29/03/2023 14:11

Colère des Français: Après avoir annulé une visite aujourd'hui à Toulon, Emmanuel Macron se rendra bien demain à Savines-le-Lac dans les Hautes-Alpes (Elysée)

Alors qu'Emmanuel Macron prévoyait un déplacement aujourd'hui à Toulon dans le cadre d'une réunion autour du Service national universel (SNU), le chef de l'État a finalement décider de se décommander en raison de l'ambiance actuelle dans le pays. En revanche on apprend que Emmanuel Macron présentera bien demain à Savines-le-Lac (Hautes-Alpes) le plan pour améliorer la gestion de l'eau, ressource menacée par les sécheresses et le réchauffement climatique, a annoncé mercredi l'Elysée. Il s'agira du premier déplacement du chef de l'Etat en région depuis deux mois, dans un contexte de crise politique et sociale autour de la réforme des retraites.

"Avec le changement climatique, le cycle de l'eau en France a connu d'importantes modifications au cours des dernières décennies", souligne l'Elysée citant divers épisodes de sécheresse comme en 2022, la diminution du niveau des nappes phréatiques et le changement du rythme des pluies.

"Ces changements affectent de nombreux secteur comme l'agriculture, l'énergie, les loisirs ou l'industrie" et nécessitent de "tendre vers un système plus sobre, plus résilient et mieux concerté", souligne encore la présidence.

"Afin de répondre à ces défis, le chef de l'Etat proposera une série de mesures visant à redéfinir, en lien avec les élus et les collectivités territoriales, notre politique de gestion de l'eau pour l'adapter aux enjeux du changement climatique", ajoute-t-elle. Le président sera accompagné par les ministres de la Transition écologique Christophe Béchu et de l'Agriculture Marc Fesneau.

Il s'était rendu dans le sud-ouest le 20 janvier, au lendemain de la première journée de mobilisation contre la réforme, pour présenter la Loi de programmation militaire 2024-2030 mais était alors resté dans l'enceinte de la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes).

Il a effectué ses deux premières sorties publiques de l'année au contact des Français le 21 février au marché de Rungis et le 25 février au salon de l'Agriculture.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
29/mars/2023 - 20h04

Bientôt, le petit roitelet n'osera plus du tout sortir de son château, bien protégé qu'il est par un peloton de CRS, de flics et de gardes du corps en tous genres.  "Qu'ils viennent me chercher", a-t-il eu le culot de fanfaronner un jour : c'est un peu facile et assez peu courageux, quand on sait qu'on ne peut pas l'approcher et qu'il ne risque rien.

Portrait de Sansfaute
29/mars/2023 - 15h22

...de nombreux secteurs..

et non pas "Ces changements affectent de nombreux secteur..."