16/10/2022 17:06

Trains : Le syndicat Sud-Rail, troisième organisation représentative à la SNCF, va proposer aux cheminots une grève reconductible à partir de mardi

Le syndicat Sud-Rail, troisième organisation représentative à la SNCF, va proposer aux cheminots une grève reconductible à partir de mardi, journée de grève interprofessionnelle pour les salaires lancée par la CGT, FO, Solidaires, FSU ainsi que des mouvements de jeunesse. La CGT Cheminots et Sud-Rail, premier syndicat représentatif, avait appelé dès jeudi les salariés de la SNCF à la grève pour des hausses de salaires.

"On fera des assemblées générales le mardi 18 octobre un peu partout en France et on posera la question de la grève reconductible", a indiqué ce dimanche à l'AFP Fabien Villedieu, délégué syndical Sud-Rail.

"Le juge de paix, ce sera le cheminot, si le cheminot dit : 'une journée ça suffit', on fera une journée, si les cheminots disent majoritairement : 'on reconduit', on partira en grève reconductible", a-t-il ajouté.

Selon lui, "les choses vont s'éclaircir mardi, ce sera le premier test, il faut déjà qu'une grève marche bien le premier jour. Il y a des chances pour que cela reconduise assez globalement jusqu'au mercredi". "Nous demandons 400 euros nets en plus par mois", a précisé Fabien Villedieu.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Libellule65
17/octobre/2022 - 08h04 - depuis l'application mobile

En tant que petit patron, mon propre salaire n’étant pas plus élevé que celui de mes 3 employés, et parfois même moins élevé en fonction des rentrées d’argent, s’ils venaient à me demander une augmentation alors je pourrais fermer ma petite entreprise ! Tout le monde ne s’appelle pas Total ! Et combien d’employeurs sont dans mon cas ?

Portrait de Tristan96
16/octobre/2022 - 22h11

Ils n'en loupent pas une ces feignasses !! Et pourquoi 400 ? Pourquoi pas 1000 ou 1500 tant qu'on y est ? Ah  ces baltringues de syndicalos...