28/11 14:02

Grève GRDF : Gros accrochage sur CNews entre Jean-Marc Morandini et le communiste Gérald Briant sur les coupures de chauffage dont sont victimes des centaines de personnes - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de "Morandini Live" sur CNews. Au cours de l'émission, le journaliste est revenu sur les quelque 1.500 foyers qui restaient sans gaz à Paris et dans sa région à la suite d'un mouvement social des salariés de GRDF pour les salaires engagé par la CGT.

"Gérald Briant, je vais vous dire la vérité : ça me révolte ! Ca me révolte que la CGT coupe, comme ça, le chauffage à des centaines de personnes", a déclaré Jean-Marc Morandini à destination de l'adjoint PCF/NUPES à la mairie du 18e arrondissement de Paris. "Ce qu'il se passe c'est qu'il y a un conflit social et on a l'entreprise qui refuse de recevoir la CGT. Ils arrêtent de travailler aujourd'hui. On avait la même chose avec les salariés de chez Total", a répondu Gérald Briant.

"Ca ne vous choque pas ? Je croyais que vous défendiez la veuve et l'orphelin", lui a demandé le journaliste. "Ils ont le droit de faire grève. Je défends la veuve et l'orphelin et je défends aussi le salarié et le syndicaliste. Je défends tout le monde", a poursuivi l'élu PCF. "Vous dites quoi aux 1.500 personnes qui ont froid là ? Vous leur dites 'tant pis' ?", a questionné Jean-Marc Morandini.

"Je dis qu'il faut aller vers la fin du conflit. Et la fin du conflit c'est de résoudre leurs revendications", a répondu Gérald Briant avant que le journaliste précise "trouvons un autre moyen pour faire grève mais ne privons pas les gens de chauffage".

"Ca me désespère. Trouvons un moyen pour protester qui ne soit pas de couper le chauffage à des gens qui n'y sont pour rien (...) Ils ont le droit de faire grève. Ils ont sans doute raison de faire grève pour les salaires. Mais ne privons pas les gens de chauffage. Enfin !", a continué Jean-Marc Morandini dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voit vidéo ci-dessus). 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vosegus
28/novembre/2022 - 16h08
- - Hugo Drax - - a écrit :

Les ultra-riches veulent contourner le système (comme d'habitude) et rendre toutes les grèves inutiles en instaurant un service minimum, plutôt que de permettre aux gens de vivre décemment.

Soyez vigilants.

Bein oui "camarade" ! Il y a des choses, comme celles absolument nécessaires, où le service minimum devrait être obligatoire. Ne pas se geler les cojones en hiver devrait en faire partie, tout comme le droit à la lumière et celui de pouvoir se rendre au travail. 

Le droit de faire grève ne devrait jamais pénaliser la survie des autres, encore moins quand c'est un monopole d'état. 

Portrait de Soulejack
28/novembre/2022 - 15h14

de toute façon,ce ne sont que les gueux qui sont privés de gaz,pas les riches.et il y en a encore qui votent pour ces gens.des masos.

Portrait de DCA997
28/novembre/2022 - 14h59
- - Hugo Drax - - a écrit :

Les ultra-riches veulent contourner le système (comme d'habitude) et rendre toutes les grèves inutiles en instaurant un service minimum, plutôt que de permettre aux gens de vivre décemment.

Soyez vigilants.

Ha un commentaire qui nous ramène au pire moment du communisme. Laissez les pauvres crever, c'est pour la bonne cause.