12/10/2022 12:02

Le basketteur français Nicolas Batum évoque dans "En Aparté" sur Canal Plus le moment où il a appris la vérité sur la mort de son père: "Ca a été horrible" - VIDEO

Hier soir, le basketteur français Nicolas Batum était l'invité de "En Aparté" sur Canal Plus. Au cours de l'émission, il a évoqué les circonstances du décès de son père. Alors qu'il pensait qu'il avait succombé à une attaque cardiaque, son père est en réalité décédé d'une rupture d'anévrisme.

"Lors de la Draft de la NBA, on est 400 à se présenter, on n'est que 60 à être choisis. Avant ça, on fait des batteries de tests dans toutes les villes. C'est un long processus de trois, quatre semaines. On demande les antécédents familiaux. Et moi, je dis que mon père est décédé d'une crise cardiaque", a-t-il déclaré en précisant que "c'est un sujet tabou avec [sa] mère".

Et d'ajouter : "Mon père est décédé sur un terrain de basket, j'avais 2 ans et demi. J'étais dans les tribunes avec ma mère. J'ai des souvenirs de ça, quelques flashs. C'est vrai que c'est un sujet qui est tabou. Quelques jours avant de vivre mon rêve de NBA, quelqu'un me décèle un problème cardiaque. Je pars à Cleveland faire un dernier test".

"Je me suis retrouvé dans une pièce avec mon agent, le médecin, un traducteur et, au téléphone, le médecin légiste de l'époque. Ça a été horrible, parce que j'ai dû revivre, minute par minute, par le médecin légiste qui raconte exactement ce qui s'est passé. Son diagnostic, ses conclusions. Ca a été un moment horrible. En sortant de là, j'ai laissé le gamin dans cette pièce-là. Je suis vraiment sorti en ayant quasiment fait mon deuil", a-t-il expliqué en évoquant les circonstances où il a appris la vérité sur le décès de son père.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions