuis plusieurs années à diversifier son offre et a lancé avec succès des abonnements à des recettes de cuisine (NYT Cooking) ou à une plateforme de jeux en ligne, incluant le jeu de lettres Wordle. Le rachat, début 2022, de The Athletic, pour 550 millions de dollars, permet au journal de viser 15 millions d'abonnés d'ici fin 2027.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions