13/09 08:02

Un avocat parisien soupçonné de se faire passer pour une victime des scandales sanitaires Buitoni et Kinder sur les réseaux sociaux... pour récupérer des clients !

Selon France Info, l'Ordre des avocats du barreau de Paris a ouvert  une instruction déontologique à l'encontre d’un avocat parisien portant sur de graves soupçons de démarchage frauduleux des victimes des scandales sanitaires Buitoni et Kinder-Ferrero.

Selon le signalement transmis à la bâtonnière de Paris et que franceinfo a pu consulter, Me Richard Legrand et/ou un tiers complice se sont fait passer sur Facebook pour des victimes contaminées par la bactérie E.coli afin d’inciter de véritables victimes à contracter avec son cabinet.

À ce jour, l’avocat compterait 22 clients liés à ces deux scandales. Selon plusieurs membres de ces groupes contactés par franceinfo, les vraies victimes font l’objet pendant plusieurs mois d’un démarchage intensif à la limite du harcèlement : messages privés proposant les services de l’avocat, proposition de séminaires en ligne animés par cet avocat et son frère (médecin) sur “la prise en charge et l’accompagnement juridique des victimes pour obtenir la meilleure indemnisation”, rappel immédiat par téléphone pour contracter.

Ailleurs sur le web

Vos réactions