28/11 11:16

"On peut discuter de soutien et d'aide à la région Ile-de-France" pour "éviter" une hausse trop importante du Pass Navigo, déclare le ministre des Transports, Clément Beaune - VIDEO

"On peut discuter de soutien et d'aide à la région Ile-de-France" pour "éviter" une hausse trop importante du passe Navigo, que la région envisage de passer à 90 euros, a estimé lundi le ministre des Transports, Clément Beaune. "Une discussion est encore en cours", a-t-il détaillé sur RMC, promettant de "tout faire pour éviter" une hausse trop importante des tarifs de l'abonnement mensuel aux transports en commun en région parisienne. Le passe Navigo est actuellement à 75,20 euros.

Dans une lettre datée du 25 novembre et que l'AFP a consultée dimanche, la présidente LR de l'autorité régionale des transports Ile-de-France Mobilités (IDFM) Valérie Pécresse a évoqué la possibilité d'une hausse du Navigo à 90 euros face selon elle au "blocage du gouvernement". Elle y évoque "un contexte inédit d'envolée des coûts de fonctionnement des transports franciliens, liée à la crise énergétique".

Une autre piste prévoit une augmentation à 80,80 euros si le Parlement vote une hausse de la contribution des entreprises, via un amendement au projet de loi de finances (PLF), mais le gouvernement s'oppose à une augmentation des impôts sur les entreprises.

Auparavant Valérie Pécresse, qui préside également la région Ile-de-France, avait un temps agité la menace d'un abonnement mensuel à 100 euros, puis elle avait dit espérer 80 euros.

Actuellement, les collectivités locales financent les transports franciliens à hauteur de 12%, les voyageurs 38% et les entreprises 50%.

"Je ne vais pas commenter" les documents internes d'IDFM mais "je ne souhaite pas qu'on ait des hausses de cette nature et on va tout faire pour les éviter", a réagi M. Beaune. "Il n'y a aucune justification à ce qu'on passe le Navigo à 100 euros", a-t-il estimé.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de AR89
28/novembre/2022 - 17h48

Les employeurs auront toujours l'obligation de rembourser 50% alors perso je ne vois aucun problème .

Just si la SNCF peux faire sur la ponctualité des transports sa serait vraiment super

Portrait de LISCO
28/novembre/2022 - 15h09

et pourquoi a la région Ile de France seulement ???