10/11 08:26

Agression du chirurgien Sydney Ohana : Gilles Verdez affirme avoir été menacé par l'entourage de la journaliste Mélodie Stewenson accusée de violences, puis alerté sur des risques pour sa sécurité en quittant "TPMP" - Vidéo

Mais jusqu'où ira l'affaire de l'agression du chirurgien esthétique Sydney Ohana ? Le chirurgien était venu la semaine dernière sur le plateau de "Touche pas à mon poste" pour raconter avoir été agressé quelques heures plus tôt par une journaliste nommé Mélodie Stewenson.

Cette femme est alors venue à son tour, il y a 48 heures, pour démentir toute agression et affirmer que c'était elle la victime, et que le chirurgien avait tenu des propos racistes à son encontre. Des accusations démenties par Sydney Ohana, qui rappelle son combat éternel contre le racisme et son implication dans de nombreuses associations.

Mais nouveau rebondissement, hier soir dans "Touche pas à mon poste" avec les révélations de Gilles Verdez qui a tenu des propos troublants sur ce qui se serait passer la veille dans les coulisses du programme.

Il affirme : "

"Quand je suis sorti du plateau hier, dans le hall derrière le studio, j'ai vu le clan, l'équipe de Madame Stewenson. Ils étaient six ou sept. Et moi même si la conversation avait été difficile avec elle, j'ai dit 'bonjour' et là je me suis trouvé avec quelqu'un de vraiment de verbalement très menaçant. Alors je n'emploie pas son ton mais c'était : 'toi tu ne me dis pas bonjour'. Moi je suis parti je n'ai rien rajouté. j'ai trouvé qu'il y avait une agressivité dans l'équipe de Madame Stewenson qui dépasse le cadre du débat normal."

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais alors qu'il quittait le studio de Touche pas à mon poste, un nouvel événement s'est produit comme il le raconte :

"Au moment ensuite où je suis sorti, la sécurité de TPMP m'a appelé pour me dire : 'Gilles fais très attention, on a empêché quelqu'un de prendre un scooter pour te suivre. Tu devrais être suivi par un véhicule, de marque française, de couleur blanche. Demande bien à ton taxi de faire plusieurs tours, de ne pas rentrer chez toi directement. Cette personne menaçante a été identifiée, je ne vais pas donner son nom mais ce qui m'a sidéré, c'est que c'est un journaliste reporter d'images.

Cette personne qui m'a menacé était un journaliste qui n'avait pas l'autorisation de rentrer qui s'est mêlé au groupe et il était vraiment très agressif".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de El Padron
10/novembre/2022 - 15h56 - depuis l'application mobile

TPMP ou, quand on remue la mer*e, on la récolte.

Portrait de Lilou.St.Bo
10/novembre/2022 - 11h48
serguei a écrit :

Oh oui, moi aussi : j'en tremble encore pour lui smiley Il faudrait lui donner une garde rapprochée pour quelques mois, me semble t'il car on ne sait jamais  smiley Egalement, déposer au moins une main courante car des menaces comme celles la, c'est insupportable :""toi, tu ne me dis pas bonjour"", vous vous rendez bien compte ?... Ca plus l'attitude; il y a vraiment de quoi être inquiet smiley

smiley

Portrait de serguei
10/novembre/2022 - 10h15
valman a écrit :

Êtes-vous réellement stupide ou c'est un jeu ? La 1ère option m'inquièterait

J'ai comme l'impression que vous êtes légèrement imperméable à l'humour... smiley Les numéros d'indignation sélective du guignolo de service pour permettre à l'ane houna de se mettre en valeur (!...) ne trompent pas grand monde !

Portrait de serguei
10/novembre/2022 - 10h11
Gérard Menvussa a écrit :

quelle agressivité !!...aux limites du soutenable....j'en ai encore des frissons.  le "toi tu ne me dis pas bonjour !! " mérite une plainte au pénal.

Oh oui, moi aussi : j'en tremble encore pour lui smiley Il faudrait lui donner une garde rapprochée pour quelques mois, me semble t'il car on ne sait jamais  smiley Egalement, déposer au moins une main courante car des menaces comme celles la, c'est insupportable :""toi, tu ne me dis pas bonjour"", vous vous rendez bien compte ?... Ca plus l'attitude; il y a vraiment de quoi être inquiet smiley

Portrait de The dream
10/novembre/2022 - 09h24

Je n'ai aucune compassion pour ce type qui n'est le sbire et idiot utile d'Hanouna. Ses prises de position systématiquement à l'encontre du bon sens ( c'est quand même lui qui a notamment osé dire qu'on ne peut pas qualifier de monstres les terroristes ou tueurs d'enfants ) en font un être abject, méprisable et qui ne mérite aucun respect.

Portrait de MS54840
10/novembre/2022 - 09h04

Logique, dans TPMP il accueille "souvent" des voyous de tous bords, logique non ? Verdez doit porter plainte si c'est vrai sinon c'est du bluff ?

Portrait de Nantes BZH
10/novembre/2022 - 08h49

Il porte bien son prénom celui-là.