18/03/2023 16:31

Les cinémas français organisent dès demain leur traditionnel Printemps du cinéma, avec un tarif préférentiel dans toutes les salles du pays, revu en hausse à 5 euros en raison de la hausse des coûts

Les cinémas français organisent de dimanche à mardi leur traditionnel Printemps du cinéma, avec un tarif préférentiel dans toutes les salles du pays, revu en hausse à 5 euros en raison de la hausse des coûts.

Le tarif de cette opération promotionnelle n'avait pas été revu "depuis sept ans", a souligné auprès de l'AFP le délégué général de la Fédération nationale des cinémas français (FNCF), Marc-Olivier Sebbag.

"Nous sommes conscients de la pression de l'inflation sur les spectateurs", a-t-il ajouté, soulignant que "le prix de l'électricité et des charges pour les cinémas" avait aussi "beaucoup augmenté".

Avec cette hausse de 1 euro, le tarif promotionnel reste plus bas que le prix moyen d'une place vendue en France (7,50 euros), souligne-t-il. Le même tarif de 5 euros s'appliquera à la Fête du cinéma, du 2 au 5 juillet.

Le Printemps du cinéma tombe à pic pour certains films français qui n'ont pas encore fait le plein, comme "Astérix et Obélix : l'Empire du milieu" ou "Alibi.com 2".

Il devrait également profiter à des films porteurs comme le dernier François Ozon ("Mon Crime"), la comédie "Les Petites victoires" ou le film d'horreur "Scream 6", ainsi qu'à la ressortie en salles du grand vainqueur des Oscars "Everything Everywhere All at Once".

L'an dernier, le Printemps du cinéma avait permis d'attirer 2,15 millions de spectateurs, soit 70% de plus que la semaine précédente, et la FNCF espère faire mieux cette année.

Le début d'année a été plutôt prometteur pour les salles: selon le CNC, sur les deux premiers mois, la fréquentation a grimpé de 40% par rapport à la même période l'an dernier, avec 33 millions d'entrées.

La fréquentation est restée toutefois en recul de 18,6% par rapport à la moyenne 2017-2019, avant la pandémie.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
18/mars/2023 - 17h24
Soulejack a écrit :

même gratos,je n'irais pas en salle.

Comme toi, je préfère être tranquillement à la maison que de supporter les gens qui manquent d'éducation avec leurs smarphones dans le noir et le bruit sans s'occuper des autres.