26/11 18:26

Regardez ce spot de pub français qui a été mis en ligne aujourd'hui et qui ose citer toutes les grandes chaînes de hamburger de Mc Do à Five Guys pour au final se révéler être un spot pour... Vidéo

Il fallait oser ! Une pub pour une marque de hamburger qui cite toutes les grandes enseignes de Mc Do à Five Guys en passant par Quick ou Big Fernand... Cette campagne a été mise en ligne ce soir sur les réseaux sociaux et on vous laisse la découvrir sans vous révéler pour qui elle est faite !

Cette publicité provoque énormément de réaction, chacun souhaitant à son tour évoquer son hamburger préféré !

Alors vous pouvez aussi échanger et nous dire quel est le votre, à condition bien sûr que vous soyez parmi les fans de fast-food ! 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
26/novembre/2022 - 20h15
Vosegus a écrit :

 LA PLUS VIEILLE PREUVE ALIMENTAIRE SUGGÈRE QUE L'HOMME DE NÉANDERTAL ÉTAIT UN FIN GOURMET

La découverte d'une équipe de scientifiques en Irak montre que l'Homme de Néandertal savait transformer des végétaux pour composer des recettes complexes.

 

Des restes de plats cuisinés par des Hommes de Néandertal découverts en Irak montrent que nos lointains ancêtres savaient composer des recettes complexes.

 

C'est la plus ancienne trace de nourriture cuite jamais découverte. Sur le site préhistorique de Shanidar, dans les montagnes irakiennes, des archéologues ont trouvé dans une grotte des restes de plat calcinés datant d'environ 70.000 ans.

 

Les scientifiques, dont la découverte est publiée dans la revue Antiquity, ont essayé de recréer l'une de ces «recettes» en utilisant des graines récoltées à proximité des grottes.

 

«Cela nous donne une sorte de pancake ou de pain plat très savoureux, avec un espèce de goût de noisette», a déclaré Chris Hunt, de l'université John Moores de Liverpool, auprès du Guardian.DES PRÉPARATIONS COMPLEXES

Croisées à celles de restes alimentaires datant de 12.000 ans découverts en Grèce, les analyses suggèrent que les régimes alimentaires paléolithiques étaient divers et complexes, impliquant plusieurs étapes de préparation des aliments.

 

«Nous présentons pour la première fois des preuves du trempage et du pilonnage des graines de légumineuses par les Néandertaliens et les premiers humains modernes (Homo sapiens) sur les deux sites», explique au Guardian Ceren Kabukcu, archéobotaniste à l'Université de Liverpool.

UN PLAT AU GOÛT AMER

La nourriture de ces hommes préhistoriques devait toutefois avoir un fort goût amer, les Néandertaliens ne semblant pas décortiquer leurs graines pour enlever la couche extérieure avant de cuisiner.

Je ne parlais pas de la qualité de la nourriture des hommes préhistoriques et de leur capacité à apprécier leurs repas mais de la façon de manger !

C'est uniquement sur ce point que je comparais ces bouffeurs de trucs dégoulinants aux hommes préhistoriques. Par contre oui : ce truc dégoulinant d'aujourd'hui est...immonde.

Conclusion: une fois de plus....à vouloir faire le puit de science et une mauvaises lecture, voilà encore une réponse à côté de la plaque !:

Portrait de Vosegus
26/novembre/2022 - 19h55
Electro a écrit :

Comment on peut manger ce truc immonde..... comme des hommes préhistoriques !

Un repas, c'est une assiette, des couverts, un verre et surtout de la nourriture : pas cette horreur dégoulinante !

 LA PLUS VIEILLE PREUVE ALIMENTAIRE SUGGÈRE QUE L'HOMME DE NÉANDERTAL ÉTAIT UN FIN GOURMET

La découverte d'une équipe de scientifiques en Irak montre que l'Homme de Néandertal savait transformer des végétaux pour composer des recettes complexes.

 

Des restes de plats cuisinés par des Hommes de Néandertal découverts en Irak montrent que nos lointains ancêtres savaient composer des recettes complexes.

 

C'est la plus ancienne trace de nourriture cuite jamais découverte. Sur le site préhistorique de Shanidar, dans les montagnes irakiennes, des archéologues ont trouvé dans une grotte des restes de plat calcinés datant d'environ 70.000 ans.

 

Les scientifiques, dont la découverte est publiée dans la revue Antiquity, ont essayé de recréer l'une de ces «recettes» en utilisant des graines récoltées à proximité des grottes.

 

«Cela nous donne une sorte de pancake ou de pain plat très savoureux, avec un espèce de goût de noisette», a déclaré Chris Hunt, de l'université John Moores de Liverpool, auprès du Guardian.DES PRÉPARATIONS COMPLEXES

Croisées à celles de restes alimentaires datant de 12.000 ans découverts en Grèce, les analyses suggèrent que les régimes alimentaires paléolithiques étaient divers et complexes, impliquant plusieurs étapes de préparation des aliments.

 

«Nous présentons pour la première fois des preuves du trempage et du pilonnage des graines de légumineuses par les Néandertaliens et les premiers humains modernes (Homo sapiens) sur les deux sites», explique au Guardian Ceren Kabukcu, archéobotaniste à l'Université de Liverpool.

UN PLAT AU GOÛT AMER

La nourriture de ces hommes préhistoriques devait toutefois avoir un fort goût amer, les Néandertaliens ne semblant pas décortiquer leurs graines pour enlever la couche extérieure avant de cuisiner.

Portrait de Orwell2023
26/novembre/2022 - 19h37

Nourritures pour bestiaux !

Portrait de Electro
26/novembre/2022 - 19h00

Comment on peut manger ce truc immonde..... comme des hommes préhistoriques !

Un repas, c'est une assiette, des couverts, un verre et surtout de la nourriture : pas cette horreur dégoulinante !

Portrait de Vosegus
26/novembre/2022 - 18h27

Pub bien wokiste et cancel culture... 

Portrait de liloudu57
26/novembre/2022 - 18h24

Elle vient de passé a la mi temps du match