08/09 11:29

Refus d'obtempérer : Le policier de 23 ans à l'origine du coup de feu mortel à Nice est en garde à vue depuis hier soir - En 24h, deux personnes ont été tuées par des policiers lors de contrôles de police

11h28: Le point sur ce que l'on sait ce matin

Le policier auteur du tir qui a tué mercredi le conducteur d'un véhicule à Nice a été placé en garde à vue, a-t-on appris jeudi de sources policières et auprès du parquet, confirmant une information de RTL. Ce fonctionnaire a été placé en garde à vue mercredi en soirée pour une "garde à vue de vingt-quatre heures, renouvelable une fois", a précisé à l'AFP la procureure adjointe de Nice, Maud Marty.

Mercredi vers 16h30, un homme qui circulait sans permis à bord d'un véhicule volé, selon la police, est mort après avoir été touché par un tir de cet agent d'une brigade de sécurité routière.

Selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), les policiers avaient fait signe au conducteur du véhicule en train de "zigzaguer dangereusement" de les suivre, mais ce dernier avait accéléré. Il avait ensuite percuté "à plusieurs reprises" la voiture des policiers.

Un d'entre eux, descendu sur la chaussée, avait alors tiré "une fois", selon une autre source policière. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent le véhicule, bloqué par une voiture de police à l'avant, faire une marche arrière avant de s'arrêter et d'être à nouveau bloqué par la voiture de police à l'avant. Le policier, arme au poing et debout près du véhicule tire alors à travers la vitre côté conducteur.

 

08h16: Au lendemain d'un contrôle de police qui a dégénéré lorsqu'un policier a mortellement tiré sur un conducteur après un présumé refus d'obtempérer, l'agent de 23 ans à l'origine du coup de feu mortel se trouve en garde à vue, selon RTL. Il y a été placé mercredi soir par l'IGPN et est toujours entendu ce jeudi matin.

En moins de 24 heures, deux personnes ont été tuées par des tirs policiers, lors de deux refus d'obtempérer, à l'issue d'un banal contrôle routier dans un cas, d'une opération antidrogue dans l'autre.

07h11: Sur la côte d'Azur, c'est le conducteur d'un véhicule volé, de nationalité tunisienne, qui a perdu la vie, après avoir été repéré, vers 16h30, par une brigade de sécurité routière, en train de "zigzaguer dangereusement" sur la voie Mathis, la voie rapide qui contourne Nice, selon la Direction départementale de la sécurité publique. Les policiers ont fait signe au conducteur de les suivre mais le véhicule a accéléré et pris une voie de sortie.

"Coincé dans le flux de la circulation", le véhicule en fuite aurait alors fait demi-tour pour se retrouver face à la voiture de police, qu'il aurait percutée "à plusieurs reprises", toujours selon la DDSP.

Un des fonctionnaires de police, descendu sur la chaussée, a alors tiré "une fois", selon une autre source policière. Le conducteur, malgré des tentatives de réanimation, est décédé sur place. Le conducteur "est un Tunisien d'une trentaine d'années, installé dans notre région depuis un an", a indiqué à l'AFP Anthony Borré, 1er adjoint au maire de Nice. "Il circulait sans permis à bord d'un véhicule volé immatriculé dans le Var", a ajouté l'élu. Le passager du véhicule, lui aussi d'une trentaine d'années, dont la nationalité n'a pas été précisée, a été interpellé.

Les deux policiers, légèrement blessés dans le choc entre les deux véhicules, ont été transportés à l'hôpital.

Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Nice, a précisé à l'AFP la procureure adjointe Maud Marty: une première, confiée à la Sûreté départementale, pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique : une seconde, par l'IGPN, la police des polices, pour homicide involontaire par le policier auteur du tir.

Dans un tweet, le maire de Nice a dit apporter son "soutien total aux agents" de la police nationale des Alpes-Maritimes, "face à un conducteur qui leur a foncé dessus délibérément".

Selon Christian Estrosi, "les refus d'obtempérer sont un délit et se multiplient" et des policiers municipaux niçois auraient ainsi été confrontés "à deux refus d'obtempérer particulièrement violents" lors de ces dernières 24 heures.

Cette nouvelle affaire est intervenue quelques heures à peine après qu'une femme de 22 ans a été tuée et un homme de 26 ans blessé à Rennes, là aussi par le tir unique d'un policier, lors d'une interception menée dans le cadre d'une opération anti-drogue.

Vers 01h00 du matin mercredi, un policier aurait fait usage "à une reprise" de son arme de service, alors que des collègues de la police judiciaire de Rennes et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Nantes procédaient à l'interception d'un véhicule "dans le cadre d'une enquête pour infraction à la législation sur les stupéfiants", a indiqué le procureur de Rennes Philippe Astruc.

Le conducteur, connu pour trafic de drogue selon la police, a été touché au bras. Interpellé et placé en garde à vue, l'homme a été brièvement examiné à l'hôpital pour sa blessure et en était déjà sorti mercredi matin.

Touchée par ricochet, sa passagère est par contre décédée, malgré l'intervention des secours à 02h15, sur une bretelle de sortie de la rocade de Rennes. Domiciliée à Rouen la jeune femme, compagne du conducteur était inconnue des services judiciaires.

Selon Yoann Leandri, secrétaire régional adjoint zone ouest du syndicat Unsa Police, "le délinquant est venu délibérément percuter le dispositif de police en se servant du véhicule à très grande vitesse comme une arme par destination".

"Une quantité de stupéfiants de 111 grammes de cocaïne a été retrouvée à proximité des lieux", dans un sachet qu'un policier a vu "être projeté depuis le véhicule" à la suite d'une première intervention d’un policier invitant, l’arme au poing, le conducteur à descendre de son véhicule, a précisé M. Astruc.

Outre la procédure initiale pour trafic de stupéfiants, deux enquêtes ont été ouvertes sur ce dossier: une par l'IGPN, pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, une autre par la police judiciaire de Rennes, pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Sur 14.240 refus d'obtempérer comptabilisés l'année dernière par la police nationale, 157 cas concernent des "usages d'armes à feu sur des véhicules en mouvement", selon des chiffres de la police.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gustave68
8/septembre/2022 - 16h39

21 mentions au fichier des antécédents judiciaires pour vol, stupéfiants, conduite sans permis, extorsion, dégradations ... Un sacré pedigree ... Une mort est triste ... surtout pour sa famille. Mais en France depuis moins de 1 ans, il aurait continué pour sûr sur sa lancée ...

Portrait de autunbibractepassy
8/septembre/2022 - 16h01
Titoon a écrit :

"Tireur sportif", je parles des yakafokon qui pense que tirer c'est facile.

300-400 cartouches par semaine...... c'est 10x plus que ce que les policiers tirent par an....

Mais mis à part vous vanter de vos talents de tireur avec un énormes entrainements et dans un stand de tir avec probablement une arme et munition adapté (pointeur laser + lunette) à quel moment vous repondez réellement à mes propos?

Quid des qualités balistique déplorable des munitions à basse vélocité de dotation?

Je suis pas un grand tireur, si je tire 10 balles au pistolet par an et 500 22lr, c'est le bout du monde. Mais à 3 m, je touche la cible, et j'utilise un poudre noire, ce n'est pas la même précision qu'un 9mm.

Après je suis d'accord que la formation de tir des policiers est faiblarde, même si j'en connais qui à 25m touchent des petites cibles à tous les coups.

Le problème de tirer dans les pneus, c'est plus l'angle de tir. Autant tirer dans le moteur.

Portrait de Gustave68
8/septembre/2022 - 13h18
swatss a écrit :

Mais qu'est-ce que vous raconter , pauvre de vous... J'ai de la famille dans les forces de l'ordre.

Ne pas êtres d'accord sur le geste de ce policier ne veut pas dire que je suis anti flics , c'est réducteur de penser cela ... 

Excusez-moi mais la peur doit changer de côté ... Un refus d'obtempérer, puis il fonce sur les policiers au risque de les tuer ... Il blesse deux policiers ... Imaginez la situation de stress psychologique des forces de l'ordre ... Ce policier sera peut-être sanctionné et si cela se trouve vous vous en féliciterez. Mais moi, je continue à soutenir nos forces de l'ordre, car ils ont travail très difficile.

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 13h09
swatss a écrit :

Mais je vous rejoint sur le fait que le policier risque des ennuis et OUI en aucun cas il a épousé la fonction pour tuer du truand OUI je suis derrière nos force de l'ordre , mais en voyant ce policier faire feu ainsi je suis en droite de me poser la question pourquoi l'usage de l'arme , sachant que la voiture était bloqué par devant et derrière ... 

Bloqué? Pas vraiment, on ne le saura jamais  mais à mon humble avis il y avait la possibilité de dégager le véhicule et de repartir en marche avant.

Pour l'explication de l'usage de l'arme c'est facile: stress intense dû à la course poursuite + visiblement pas mal de collisions (d'après se qui se raconte sur les plateaux tv...), effet de tunnel il ne voit que le véhicule qui se dégage et va repartir..... Il ne "sait" pas le véhicule bloqué...

Cela n'excuse en rien une éventuelle erreur d'appréciation du policier, mais encore une fois et tel est mon propos principal, on est très très loin d'une "exécution".

 

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 12h39
Gustave68 a écrit :

Les anti-flics s'énervent ?

Mais qu'est-ce que vous raconter , pauvre de vous... J'ai de la famille dans les forces de l'ordre.

Ne pas êtres d'accord sur le geste de ce policier ne veut pas dire que je suis anti flics , c'est réducteur de penser cela ... 

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 12h34
Titoon a écrit :

Merci de ne pas en venir aux attaques personnels, certaines personnes ont une activité autres que regarder les chaines info en continue.

J'ai enfin vu la video complète en bonne qualité: un tir unique lorsque le chauffard (et je suis gentil) repart en marche avant après avoir visiblement percuté un autre véhicule de face.

C'est triste à dire mais le policier va clairement être emmerdé et c'est un euphémisme.

Maintenant que j'ai plus de contexte: un délinquant (étrangé?) multirécidiviste en délis de fuite dans une voiture volée, qui visiblement a joué aux autos tamponneuses sur la voie publique (quid de la voiture sur la video avant son avant enfoncé et son moteur qui fumes.....), j'irai pas pleurer sur son sort.

Encore une fois on est loin du "la police tue " pour un simple refus d’obtempérer.

 

Mais je vous rejoint sur le fait que le policier risque des ennuis et OUI en aucun cas il a épousé la fonction pour tuer du truand OUI je suis derrière nos force de l'ordre , mais en voyant ce policier faire feu ainsi je suis en droite de me poser la question pourquoi l'usage de l'arme , sachant que la voiture était bloqué par devant et derrière ... 

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 12h27
swatss a écrit :

Allumez votre téléviseur sur cnews BFM LCI ect...

Un rendez-vous chez un bon ophtalmo s'impose ? 

Merci de ne pas en venir aux attaques personnels, certaines personnes ont une activité autres que regarder les chaines info en continue.

J'ai enfin vu la video complète en bonne qualité: un tir unique lorsque le chauffard (et je suis gentil) repart en marche avant après avoir visiblement percuté un autre véhicule de face.

C'est triste à dire mais le policier va clairement être emmerdé et c'est un euphémisme.

Maintenant que j'ai plus de contexte: un délinquant (étrangé?) multirécidiviste en délis de fuite dans une voiture volée, qui visiblement a joué aux autos tamponneuses sur la voie publique (quid de la voiture sur la video avant son avant enfoncé et son moteur qui fumes.....), j'irai pas pleurer sur son sort.

Encore une fois on est loin du "la police tue " pour un simple refus d’obtempérer.

 

Portrait de Gustave68
8/septembre/2022 - 12h10
swatss a écrit :

Allumez votre téléviseur sur cnews BFM LCI ect...

Un rendez-vous chez un bon ophtalmo s'impose ? 

Les anti-flics s'énervent ?

Portrait de Gustave68
8/septembre/2022 - 12h09
swatss a écrit :

Mais qu'est-ce que vous racontez ? La vidéo est sur tout les médias , où l'on voit bien le policier tirer sur la voiture alors que cette dernière ne représente aucun danger pour lui ...

Et éviter les oui mais on ne sais pas ce qui allez ce passer , car vous le dite vous même non personne ne sais ...

'un véhicule volé' + 'il est étranger (on attendrait encore plus de respect de la loismiley'+ 'il a pris la fuite' + 'il percute la voiture de police à plusieurs reprises' + 'il circule sans permis' + '2 policiers blessés dans le choc'. Peut-être certains attendaient la mort des policiers ... Les anti-flics  abondent ... Ils pourront adhérer à LFI ...

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 12h03
Titoon a écrit :

Je maintiens, à quel moment on voit le tir?

Allumez votre téléviseur sur cnews BFM LCI ect...

Un rendez-vous chez un bon ophtalmo s'impose ? 

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 12h02
fifeur a écrit :

Ha et donc vous savez aussi ce qui se passe dans le véhicule, oeildelynx?  Qui vous dit que le chauffeur ne prenait pas une arme nécessitant le tir de défense du policier?

Mais bordel de merde , vous pensez pas un instant que si l'individu prenait une arme , cela serait aussitôt dit par les syndicats de police sur tout les médias.

En passant il y a une vidéo aussi qui est sur les réseaux , pris par une personne derrière le véhicule , qui démontre que le véhicule était coincé par devant et derrière , alors oui on peut se poser la question de pourquoi l'usage d'une arme létale .

Et pourtant je suis pour et derrière la police , mais un regard aussi sur la loi... 

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 11h49
swatss a écrit :

Mais qu'est-ce que vous racontez ? La vidéo est sur tout les médias , où l'on voit bien le policier tirer sur la voiture alors que cette dernière ne représente aucun danger pour lui ...

Et éviter les oui mais on ne sais pas ce qui allez ce passer , car vous le dite vous même non personne ne sais ...

Je maintiens, à quel moment on voit le tir?

Portrait de fifeur
8/septembre/2022 - 11h49
swatss a écrit :

Mais qu'est-ce que vous racontez ? La vidéo est sur tout les médias , où l'on voit bien le policier tirer sur la voiture alors que cette dernière ne représente aucun danger pour lui ...

Et éviter les oui mais on ne sais pas ce qui allez ce passer , car vous le dite vous même non personne ne sais ...

Ha et donc vous savez aussi ce qui se passe dans le véhicule, oeildelynx?  Qui vous dit que le chauffeur ne prenait pas une arme nécessitant le tir de défense du policier?

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 11h20
Titoon a écrit :

Vous arrivez a voir le moment ou le policier a tiré sur la video?

Je vous dis bravo elle est coupée bien avant le tir

Mais qu'est-ce que vous racontez ? La vidéo est sur tout les médias , où l'on voit bien le policier tirer sur la voiture alors que cette dernière ne représente aucun danger pour lui ...

Et éviter les oui mais on ne sais pas ce qui allez ce passer , car vous le dite vous même non personne ne sais ...

Portrait de Orwell2022
8/septembre/2022 - 11h03

21 mentions au fichier des antécédents judiciaires pour vol, stupéfiants, conduite sans permis, extorsion, dégradations... Dommage de l'avoir stoppé dans un si bon élan .

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 11h04
Azrael68 a écrit :

@Titoon

Je vous invites à vous rendre au stand de tir et à découvrir que toucher une cible fixe à 3m est tout sauf si évident. Je vous laisse imaginer la difficulté de faire la même chose en situation de stress intense sur une cible en mouvement.Je vous invites aussi à consulter la carte de la répartition des zone gendarmerie et police nationale, nonobstant l’entrainement qualitativement et quantitativement supérieur, cela vous aidera a comprendre qu'ils n'ont généralement pas à faire aux même types de populations. 

Sérieusement ? Je suis tireur sportif, à 25 m on touche un cercle de 10cm avec un 9mm. Si il n’est capable de toucher sa cible à 3 m faut qu’il change de métier ! Le problème c’est que les forces de l’ordre n’ont pas assez d’entraînement au tir , en club je dois tirer entre 300 et 400 cartouches par semaine ! Franchement on en voit des policiers venir s’entraîner dans notre club , leur niveau de tir est lamentable !

"Tireur sportif", je parles des yakafokon qui pense que tirer c'est facile.

300-400 cartouches par semaine...... c'est 10x plus que ce que les policiers tirent par an....

Mais mis à part vous vanter de vos talents de tireur avec un énormes entrainements et dans un stand de tir avec probablement une arme et munition adapté (pointeur laser + lunette) à quel moment vous repondez réellement à mes propos?

Quid des qualités balistique déplorable des munitions à basse vélocité de dotation?

Portrait de Azrael68
8/septembre/2022 - 10h50 - depuis l'application mobile
Titoon a écrit :

Je vous invites à vous rendre au stand de tir et à découvrir que toucher une cible fixe à 3m est tout sauf si évident. Je vous laisse imaginer la difficulté de faire la même chose en situation de stress intense sur une cible en mouvement.

Je vous invites aussi à consulter la carte de la répartition des zone gendarmerie et police nationale, nonobstant l’entrainement qualitativement et quantitativement supérieur, cela vous aidera a comprendre qu'ils n'ont généralement pas à faire aux même types de populations.

 

@Titoon

Je vous invites à vous rendre au stand de tir et à découvrir que toucher une cible fixe à 3m est tout sauf si évident. Je vous laisse imaginer la difficulté de faire la même chose en situation de stress intense sur une cible en mouvement.Je vous invites aussi à consulter la carte de la répartition des zone gendarmerie et police nationale, nonobstant l’entrainement qualitativement et quantitativement supérieur, cela vous aidera a comprendre qu'ils n'ont généralement pas à faire aux même types de populations. 

Sérieusement ? Je suis tireur sportif, à 25 m on touche un cercle de 10cm avec un 9mm. Si il n’est capable de toucher sa cible à 3 m faut qu’il change de métier ! Le problème c’est que les forces de l’ordre n’ont pas assez d’entraînement au tir , en club je dois tirer entre 300 et 400 cartouches par semaine ! Franchement on en voit des policiers venir s’entraîner dans notre club , leur niveau de tir est lamentable !

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 10h35
swatss a écrit :

Lors du tiré du policier , vous arrivez à voir une voiture foncer sur les forces de l'ordre ? 

Une petite visite chez l'ophtalmo s'impose ? smiley

Vous arrivez a voir le moment ou le policier a tiré sur la video?

Je vous dis bravo elle est coupée bien avant le tir

Portrait de - - Hugo Drax - -
8/septembre/2022 - 10h19

Il y a des refus délibérés d'obtempérer et des gens qui s'enfuient parce qu'ils paniquent quand ils ont un flingue braqué sur eux. Bien malin celui qui saurait faire la différence. 

Dans tous les cas ça ne mérite pas la peine de mort.

Portrait de swatss
8/septembre/2022 - 10h10
Phantôme_ a écrit :

Tirer dans les pneus, ça c'est dans les films d'hollywood. Dans la vrai vie, vous avez plus de chance de gagner au lotto que de réussir à toucher un pneu d'un véhicule qui vous fonce dessus. Ah la la, les pseudo spécialistes qui n'ont jamais tenu un révolver/pistolet dans leurs mains, mais qui croient tout savoir.

Lors du tiré du policier , vous arrivez à voir une voiture foncer sur les forces de l'ordre ? 

Une petite visite chez l'ophtalmo s'impose ? smiley

Portrait de Phantôme_
8/septembre/2022 - 09h40
abalone a écrit :

il aurait pu tirer dans les pneu  je pense , bon ceci etant  chez les gendarmes  y'a moins de probleme  pourquoi ??

Tirer dans les pneus, ça c'est dans les films d'hollywood. Dans la vrai vie, vous avez plus de chance de gagner au lotto que de réussir à toucher un pneu d'un véhicule qui vous fonce dessus. Ah la la, les pseudo spécialistes qui n'ont jamais tenu un révolver/pistolet dans leurs mains, mais qui croient tout savoir.

Portrait de Titoon
8/septembre/2022 - 09h34
abalone a écrit :

il aurait pu tirer dans les pneu  je pense , bon ceci etant  chez les gendarmes  y'a moins de probleme  pourquoi ??

Je vous invites à vous rendre au stand de tir et à découvrir que toucher une cible fixe à 3m est tout sauf si évident. Je vous laisse imaginer la difficulté de faire la même chose en situation de stress intense sur une cible en mouvement.

Je vous invites aussi à consulter la carte de la répartition des zone gendarmerie et police nationale, nonobstant l’entrainement qualitativement et quantitativement supérieur, cela vous aidera a comprendre qu'ils n'ont généralement pas à faire aux même types de populations.

 

Portrait de RealCitizen
8/septembre/2022 - 10h35

Dans son pays d’origine, ce Tunisien aurait été tué avant même de monter dans la voiture qu’il allait voler.

Vous allez voir que tous les refus d’obtempérer sont dûs à gens qui sont liés (de près ou de loin) au trafic de cannabis.

On ne décide pas de refuser un contrôle de la Police comme si c’était une visite chez le dentiste pour un arrachage de dent; si on a rien à se reprocher, on coopère et tout se passe bien. Là, le gars fait une marche arrière  au calme comme si le policier allait dire: « bon c’est pas grave, tant pis, bonne journée monsieur !» Mais n’importe quoi! XD 

Bravo aux policiers pour avoir mis hors d’état de nuire, ces délinquants (la plupart étrangers) qui se croient tout permis. C’est déjà ça en moins à entretenir dans nos prisons. Et qu’on arrête de dire qu’il y a des gens qui paniquent lors d’un contrôle à la vue d’un flingue. Les policiers ne le sortent pas à la 1ere demande de s’arrêter. Cet individu aurait plutôt dû paniquer dès son 1er délit commis sur notre sol.

Portrait de abalone
8/septembre/2022 - 09h00

il aurait pu tirer dans les pneu  je pense , bon ceci etant  chez les gendarmes  y'a moins de probleme  pourquoi ??

Portrait de Harriet
8/septembre/2022 - 08h36
COLIN33 a écrit :

23 ans ce n'est pas un policier expérimenté, il a sûrement dans la panique souhaité sauver sa peau.....

Ce facteur (manque de formation/d'expérience  ?) doit  expliquer, en partie,  la multiplication des tirs mortels , à l'instar du policier du Pont-Neuf qui avait le même âge ...

Statistiquement les gendarmes tirent trois fois moins que les policiers ... 

Portrait de COLIN33
8/septembre/2022 - 08h21 - depuis l'application mobile

23 ans ce n'est pas un policier expérimenté, il a sûrement dans la panique souhaité sauver sa peau.....

Portrait de KERCLAUDE
8/septembre/2022 - 07h40

C'est malheureusement les conséquences de deux refus de s'arrêter pour accepter un contrôle des forces de l'ordre.