29/09 14:01

Séquence surréaliste sur CNews quand Jean-Marc Morandini recherche en direct la maire de Nantes, Johanna Rolland, en sonnant à l'interphone de la Mairie - VIDEO

Depuis plusieurs jours, la ville de Nantes fait la Une de l'actualité concernant l'insécurité qui touche notamment le centre-ville. Agressions verbales, physiques, ivresse sur la voie publique... Les habitants sont nombreux à témoigner de leur quotidien. Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait en direct "Morandini Live" sur CNews depuis Nantes (Loire-Atlantique).

Au cours de l'émission, le journaliste s'est rendu à la mairie de la ville afin de rencontrer la maire, Johanna Rolland. "On va essayer de sonner à l'interphone", a-t-il annoncé. Un membre de la sécurité lui a alors demandé de se rendre un peu plus loin, vers une autre entrée.

"C'est très compliqué de joindre la maire. On ne vous cache pas qu'on a déjà contacté la maire de Nantes, une première fois, une deuxième fois. On a demandé à l'avoir en direct dans cette émission. Elle nous a répondu que ce n'était pas possible. Son premier adjoint nous a dit oui. Mais, hier à 21h, comme il n'avait pas l'adresse exacte, il ne pouvait pas venir et avait annulé", a précisé Jean-Marc Morandini en se rendant vers un autre accès de la mairie.

Une fois arrivé à un nouvel interphone, celui-ci sonnait... dans le vide. "On me dit de passer de l'autre côté ? Allons-y. C'est un jeu de piste franchement ! Heureusement que ce n'est pas 'Qui veut gagner des millions?', sinon la maire aurait perdu", a ironisé le journaliste. Quelques instants plus tard, une personne de la communication de la ville a reçu Jean-Marc Morandini à l'intérieur de la mairie. Il a ensuite pu faire une interview de Bassem Asseh, premier adjoint à la maire de Nantes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Paul poole
29/septembre/2022 - 20h44

Maxi buzz demago planifié ! Vive les "clics" de vue pour le site ! 

Portrait de Paul poole
29/septembre/2022 - 20h40

Maxi buzz demago et orchestré !

Le sujet est tout autre. 

Portrait de Panache
29/septembre/2022 - 18h45

Police ( Force à nos lois!) , Justice digne de ce nom  et surtout surtout: stopper les flux migratoires en particulier islamiques, en particulier des pays d' Afrique, en particulier du Maghreb.

Freiner, à défaut de pouvoir stopper, en parallèle la prolifération des descendants de ces gens qui font énormément d'enfants anti France, anti démocratie, anti République sur notre dos ( tout notre système de solidarité dont sécu  et autres allocations)

La reconquête de notre pays bien aimé est une urgence avant qu'il ne soit foutu.

Impossible n' est pas Français? Alors allons-y!

Portrait de Gérard Menvussa
29/septembre/2022 - 15h02

Appelez moi journaliste grand reporter de guerre !!!!