06/10 18:03

Economies d'énergie - Elisabeth Borne: "Nous pouvons passer les mois qui viennent en évitant les coupures. L'objectif est de baisser de 10% notre consommation d'énergie dans les 2 prochaines années"

18h02: Les députés LFI ont critiqué le plan de sobriété présenté ce jeudi par le gouvernement, qui "culpabilise" les Français, et proposent "dix mesures d'urgence pour passer l'hiver", dont le blocage des prix et des superprofits. "Nous mettons en cause le manque d'anticipation et de planification de ce gouvernement. La crise énergétique a commencé avant la guerre en Ukraine", a pointé la patronne du groupe Mathilde Panot en conférence de presse.

Elle s'indigne d'une réponse à "une crise grave" par "un concours Lépine sur la façon de s'habiller" et redoute des coupures de courant cet hiver. "Macron propose une sobriété cols roulés, nous proposons une sobriété jets privés", a renchéri sa collègue Aurélie Trouvé.

Pour "garantir l'accès à l'énergie du plus grand nombre", les insoumis veulent "bloquer les prix du gaz et de l'électricité ainsi que ceux d'un certain nombre de produits de première nécessité".

Pour "aider les plus précaires et entamer une véritable bifurcation vers la sobriété collective", ils prônent avec l'alliance de gauche Nupes une taxe sur les superprofits.

Ces députés sont aussi favorables à "une tarification progressive de l'énergie", avec un quota d'énergie gratuit pour couvrir ses usages de première nécessité, et souhaitent "rétablir les tarifs réglementés de l'énergie, notamment pour les entreprises et les collectivités".

Parmi leur paquet de mesures, figure en outre l'interdiction de "certaines activités ultra-polluantes" comme les jets privés, yachts et encore voitures de luxe.

Les députés LFI entendent "rompre avec le chaos du marché de l'énergie". "L'échec qu'on a sous les yeux est celui du marché. Les pénuries, c'est les pénuries Macron", selon Matthias Tavel.

Le gouvernement a présenté jeudi son plan de sobriété "choisie", élaboré avec les principaux secteurs économiques et de la vie quotidienne : appel à moins chauffer et moins éclairer, encouragement au télétravail dans les administrations, ou encore incitation financière au covoiturage. Le plan se décline en dizaines d'initiatives, basées sur le volontariat des acteurs plutôt que sur la coercition.

17h22: Elisabeth Borne prend la parole et assure "Nous avons anticipé". Et la Première Ministre d'ajouter que "la sobriété s'impose comme une nécessité."

"Une sobriété efficace est une sobriété concertée. Elle doit venir de l'expertise du terrain et s'adapter à chaque filière", déclare Elisabeth Borne. La Première ministre rappelle l'objectif : "Baisser de 10% notre consommation d'énergie dans les deux prochaines années."

"C'est la mobilisation générale qui donnera des résultats", explique-t-elle. Avant de poursuivre: "Grâce à vous, le plan de sobriété présenté aujourd'hui nous donne une feuille de route crédible pour atteindre notre objectif."

"Nous publierons chaque semaine notre consommation d'électricité et de gaz. Cela nous permettra, avec la météo de l'énergie, de voir si nous avons réalisé notre objectif d'économie énergétique.", a également indiqué Elisabeth Borne. Et d'ajouter: "La sobriété, c'est un levier essentiel pour sortir rapidement de notre dépendance aux énergie fossiles."

17h03: Agnès Pannier-Runacher assure qu'il ne s'agit "pas d'un plan gadget". "La sobriété énergétique, ce n'est pas arrêter de vivre", a assuré la ministre de la Transition énergétique.

"On ne demandera jamais à des Français qui sont en situation de sobriété subie, qui ne sont pas en capacité de chauffer dignement leur logements, qui comptent pour faire le plein, etc, de faire des économies"". "Au contraire", assure-t-elle, "nous avons une responsabilité" à remédier à ces situations, poursuit Agnès Pannier-Runacher qui déclare que des mesures en ce sens seront inclues dans le projet de loi de finances afin, notamment de "massifier la rénovation thermique".

Avant d'évoquer la campagne de communication qui sera lancée lundi pour partager les pratiques à encourager chez les particuliers., avec pour slogan "Je baisse, j'éteins, je décale". 

"Nous avons voulu faire une campagne responsable, engageante", assure-elle, avec cinq gestes simples  : chauffage à 19 degrés maximum, un chauffe-eau à 55 degrés, éteindre les appareils en veille, décaler les appareils en dehors des périodes de pointe et installer un thermostat programmable

16h49: Clément Beaune confirme un bonus pour encourager le covoiturage à partir du 1er janvier. Il explique: "On est une partie du problème, on doit devenir une partie de la solution." Et le ministre délégué aux transports d'indiquer: "Il faut changer les usages en passant des modes les plus polluants aux modes les moins polluant. La voiture représente 85% de nos modes de transports aujourd’hui. Nous mettrons en place un bonus d’ici le 1er janvier 2023 pour que ceux qui rentrent dans le dispositif de covoiturage ait un avantage financier à le faire."

15h44: "Il y a urgence à agir, le combat ne s'arrêtera pas à l'hiver 2022-2023", a déclaré la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher dans son discours de lancement du plan de sobriété, en appelant à la "mobilisation générale". "La mobilisation générale doit aujourd'hui nous permettre d'atteindre (en 2024) 10% de réduction de consommation énergétique", par rapport à 2019, "la première marche" pour atteindre la trajectoire de 40% préconisée pour 2050 par les experts du climat, a indiqué la ministre, en soulignant que pour l'hiver, "notre action collective nous permettrait d'éviter des mesures plus contraignantes".

07h28: Le gouvernement dévoilera jeudi dans son plan de sobriété «des dizaines de mesures d'économie», dont un encouragement au télétravail, une incitation financière au covoiturage ou encore la coupure de l'eau chaude dans les administrations, selon des informations du Parisien confirmées par le ministère de la Transition énergétique.

Pendant trois heures, le gouvernement va présenter jeudi en grande pompe au Parc des expositions de Paris son plan de bataille pour la sobriété, fruit d'un travail de plusieurs mois avec l'ensemble des secteurs économiques du pays.

.

- Coupure de l'eau chaude dans les sanitaires des bâtiments de l'administration, sauf dans les douches.

- Chauffage à 19 degrés, voire 18 degrés en cas de forte tension

- Encouragement à faire tourner son lave-linge la nuit

- Coupure des chauffe-eau à certaines heures

- Réduire le chauffage dans les bâtiments publics , par exemple à l'occasion d'un pont

- Encouragement du télétravail pour limiter les déplacements avec une revalorisation de 15 % de l'indemnisation télétravail à destination des agents

- Encouragement à utiliser le train et les transports en commun

- Une enveloppe de 150 millions va être débloquée pour réaliser des travaux de rénovation des bâtiments (isolation, pose de thermostat, changement des ampoules, etc.) 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soulejack
7/octobre/2022 - 13h33

le bus pour nous et les Falcon pour ces charlatans.je chaufferai comme je voudrais et leurs consignes ,ils peuvent se les mettre où je pense.donc,les riches pourront chauffer à 25° et les pauvres à 18°.ce gouvernemnt est d'une incompétence scandaleuse.

Portrait de MS54840
7/octobre/2022 - 09h00

nous sous la contrainte et le reste du monde dans l'abondance  !

Portrait de Noël Flantier
7/octobre/2022 - 07h57
Wikipedia… a écrit :

Toi aussi t'as perdu une occasion de te taire, parce que la coupe du monde de foot au Qatar sera un contresens surréaliste à ces mesure "court-termistes' totalement inutiles.... De plus on prive les gens d’électricité pendant qu'on leur vend des voitures électriques... vas y , amuse nous, défend cette politique....

C'est pas faux ce que tu dis, mais ça part un peu dans tous les sens. La Coupe du Monde et les jeux asiatiques d'hiver, c'est pas la même chose. C'est a priori pire pour la Coupe du Monde avec la construction des stades. Mais bon, aux EAU, à part les températures négatives (et encore...), il n'y a aucun infrastructure.

Sinon, on ne prive pas les français d'électricité, mais d'énergie tout court... 

Quant aux mesures court-termistes, on peut aussi dire qu'on ne fait rien du tout et qu'on regarde la planète crever. C'est certainement pas grand chose, mais c'est mieux que rien...

Portrait de - - Hugo Drax - -
7/octobre/2022 - 07h33

A l'ère d'internet et de l'intelligence artificielle, on pourrait très bien se passer de ces tocards et nous gouverner nous-mêmes. 

 

Portrait de AntinemesisBack
7/octobre/2022 - 00h56
Yanik65 a écrit :

Put*in mais comment a-t-on pu en arriver là en 2022 ... ?

Jamais il ne sera question de remettre en route des centrales nucléaires par contre ?

38% de salopards , traitres à la patrie des inscrits qui ont voté Macron et énormément d'abstentionnistes au second tour des presidentielles. (qui ont également trahi la France consciemment ou inconsciemment)

Portrait de Wikipedia…
7/octobre/2022 - 00h20
iceman a écrit :

Ce sont les jeux ASIATIQUES d'hiver... Apprenez à lire avant de commenter... Rassurez vous ils ne dépensent pas l'argent des Français et ne dépensent pas 500 milliards pour ces jeux (là aussi il fallait savoir lire) mais avant tout pour créer une ville qui est projetée à 9 millions d'habitants... Et ces jeux se passeront dans des endroits à températures négatives sauf cette énorme construction qui sera alimentée par des énergies renouvelables, ce qui a toujours été une volonté importante de ceux qui l'ont imaginé. En gros vous avez perdu une belle occasion de vous taire...

Toi aussi t'as perdu une occasion de te taire, parce que la coupe du monde de foot au Qatar sera un contresens surréaliste à ces mesure "court-termistes' totalement inutiles.... De plus on prive les gens d’électricité pendant qu'on leur vend des voitures électriques... vas y , amuse nous, défend cette politique....

Portrait de iceman
6/octobre/2022 - 23h53
wicket a écrit :

et pendant de temps-là, l'Arabie Saoudite va organiser les JO d'hiver en 2029 et dépensera pour cela la modique somme de 500 MILLIARDS de dollars......

Cherchez l'erreur !!! On se fiche de nous dans les grandes largeurs !!!

Ce sont les jeux ASIATIQUES d'hiver... Apprenez à lire avant de commenter... Rassurez vous ils ne dépensent pas l'argent des Français et ne dépensent pas 500 milliards pour ces jeux (là aussi il fallait savoir lire) mais avant tout pour créer une ville qui est projetée à 9 millions d'habitants... Et ces jeux se passeront dans des endroits à températures négatives sauf cette énorme construction qui sera alimentée par des énergies renouvelables, ce qui a toujours été une volonté importante de ceux qui l'ont imaginé. En gros vous avez perdu une belle occasion de vous taire...

Portrait de iceman
6/octobre/2022 - 23h42
camille35 a écrit :

Je ne vois pour cet article, QUE des commentaires sensés ! Mis à part le votre... Je considère donc que vous voulez parler des "conneries" que vous dites !

J'espère que c'est du 2nd degré sur les commentaires sensés...

Portrait de Noël Flantier
6/octobre/2022 - 20h06
camille35 a écrit :

Je ne vois pour cet article, QUE des commentaires sensés ! Mis à part le votre... Je considère donc que vous voulez parler des "conneries" que vous dites !

Voilà, exactement !

Je ne dis pas que tous les commentaires sont idiots, mais qu'un certain nombre n'ont pas dû lire l'article... c'est vrai que c'est plus facile de s'exciter sur son clavier que de lire 3 lignes...

Portrait de cyriusa
6/octobre/2022 - 19h22

Ah quoi bon mettre tout ça en place si les pays les plus pollueurs (Chine, Inde....) ne font rien ???

Le Covid pendant 2 ans à cause de la Chine, la sobriété énergétique à cause de la Russie, la réforme des retraites à 65 ans, pendant combien de temps on va continuer à nous taper dessus ??? Tout ça va mal finir.....

Portrait de camille35
6/octobre/2022 - 19h09
Noël Flantier a écrit :

Si on pouvait transformer les conneries dites par une très grande majorité des Français (particulièrement ici) en énergie, on pourrait exporter partout dans le monde pendant des siècles... une idée à creuser...

Je ne vois pour cet article, QUE des commentaires sensés ! Mis à part le votre... Je considère donc que vous voulez parler des "conneries" que vous dites !

Portrait de COLIN33
6/octobre/2022 - 18h59 - depuis l'application mobile

Quoiqu'il en soit ils nous dirons qu'ils sont les meilleurs et qu'ils ont tout solutionné, français dormez tranquille ! ......

Portrait de Noël Flantier
6/octobre/2022 - 18h40

Si on pouvait transformer les conneries dites par une très grande majorité des Français (particulièrement ici) en énergie, on pourrait exporter partout dans le monde pendant des siècles... une idée à creuser...

Portrait de Wouhpïnaise
6/octobre/2022 - 18h27

Et ce sera quoi les prochaines recommandations ? Se laver à l'eau tiède ? Ne plus prendre l'ascenseur ? Manger froid 1 repas sur 2 ? Faire sa lessive à la main ?

Portrait de Tempura
6/octobre/2022 - 18h18

Les français ont voté pour devenir le tiers-monde, nous y voilà et ce n'est que le début.

Portrait de FrenchDreamer
6/octobre/2022 - 18h07

Matte moi cette gueule.. Et elle met à 19 degrés chez elle et elle roule en hybride ? 

Portrait de camille35
6/octobre/2022 - 17h32

Ces voyous (qu'ils aillent en enfer) ont le même narratif que pour le coronacircus. Soumission et punitions pour le peuple. Et ça marche, les moutons vont suivre à la lettre leurs annonces débilitantes.

Portrait de wicket
6/octobre/2022 - 16h53

et pendant de temps-là, l'Arabie Saoudite va organiser les JO d'hiver en 2029 et dépensera pour cela la modique somme de 500 MILLIARDS de dollars......

Cherchez l'erreur !!! On se fiche de nous dans les grandes largeurs !!!

Portrait de Soulejack
6/octobre/2022 - 16h49

pendant qu'on va nous couper le jus,Macron va se promener dans toute la planète.

Portrait de LISCO
6/octobre/2022 - 16h12

toutes ces mesures sont faites parce que l'état a une trouille bleue de manquer d'énergie et d'être obligé de couper l'électricité ou le gaz et s'ils sont obligés de le faire ils pourront dire , c'est votre faute à vous Français on vous a donné des conseils , vous ne les avez pas suivis.

Portrait de bozo75
6/octobre/2022 - 15h51

Ceux qiui pensent que seul le linky peut couper se trompent les ancien compteurs le peuvnt aussi .. De plus les relais qui alimentent les chauffe eau ont 1 position forçage ...donc .....

Portrait de - - Hugo Drax - -
6/octobre/2022 - 11h29

Si les jet privés et les yachts ne sont pas interdits alors que le reste de la population subit des restrictions, il faudra conclure que les politiques n'ont plus la main sur les décisions.

Portrait de muzo 28
6/octobre/2022 - 10h25
stbx00 a écrit :

EDF prévoit bien de redémarrer tous ses réacteurs d'ici la fin de l'hiver... Par contre pour ce qui est de relancer des programmes nucléaires, c'est mal barré...

En attendant déjà le démarrage de l'EPR de Flamanville, avec plus de 10 ans de retard. 

Portrait de mercibernard
6/octobre/2022 - 09h56

c'est ce que l'on fait depuis des décennies ..... sauf pour le train , bien évidemment arriver en retard 8 fois sur 10 ou être obligé de prendre la voiture parce que l'on vous prévient 1 heure et demi avant de la suppression de votre train nous ne sommes pas maso lol..... allez le psg   fighting.....

Portrait de xavierdu2944
6/octobre/2022 - 09h54

lisez 1984 de georges orwell... La servante écarlate de margareth atwood...

Les sociétés dégradées ont commencées, dans les cadre de ces dystopies, par des arrets de nos libertés (voir des diminutions)...curieux de voir ce qui se passera dans l'avenir.. et ce n'est pas obligatoirement en positif...smiley

Portrait de stbx00
6/octobre/2022 - 09h12
MS54840 a écrit :

Ca y est, c’est reparti comme au temps du covid avec leur truc débiles qui ne tient pas la route ! il vont nous dire de marcher à pied pour faire 5km au lieu de prendre la voiture ou de nous laver à l'eau froide tandis qu'à l'Elyssé surchauffé, c'est le luxe ah ah !

C'est surtout qu'ils semblent découvrir toutes les astuces que beaucoup utilisent déjà depuis bien longtemps pour économiser l'énergie. Quand on est habitué à vivre aux frais de l'Etat on oublie ces choses là...

Portrait de stbx00
6/octobre/2022 - 09h10
Yanik65 a écrit :

Put*in mais comment a-t-on pu en arriver là en 2022 ... ?

Jamais il ne sera question de remettre en route des centrales nucléaires par contre ?

EDF prévoit bien de redémarrer tous ses réacteurs d'ici la fin de l'hiver... Par contre pour ce qui est de relancer des programmes nucléaires, c'est mal barré...

Portrait de MS54840
6/octobre/2022 - 09h07

Ca y est, c’est reparti comme au temps du covid avec leur truc débiles qui ne tient pas la route ! il vont nous dire de marcher à pied pour faire 5km au lieu de prendre la voiture ou de nous laver à l'eau froide tandis qu'à l'Elyssé surchauffé, c'est le luxe ah ah !

Portrait de Yanik65
6/octobre/2022 - 08h45

Put*in mais comment a-t-on pu en arriver là en 2022 ... ?

Jamais il ne sera question de remettre en route des centrales nucléaires par contre ?