01/04/2023 10:16

Sainte Soline : Le lieutenant de Gendarmerie Martin, présent lors des affrontements avec les radicaux témoigne sur CNews de la violence des affrontements : "Je n'avais jamais vu ça !" - Vidéo

Le lieutenant de Gendarmerie Martin, présent à Sainte-Soline  lors des violents affrontements avec des manifestants radicaux samedi dernier, a témoigné sur CNEWS de ce que ses hommes et lui ont vécu.

«J’avais le sentiment que les bassines ils s’en fichaient, qu’ils étaient là pour nous», a affirmé le lieutenant Martin qui commandait un peloton de gendarmerie samedi dernier à Sainte-Soline (Deux-Sèvres). Présent sur CNEWS ce vendredi, le gendarme a relaté son sentiment face aux radicaux venus pour en découdre avec les forces de l'ordre. «Ils étaient venus très préparés» se rappelle-t-il, avant de poursuivre :

«ils avaient tout. Du matériel défensif, des boucliers, des bâches, des casques, des masques à gaz mais aussi du matériel offensif. Des clous dans les boucliers, des barres de métal, des frondes, des cocktails Molotov en quantité phénoménale, des chandelles romaines, des artifices, des mortiers.»

«Je suis un jeune officier qui commande depuis peu de temps mon peloton mais même les plus anciens de l’escadron m’ont dit qu’ils n’avaient jamais vu ça», un tel niveau de préparation des radicaux était inédit pour les forces de l’ordre.

Interrogé sur la peur qu'il a pu ressentir, le lieutenant Martin a précisé : «On a un métier où l’on ne peut pas se permettre d’avoir peur. On est des professionnels, on est formé pour cela et on est bien formé. Sur le moment on est juste concentré sur la mission et il y a de la cohésion.»

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions