02/12 19:52

Bébés congelés dans le Vaucluse: La suspecte a été mise en examen et placée en détention provisoire, annonce la procureure de la République de Carpentras

19h52: La femme suspectée d'avoir tué deux bébés retrouvés morts dans un congélateur a été mise en examen et placée en détention provisoire, a annoncé la procureure de la République de Carpentras à l'AFP.

Elle est poursuivie du chef de "meurtre de mineur" de moins de 15 ans, a précisé la procureure d'Avignon Florence Galtier.

14h08: La procureure de la République de Carpentras, Hélène Mourges, a fait une courte déclaration devant la presse. "La résidente a été placée en garde à vue du chef de meurtre sur mineur de 15 ans", a -t-elle indiqué en précisant que les déclarations de la suspecte "demeurent évolutives sur le déroulement des faits".

La garde à vue de la suspecte a été prolongée, ce matin, annonce la magistrate. La femme sera présentée cet après-midi à 15h30 au pôle criminel d'Avignon auprès duquel la Procureure de Carpentras vient de se dessaisir.

06h34: Deux bébés ont été retrouvés morts dans un congélateur dans la commune de Bédoin dans le Vaucluse, au domicile d'une femme qui a été placée en garde à vue. 

La femme interpellée sur place est une mère de famille de 41 ans résidant dans cette commune au pied du mont Ventoux. À ce stade de l'enquête, il est impossible de préciser l'âge ou le sexe des bébés retrouvés congelés, ainsi que leurs liens éventuels entre eux ou avec la femme en garde à vue.

«Il est difficile à ce stade de donner des détails», a insisté Hélène Mourges, la procureure de la République de Carpentras, ajoutant que «des prélèvements ont été faits» pour parvenir à en savoir plus sur les deux enfants.

«L'autopsie nous en dira plus», a ajouté la procureure, précisant qu'elle ne pourrait avoir lieu que dans «un certain délai», «car toutes les précautions ont été prises pour préserver toutes les preuves scientifiques».

L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Carpentras. Le lien entre la personne ayant appelé les gendarmes et la femme en garde à vue n'a pas été précisé par le parquet.

La procureure de la République de Carpentras a annoncé qu'elle donnera plus de précisions sur ce dossier vendredi dans la matinée, via un communiqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vosegus
2/décembre/2022 - 19h28
Clic12 a écrit :

Quand le pathétique s’associe au grotesque smiley

En être réduit à chercher la validation d’un troll, c’est assez misérable.

Vous digressez. Ce n'est pas en votre faveur. 

Portrait de Vosegus
2/décembre/2022 - 18h35
Le RSA de BHL a écrit :

Estimez son QI.

Lequel ?  smileysmiley

Portrait de Vosegus
2/décembre/2022 - 14h26

Madame le procureur Hélène Mourges

A une voyelle près (le O) cette sordide histoire se lirait différemment.

Portrait de Soulejack
2/décembre/2022 - 14h17

il faut mettre cette ordure au congel.

Portrait de Greenday2013
2/décembre/2022 - 13h40

#babylivesmatter

#allwomenarenice