07/10 16:31

La famille de la jeune femme tuée dans une course-poursuite émaillée d'échanges de tirs avec la police à Grenoble réclame «la vérité» sur les circonstances de son décès

La famille de la jeune femme tuée dans une course-poursuite émaillée d'échanges de tirs avec la police dans la nuit de mardi à mercredi à Grenoble réclame «la vérité» sur les circonstances de son décès, a annoncé son avocat à l'AFP. «La famille souhaite la vérité sur circonstances de la mort et que toute la lumière soit faite avec une enquête sérieuse», a annoncé Me Nabil Boudi, qui réclame «l'ouverture d'une information judiciaire».

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la jeune Grenobloise de 18 ans a été tuée alors qu'elle se trouvait dans un véhicule pourchassé par la police après un refus d'obtempérer. Le conducteur du véhicule, un Marocain de 30 ans, a échangé des coups de feu avec des policiers avant d'être interpellé.

Le suspect, qui a fait usage de son droit au silence pendant sa garde à vue, a été mis en examen jeudi notamment pour «tentative de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique», «détention d'arme de catégorie B» et «conduite sous l'emprise d'alcool et de stupéfiants», avant d'être écroué.

En parallèle, une enquête de l'IGPN a été ouverte et une expertise balistique sera menée pour déterminer quelle arme a touché la jeune passagère qui, selon le parquet, a été «mortellement touchée par un seul tir d'arme à feu au cou». Les gardes à vue de trois policiers impliqués dans la fusillade ont été levées mercredi soir sans poursuite à ce stade. «On attend les premiers actes d'enquête et ses qualifications pénales avant de décider si on porte plainte ou si on se porte partie civile», a encore indiqué l'avocat de la famille.

Ce dernier réclame, par ailleurs, aux syndicats policiers, à la police, au parquet et à la presse «un peu plus de respect dans l'évocation de la jeune fille, tuée dans des conditions ignobles, dramatiques, peu importe les contours de l'affaire». Car selon lui «on a parfois tendance à criminaliser les victimes dans ces affaires».

Selon une source policière, le tireur a déjà été condamné en 2012 à huit ans d'emprisonnement pour des tirs sur des policiers près d'Avignon alors qu'il était recherché pour braquage. Il était également connu à cette époque pour trafic de stupéfiants, vol, recel et infraction sur les armes. Sorti de prison en 2020, il est sous le coup de plusieurs poursuites et d'une Obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Talya
6/novembre/2022 - 09h01
El Padron a écrit :

La vérité…. Elle est pourtant claire… Tu traines à 18 ans avec un individu à haut risque qui prend la fuite etc etc etc…. Je continue ou ça va aller?

Si vous continuez sur le thème de la vérite, vous pouvez ajouter que tout cela se passe dans une grande ville connue pour son banditisme et où tu peux facilement te faire tirer dessus dans certains quartiers. Il faut savoir où et avec qui tu traînes dans la capitale des Alpes. 

Portrait de Favie500
8/octobre/2022 - 12h03

Le suspect a fait usage de son droit de silence.

Mais je crois rêver, pourquoi un homme comme cela a encore des droits. 

Portrait de El Padron
8/octobre/2022 - 07h15 - depuis l'application mobile

La vérité…. Elle est pourtant claire… Tu traines à 18 ans avec un individu à haut risque qui prend la fuite etc etc etc…. Je continue ou ça va aller?

Portrait de christ59200
7/octobre/2022 - 22h02

Dommage que ce tueur de flic n'est pas lui pris la balle... 

Portrait de Ocarina
7/octobre/2022 - 20h48

La vérité: Ils n'ont pas su bien éduquer leur fille.

Portrait de MICMAH458
7/octobre/2022 - 21h21
Vosegus a écrit :

Ne vous détrompez pas, il n'y avait aucun reproche dans mon commentaire. C'était juste une mise au point.  smiley

Aucun problème bien entendu, et je vous remercie de votre précision.  Et nous sommes tous deux  d'accord sur le constat.  Ces situations doivent absolument cesser, le gouvernement doit faire preuve de courage et de sévérité pour empêcher que ces voyous continuent à croire que tout leur est permis.  Passez un bon week-end.

Portrait de Vosegus
7/octobre/2022 - 19h03
MICMAH458 a écrit :

Je vois que vous avez pris la précaution de mettre flic entre guillemets.  Je vous confirme que dans mon esprit ce n'est pas leur manquer de respect ni une injure, ils s'appellent d'ailleurs comme ça entre eux.

Ceci dit, je suis d'accord avec vous sur la différence entre l'entraînement et le réel, mais je n'ai pas dit non plus que c'était de leur faute, et bien entendu qu'une séance de tir tous les 6 mois, c'est très insuffisant.  Je déplorais seulement le fait que souvent ce sont les passagers qui prennent, alors que les vrais délinquants et les seuls responsables sont les chauffeurs.  Et encore une fois, un type qui n'obéit pas aux injonctions, qui se barre et qui parvient même à tirer sur la police, cela ne me pose aucun problème à ce que ce soit lui qui soit descendu.

Ne vous détrompez pas, il n'y avait aucun reproche dans mon commentaire. C'était juste une mise au point.  smiley

Portrait de MICMAH458
7/octobre/2022 - 18h49
Vosegus a écrit :

Les "flics" savent peut être bien tirer sur cible à l'entrainement, bien au calme, sur cible fixe. 

Tirer sur une cible mouvante, avec la montée d'adrénaline du à la situation (ils se faisaient tirer dessus) est une toute autre limonade, que peut de flic maitrisent. Surtout avec seulement deux séances de tir par an. 

Je vois que vous avez pris la précaution de mettre flic entre guillemets.  Je vous confirme que dans mon esprit ce n'est pas leur manquer de respect ni une injure, ils s'appellent d'ailleurs comme ça entre eux.

Ceci dit, je suis d'accord avec vous sur la différence entre l'entraînement et le réel, mais je n'ai pas dit non plus que c'était de leur faute, et bien entendu qu'une séance de tir tous les 6 mois, c'est très insuffisant.  Je déplorais seulement le fait que souvent ce sont les passagers qui prennent, alors que les vrais délinquants et les seuls responsables sont les chauffeurs.  Et encore une fois, un type qui n'obéit pas aux injonctions, qui se barre et qui parvient même à tirer sur la police, cela ne me pose aucun problème à ce que ce soit lui qui soit descendu.

Portrait de LISCO
7/octobre/2022 - 18h27

la vérité demande la famille, mais ils n'avaient qu'a demander avant ce que fabriquait leur fille de 18 ans avec un individu pareil.

Portrait de Vosegus
7/octobre/2022 - 17h59
MICMAH458 a écrit :

Bien d'accord avec les deux posts ci-dessous.  Mais je m'interroge quand même sur les faits suivants : les flics savent apparemment bien tirer, mais il semble que viser est une autre affaire, puisque cela fait deux fois, si pas trois et sur une période très courte, que ce sont les passagers qui dégustent et paient le prix fort, alors que les conducteurs, pour lesquels je n'ai aucune empathie, ne sont que blessés ou parfois même pas.  S'il vous plaît, et même si leur présence est assez mal venue avec des individus peu recommandables, n'oublions pas que les passagers sont eux-mêmes les victimes.

Les "flics" savent peut être bien tirer sur cible à l'entrainement, bien au calme, sur cible fixe. 

Tirer sur une cible mouvante, avec la montée d'adrénaline du à la situation (ils se faisaient tirer dessus) est une toute autre limonade, que peut de flic maitrisent. Surtout avec seulement deux séances de tir par an. 

Portrait de MICMAH458
7/octobre/2022 - 17h39

Bien d'accord avec les deux posts ci-dessous.  Mais je m'interroge quand même sur les faits suivants : les flics savent apparemment bien tirer, mais il semble que viser est une autre affaire, puisque cela fait deux fois, si pas trois et sur une période très courte, que ce sont les passagers qui dégustent et paient le prix fort, alors que les conducteurs, pour lesquels je n'ai aucune empathie, ne sont que blessés ou parfois même pas.  S'il vous plaît, et même si leur présence est assez mal venue avec des individus peu recommandables, n'oublions pas que les passagers sont eux-mêmes les victimes.

Portrait de Jedeluc
7/octobre/2022 - 17h37
Bigpower a écrit :

La vérité : Sa fille de 18 ans traine avec un marocain clandestin de 30 ans, criminel multirécidiviste qui fait un délit de fuite et tire sur des policier...

Vous m'enlevez les mots de la bouche ...et en plus il "se permet" de garder le silence ..

 

Portrait de Titoon
7/octobre/2022 - 16h55

Ma fille de 18ans  est passagère d'un multirécidéviste de 30 ans qui s'amuse à tirer sur la police, mais tout se qui m'inquiète c'est si je peu coller un procès aux policier qui ont tiré.

Magnifique inversion des valeurs, d'ici d’apprendre qu'elle gagnait sa vie sur onlyfan il n'y a qu'un pas....

Portrait de Bigpower
7/octobre/2022 - 16h52

La vérité : Sa fille de 18 ans traine avec un marocain clandestin de 30 ans, criminel multirécidiviste qui fait un délit de fuite et tire sur des policier...