02/03/2023 07:29

Nantes : Les religieuses de la Fraternité apostolique bénédictine annoncent leur départ du centre ville en raison de l'insécurité : "Nous ne sommes ni des agents de sécurité, ni des franciscains du Bronx" - Vidéo

Sœur Marie-Anne Leroux, 56 ans, membre avec sœur Agathe Dutrey, 46 ans, de la Fraternité apostolique bénédictine, ont annoncé leur départ du centre ville de Nantes en raison de l'insécurité. Elles ont fait part de leur décision il y a 48h et vont quitter dans les prochaines semaines ont annoncé leur départ de la paroisse Notre-Dame de Nantes, où elles étaient accueillis depuis plus de huit ans.

Les deux religieuses ont pour mission de faire vivre un lieu de prière en l’église Sainte-Croix dans le quartier historique de Bouffay en centre-ville, en animant la liturgie des heures, les temps de prière et les enseignements. 

Elles témoignent de l'impossibilité d'exercer leur mission dans des conditions sereines, exemple à l'appui :

« Mardi dernier encore , lors de mon enseignement à l’église, nous avons dû solliciter l’auditoire pour faire sortir de la rue une personne qui était entrée en état d’ébriété. Et ça sentait le cannabis devant l’église. C’est une triste réalité de notre quotidien."

Dans ce contexte, elles ont fait le choix de partir, malgré la tristesse de quitter les paroissiens : "Nous ne sommes pas des « franciscains du Bronx » et nous ne sommes pas censés être des agents de sécurité, bien que nous ayons pris quelques leçons d’« autodéfense. Nous avons non seulement cherché des solutions, mais aussi agi de multiples façons pour essayer de temporiser et de réguler ces problèmes quotidiens. »

Si elle assure que les paroissiens comprennent leur choix, sœur Marie-Anne remarque que leur annonce suscite « réactions, agitation ». De plus, elle dit être consciente que leur départ « peut être utilisé politiquement ». Cependant, la religieuse affirme : « On dit ce qu’on voit. L’insécurité croissante est un fait. »

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amandecroquante
2/mars/2023 - 20h46

On commence par les religieuses et ensuite les babtous.

On va pas faire comme si on le découvre, il y a des livres dessus, les ministres une fois qu’ils quittent le gouvernement le disent … 

Portrait de -Nico-
2/mars/2023 - 19h34
Nantes BZH a écrit :

Amen.

Inch allah te concernant. A ta place j’aurais honte de l’ouvrir.

Portrait de christ59200
2/mars/2023 - 18h16

Si des religieuses pourtant très patientes, empathiques, à l'écoute des gens fuient... Il ne faut pas demander ce que le citoyen lambda ressent... Un bon "cassage de gueule" des petites crevures et le calme sera revenu... 

Portrait de Koikilencoute
2/mars/2023 - 13h12

Voyez ce que sont devenus les pays autrefois chrétiens, aujourd'hui islamisés (Irak, Syrie, Liban...), ça donne une idée de ce que sera la France dans 30 ou 50 ans.

Portrait de Koikilencoute
2/mars/2023 - 12h56

Puisqu'on vous dit que le grand remplacement est un fantasme d'extrême droite...

Portrait de Koikilencoute
2/mars/2023 - 12h54
GToto a écrit :

Nantes: Le grand déclassement

Et le grand remplacement

Portrait de GToto
2/mars/2023 - 12h11

Nantes: Le grand déclassement

Portrait de MS54840
2/mars/2023 - 09h11

L'invasion expulse petit à petit notre culture ! et là CHUT pas un mot dans aucun médias sauf ici, merci pour l'info. Nantes ville de gauche je crois qui accueille toute la misère du monde et "des" français sont obliger de quitter certain endroits !

Portrait de YVESM
2/mars/2023 - 08h46

Nantes...

Portrait de Yanik65
2/mars/2023 - 08h09

L'insécurité dans ce pays ne serait donc pas qu'un sentiment ??

Portrait de Electro
2/mars/2023 - 07h51

A cela, tout va bien au pays du destructeur !