30/01/2023 11:02

Football: Après trois mois et demi d'enquête, la mission d'audit sur la Fédération française de football entre dans son ultime phase

Après trois mois et demi d'enquête, la mission d'audit sur la Fédération française de football (FFF) entre dans son ultime phase avec, dès lundi, la possibilité pour Noël Le Graët et Florence Hardouin de répondre aux accusations formulées à leur encontre.

Le président de la FFF et sa directrice générale, tous deux mis sur la touche le 11 janvier, vont pouvoir prendre connaissance des extraits du pré-rapport les inculpant et y répondre, dans un délai de dix jours à compter de lundi.

Eux seuls auront accès aux parties -- à charge -- les concernant. De la même manière, Philippe Diallo pourra formuler des observations après lecture des passages relevant des dysfonctionnements au 87 boulevard de Grenelle, le siège de l'instance, en sa qualité de président par intérim.

Cet accès restreint au rapport provisoire de l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGESR) répond à une disposition réglementaire. Dans les faits, il devrait en outre limiter les éventuelles fuites dans la presse d'ici la publication du document définitif et contradictoire, attendue à la mi-février.

La pression reste maximale pour Noël Le Graët, patron tout puissant de la "3F" depuis 2011, sévèrement secoué depuis cinq mois par des enquêtes journalistiques, des témoignages (principalement anonymes) de femmes l'accusant de comportements sexistes et inappropriés, et ses propres déclarations à l'emporte-pièce sur Zinédine Zidane.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions