08/11 17:11

Grand-Quevilly - Un professeur menacé par un père de famille au lycée Val-de-Seine, refuse de reprendre les cours : "Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty !"

Une violente agression verbale de la part d'un parent a eu lieu le jeudi 20 octobre au lycée Val-de-Seine à Grand-Quevilly, près de Rouen, selon nos confrères de France 3. Ce jour-là, l'enseignant dit même avoir été "menacé de mort".

"A un moment, je vois un homme costaud arriver vers moi et me dire 'Qu'avez-vous contre ma fille ?' ", raconte le professeur. L'homme en question est le père d'une élève de 16 ans qui souffrirait de problèmes de dyslexie.

Un problème qu'ignorait le professeur qui place ses élèves dans l'ordre alphabétique. Le nom de famille de l'élève se terminant par la lettre Z, le jeune fille avait du mal à suivre les cours du fond de la classe.

Face au professeur, le parent d'élève hausse le ton et se montre agressif : "Vous prenez ma fille pour une merde, vous parlez mal à vos élèves. Avant de sortir de la salle, il me pointe du doigt et hurle : 'Si vous continuez comme ça avec ma fille, je vais vous décrocher la tête !"

Depuis cet évènement, le professeur est en arrêt maladie. Son état psychologique a été jugé trop fragile pour reprendre les cours et il précise avec uee phrase terrible :  "Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty. Je ne me vois pas revenir dans cet établissement. J'ai demandé au rectorat à changer de poste pour me protéger."

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soulejack
9/novembre/2022 - 08h34

je pense que ces enseignants devraient quitter la France et excercer en Suisse,Italie,Espagne,Allemagne.

Portrait de Bigpower
8/novembre/2022 - 19h50
COLIN33 a écrit :

Origine de cette famille ? si elle portait de l'intérêt à leur fille ils auraient contacté le lycée plutôt qu'intervenir de façon menaçante.....

Qui diable pourrait bien menacer de "décrocher la tête"...?  smiley

Portrait de COLIN33
8/novembre/2022 - 18h37 - depuis l'application mobile

Origine de cette famille ? si elle portait de l'intérêt à leur fille ils auraient contacté le lycée plutôt qu'intervenir de façon menaçante.....

Portrait de Orwell2023
8/novembre/2022 - 18h11
tony355 a écrit :

z comme le patron de reconquete?

Z comme un de tes amis, vu la réflexion du prof ""Je ne veux pas être un deuxième Samuel Paty" , c'est signé d'un de tes potes "grande chance pour la France" et protégé de Macron et Mélenchon !

Portrait de Vosegus
8/novembre/2022 - 17h59

1/ Si le père est au courant de la maladie de sa fille, c'est à lui d'en informer l'école, tout comme c'est à lui de faire le nécessaire pour la faire soigner chez un orthophoniste. 

2/ Première nouvelle comme quoi il y a des difficultés d'apprentissage des dyslexiques s'ils sont placés au fond de la classe. En quoi les placer au premier rand les aiderait ? Je n'ai vu aucune étude dans ce sens. 

Portrait de FrenchDreamer
8/novembre/2022 - 17h56
tony355 a écrit :

z comme le patron de reconquete?

Le malaise des sans dents... 

Portrait de Gregeagle
8/novembre/2022 - 17h53

Cest fou, mes enfants sont dans college et lycée très calme.

Et tous le jours  il y a des profs absents. 

Va falloir peut-être sévir un jour car toujours trouver des excuses.  

C'est la mode maintenant comme les femmes et le harcèlement au travail. 

Beaucoup de mensonges

 

Portrait de takata
8/novembre/2022 - 17h50
tony355 a écrit :

z comme le patron de reconquete?

smiley

Le pire, c'est que tu penses être drôle. 

Portrait de tony355
8/novembre/2022 - 17h44

z comme le patron de reconquete?

Portrait de Bigpower
8/novembre/2022 - 17h33

Menace de mort envers un professeur, ça devrait être de la prison ferme systématique !

Portrait de Nowo
8/novembre/2022 - 17h30

Il y avait l'accident du travail, l'arrêt maladie, et maintenant l'arrêt pour menace de mort.

Il faut s'adapter !

Portrait de MatoumalinMangas
8/novembre/2022 - 17h29

Un coup à "perdre la boule" au sens propre comme au sens figuré ! AU SECOURS ! Soutenons nos professeurs et les équipes pédagogiques de la noyade !