31/08 16:34

Le Maroc bloque l'expulsion de l'imam Hassan Iquioussen en suspendant son laissez-passer consulaire (Europe 1) - "Le scénario aujourd'hui privilégié est une fuite en Belgique. Il est devenu un délinquant" (Préfet)

16h22: Lors d'une conférence de presse, Georges-François Leclerc , préfet de la région Hauts-de-France, indique:

"Les forces de l'ordre ont agi hier sous ma seule autorité"

"Dans un état de droit, il n'est pas possible de rentrer comme cela dans un domicile privé", a-t-il tenu à rappeler.

L'imam Hassan Iquioussen "a eu connaissance de la décision (de la validation de son expulsion) par son conseil en même temps que le ministre. Il s'est soustrait et est donc devenu un délinquant", poursuit le préfet.

"J'ai constaté que Monsieur Iquioussen n'était pas sur la voie publique, et donc est devenu un délinquant. J'ai immédiatement saisi le tribunal de Valenciennes."

Et d'ajouter: "Hassan Iquioussen s'est soustrait à la mesure d'expulsion qui lui avait été préalablement notifiée"

"Le scénario aujourd'hui privilégié est une fuite en Belgique" de l'imam, indique le préfet.

Avant de préciser: "S'il est interpellé, il sera immédiatement placé dans un centre de rétention administrative" 

15h51: Selon Europe 1, le Maroc a suspendu hier soir le laissez-passer consulaire permettant son expulsion. Nos confrères ont appris l’information auprès de plusieurs sources à Rabat. Conséquences : s’il est arrêté, Iquioussen ne peut plus être expulsé pour le moment, même si selon plusieurs sources, les discussions se poursuivent entre la France et le Maroc. Le laissez-passer consulaire, sésame indispensable pour expulser un étranger en situation irrégulière, a été délivré le 1er août 2022. Il a une validité de 60 jours.

Le Maroc a suspendu hier soir le laissez-passer consulaire permettant son expulsion. Europe 1 a appris l’information auprès de plusieurs sources à Rabat. Conséquences : s’il est arrêté, Iquioussen ne peut plus être expulsé pour le moment, même si selon plusieurs sources françaises, les discussions se poursuivent entre la France et le Maroc. Le laissez-passer consulaire, sésame indispensable pour expulser un étranger en situation irrégulière, a été délivré le 1er août 2022. Il a une validité de 60 jours.

Contacté l'entourage de Darmanin : "Il serait incompréhensible que ce document qui n'a d'autre fonction que d'officialiser la reconnaissance par le Maroc de la nationalité de Hassan Iquioussen soit suspendu. Comment peut-on reconnaître la nationalité d'un de ses ressortissants un jour et ne plus la reconnaître le lendemain ?"

08h43: Le fils de l'imam a témoigné ce matin sur RMC (Voir ci-dessous). Il affirme qu'il ne comprend pas le dispositif déployé contre son père car il n'a jamais été condamné par la justice en France

 

06h24 : Mais où est passé l'imam Hassan Iquioussen ?  Le domicile de l'imam, dont l'expulsion a été validée hier par le Conseil d'État, a été perquisitionné dans l'après-midi à Lourches dans le Nord mais l'imam marocain reste introuvable, malgré une importante présence policière dans sa commune. Il pourrait selon certaines informations, se trouver en Belgique.

L'imam Hassan Iquioussen est inscrit au FPR, le fichier des personnes recherchées, mais ni sa famille, ni son avocate ne précisent sa localisation, indique France Bleu Nord. Mardi, Gérald Darmanin a assuré qu'il "sera expulsé du territoire national dès son interpellation". Proche des Frères musulmans l'imam "sera placé en centre de rétention administrative et nous continuerons nos actions contre les discours séparatistes", a ajouté le ministre de l'Intérieur.

Dans son arrêté d'expulsion, le ministère reprochait notamment à l'imam « un discours à teneur antisémite particulièrement virulent » et de prôner la « soumission » des femmes « au profit des hommes » et dénonçait également l'encouragement « au séparatisme » et le « mépris de certaines valeurs républicaines telles que la laïcité et le fonctionnement démocratique de la société française ».

Gérald Darmanin indiquait également début août que le prêcheur était fiché S par la DGSI « depuis dix-huit mois ».

Son avocate, maître Lucie Simon, dénonce à franceinfo "des interférences extérieures dans ce dossier, une pression sans précédent de l'exécutif sur le judiciaire". Selon elle, la décision du Conseil d'État "relance véritablement le débat sur l'indépendance" de la plus haute juridiction. Elle y voit "un terrible précédent sur le droit des étrangers" car "ce que disent les juges, c'est qu'un homme né en France peut, du jour au lendemain, être expulsé du territoire français pour des propos." Elle pointe "une procédure totalement disproportionnée" pour des propos "parfois anciens, parfois récents", mais qui, selon elle, "ne sont pas des appels à la violence".

De son côté Anne-Lise Dufour-Tonini, la maire PS de Lourches, craint les conséquences de cette affaire : "Cela fait de la publicité et j'espère que chaque fois que l'on cite son nom, il n'y a pas de nouveaux gamins qui se retrouvent devant ses vidéos, à l'écouter !"

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
1/septembre/2022 - 16h34
Youpiland a écrit :

Bah techniquement là, ce serait pareil partout.

Le problème vient du Maroc en fait. Il était chez nous, on en veut plus, il se barre. Qu'on aille le récupère en Belgique ce n'est pas un souci puisqu'il a été expulsé de chez nous, donc c'est à nous de le renvoyer. Mais le Maroc là, c'est un délire les mecs.

Oui, tout à fait d'accord, mais là où ça coince, c'est que le Maroc n'en veut pas.  Et on comprend bien qu'ils ne soient pas chauds pour récupérer un de leurs ressortissants qui pourrait poser problème.  Donc la France veut l'expulser et le renvoyer au Maroc, mais sans l'accord de ce pays, ce n'est pas possible, donc on doit se le taper pendant je ne sais combien de temps (en prison j'espère, mais cela va nous coûter bien cher alors que nous ne sommes pas responsables de cette situation).  C'est du grand guignol, et on se fout bien de nous.

Portrait de Youpiland
1/septembre/2022 - 15h55
MICMAH458 a écrit :

Si si, vous avez tout bien compris.  En fait c'est une claque de plus sur les joues joufflues de darmanin, c'est du grand guignol, c'est ce qui fait que les autres pays se foutent de nous, c'est le prix de notre glorieuse démocratie dont nous sommes si fiers et qui nous rend si fragiles.  Et ça, les ennemis de la France savent depuis longtemps qu'ils peuvent profiter de nos failles, et ils ne s'en privent pas.

Bah techniquement là, ce serait pareil partout.

Le problème vient du Maroc en fait. Il était chez nous, on en veut plus, il se barre. Qu'on aille le récupère en Belgique ce n'est pas un souci puisqu'il a été expulsé de chez nous, donc c'est à nous de le renvoyer. Mais le Maroc là, c'est un délire les mecs.

Portrait de MICMAH458
1/septembre/2022 - 15h40
Youpiland a écrit :

J'ai pas bien compris le principe là.

Le mec est citoyen marocain. Un arrêté ministériel demande une expulsion du territoire Français pour "non valeurs républicaines"... Le mec fuit et s'échappe visiblement en Belgique. On veut le récupérer (donc des frais hein, on paye tout ça). Le maroc ne veut pas le récupérer.

Mais.... 

On en fait quoi du type en fait... Il est marocain. pas français. Nous on va payer pour le récupérer en Belgique pour qu'il ne puisse pas rentrer sur le territoire Marocain donc. Et en France on paye sa place en prison, c'est le but là ?

S'il doit aller en prison, bah, c'est au Maroc.

What the hell.

Si si, vous avez tout bien compris.  En fait c'est une claque de plus sur les joues joufflues de darmanin, c'est du grand guignol, c'est ce qui fait que les autres pays se foutent de nous, c'est le prix de notre glorieuse démocratie dont nous sommes si fiers et qui nous rend si fragiles.  Et ça, les ennemis de la France savent depuis longtemps qu'ils peuvent profiter de nos failles, et ils ne s'en privent pas.

Portrait de Youpiland
1/septembre/2022 - 14h44

J'ai pas bien compris le principe là.

Le mec est citoyen marocain. Un arrêté ministériel demande une expulsion du territoire Français pour "non valeurs républicaines"... Le mec fuit et s'échappe visiblement en Belgique. On veut le récupérer (donc des frais hein, on paye tout ça). Le maroc ne veut pas le récupérer.

Mais.... 

On en fait quoi du type en fait... Il est marocain. pas français. Nous on va payer pour le récupérer en Belgique pour qu'il ne puisse pas rentrer sur le territoire Marocain donc. Et en France on paye sa place en prison, c'est le but là ?

S'il doit aller en prison, bah, c'est au Maroc.

What the hell.

Portrait de Greenday2013
1/septembre/2022 - 13h57

Donc le mec est citoyen marocain et le Maroc peut refuser de le reprendre ?

Le droit international ne doit-il pas être un peu révisé, là ?

Portrait de MICMAH458
1/septembre/2022 - 07h37

Et une claque de plus pour darmanin et consorts, le monsieur "je parle tout le temps, sur tous les sujets, mais toujours trop vite sans savoir le comment et le pourquoi des dossiers et sans attendre comment les situations vont évoluer".  Heureusement que ses joues sont bien joufflues, cela permet d'amortir. 

Il est bien embêté maintenant, après tous ses effets d'annonces et avoir brassé autant de vent : l'imam était surveillé mais pas tout le temps !, il se serait (?) sauvé en Belgique, et même s'ils mettent la main dessus, la France ne pourra plus le renvoyer au Maroc puisque ce pays, très intelligemment, n'est pas très chaud pour récupérer ses ressortissants susceptibles de poser problème.  Tout cela est Grand Guignolesque, et tellement bien à l'image de ceux qui nous gouvernent mais qui n'ont finalement que bien peu de pouvoir.

Portrait de LISCO
1/septembre/2022 - 07h29

on veut l'expulser hors de France, il se sauve hors de France, on veut quand même l'attraper, le mettre en rétention pour pouvoir l'expulser ...., ?

Portrait de Vosegus
31/août/2022 - 23h53
Gustave68 a écrit :

Vous avez très certainement raison et la France aura du mal à satisfaire les deux parties. C'est ce que l'on appelle avoir le cul entre deux chaises ...

Et c'est entre les deux chaises que pousse le bambou qui vous empale. 

Portrait de Gustave68
31/août/2022 - 23h00
hzeus71 a écrit :

Le Maroc fait payer a Macron sa visite en Algérie car le royaume a fait de la question du Sahara occidental sa priorité. Le roi demande à ses alliés de clarifier leur position sur ce sujet. Le roi voit en cette visite une tentative de l'Algérie de rallier la France vers la position Algérienne.

Vous avez très certainement raison et la France aura du mal à satisfaire les deux parties. C'est ce que l'on appelle avoir le cul entre deux chaises ...

Portrait de Tranquillou et plus
31/août/2022 - 20h45

Il me semble bien, qu'une fois n'est pas coutume... Le ministère est allé plus vite que la musique.Est-ce bien ou mal ? Je ne sais... 

Portrait de christ59200
31/août/2022 - 20h14

Retour au pays pour tous les marocains emprisonnés (au moins on les a sous la main...) Manu militari au besoin. Qu'ils se débrouillent avec leurs merdes... Oups il faut avoir des c...s pour le faire. 

Portrait de hzeus71
31/août/2022 - 19h49

Le Maroc fait payer a Macron sa visite en Algérie car le royaume a fait de la question du Sahara occidental sa priorité. Le roi demande à ses alliés de clarifier leur position sur ce sujet. Le roi voit en cette visite une tentative de l'Algérie de rallier la France vers la position Algérienne.

Portrait de Harriet
31/août/2022 - 18h47
Frifri a écrit :

En fait si j’ai bien compris le « système marocain «  Ils ne gardent chez eux que les gens éduqués, respectueux et en bonne santé. Les autres sont chassés dans d’autres pays. Je me trompe ?

Ce que je comprends surtout c'est que l'expulsion d'étrangers "indésirables" ou en situation irrégulière ,  devrait être une évidence en théorie ...

Mais en pratique , on se doute bien que les pays concernés ne se "battent" pas  pour les récupérer !

Donc avant les effets d'annonce , il vaudrait mieux s'assurer de leur faisabilité  !  

Portrait de Harriet
31/août/2022 - 18h18

Certaines actions devraient s'opérer dans la discrétion plutôt que de risquer le fiasco en les mettant "en vitrine" ....

Comme beaucoup l'ont dit , cette affaire d'expulsion tourne au ridicule et pointe l'incompétence de son instigateur .... smiley

Portrait de Gustave68
31/août/2022 - 17h43

Saisissant, effrayant, ridicule, minable, humiliant .... Quel mauvais vaudeville !

Portrait de wicket
31/août/2022 - 16h54

C'est vraiment se foutre du monde !!! Prendre la fuite, où comment échapper à la justice. Par moment, on a l'impression de rêver.

Portrait de COLIN33
31/août/2022 - 16h35 - depuis l'application mobile

On se réjouirait presque de la fuite de cet homme tellement c'est un pied de nez pour Darmanin !!

Portrait de colindutertre
31/août/2022 - 16h32

PARFAIT ! Je demande à notre gouvernement de stopper des ce jour toutes demandes de visa francais pour les marocain - PLUS DE VISA Et ce pour une durée indéterminé, on verra bien qui capitulera le premier .....smiley

Portrait de Gustave68
31/août/2022 - 16h19

Cela ressemble à un mauvais vaudeville ! Non ?

Portrait de stbx00
31/août/2022 - 16h12

J'ai l'impression que les articles ne sont jamais relus avant d'être posté. Il y a 2 fois le même paragraphe...

Portrait de dadaright
31/août/2022 - 16h11

Apparemment le mec est super dangereux au point de l' expulser , mais pas assez pour le surveiller en permanence et l' empêcher de fuir , AHAHAHA mais quelle bande de guignol qd même ...

Portrait de COLIN33
31/août/2022 - 16h01 - depuis l'application mobile

Darmanin avec cette affaire est au fond du trou, il se ridiculise a chaque nouveau sujet.... quand au gouvernement on ne peu que constater que certains ministres , qui le composent , sont des incapables....

Portrait de MICMAH458
31/août/2022 - 15h38
tobian a écrit :

   Problème: comment fait-on pour expulser un étranger qui est déjà parti?

Il faut l'obliger, de force et contre son gré s'il le faut, à revenir en France, pour ainsi pouvoir le foutre dehors officiellement (à condition de mettre la main dessus, ce qui n'est pas gagné).  Bref, c'est du grand guignol, à l'image de darmanin et dupond, nos élites incapables de mener à bien cette mission, qui prennent une claque de plus et qui deviennent, s'ils ne le sont déjà, la risée de tout le monde.  Et c'est mérité.

Portrait de tobian
31/août/2022 - 13h42

   Problème: comment fait-on pour expulser un étranger qui est déjà parti?

Portrait de riri08
31/août/2022 - 12h58

Les gendarmes de St Tropezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Portrait de riri08
31/août/2022 - 12h43

Quelle honte pour Darmanin et le gouvernement

Portrait de Çabaigne
31/août/2022 - 12h01

Molenbeek mon amour.

Portrait de Renedufinistere
31/août/2022 - 10h40

S'il a fuit en Belgique c'est qu'il n'est plus en France comme voulait Darmanin.

Ca reste une bonne nouvelle pour nous, français.

Bonne semaine à toutes et à tous.

René du Finistère

Portrait de MICMAH458
31/août/2022 - 10h09
christ59200 a écrit :

"plus belle la vie" va diffuser son dernier épisode vendredi... Pas grave on va avoir "les aventures de l'imam Hassan Iquioussen" Bien moins marrantes que celles de Rabbie Jacob

Tant que ce sont les mêmes incapables, naïfs de surcroît, qui sont à la tête de ce gouvernement, "Plus belle la vie" c'est aussi ce que doit penser cet imam, et les autres, qui vivent en France.  Finalement, je me demande si darmanin et dupond ne sont justement pas leur plus belle protection, puisque à part brasser du vent, ces deux-là ne sont pas foutus de trouver les moyens pour se débarrasser d'un type réputé dangereux pour le pays.

Puisqu'il a disparu (forcément, tout le monde savait dès le départ que le gars n'allait pas attendre dans son salon, les valises faites, qu'on vienne le chercher), il n'y a plus qu'à  perquisitionner les 2.500 mosquées de France.  Ca devrait pouvoir se faire, puisque l'on sait mettre sur le terrain 100.000 policiers un soir de Réveillon.

Portrait de kylun2004
31/août/2022 - 09h36

ah non pas en belgique, on en a deja plein de comme ça