03/08 08:30

Violences : Après Toulon, Nice, Grenoble et Pau, SOS Médecins décide de ne plus se rendre dans plusieurs quartiers de Lyon après l'agression de plusieurs médecins - Vidéo

Après de nombreuses agressions, SOS Médecins n'interviendra plus dans ces zones de Lyon. Sur le site Internet de SOS Médecin, on peut lire sur la page d’accueil un message d’alerte, mentionnant également des dégradations sur leurs véhicules. « Après en avoir informé le Conseil de l’ordre des médecins et les Autorités de tutelle, SOS Médecins Lyon a décidé d’exercer son droit de retrait de certaines zones sur les communes de Bron, Corbas, Vénissieux, Lyon 8, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne« , est-il écrit. Lyon.

Les appels s’arrêteront à midi. Sur les six communes concernées, celle de Vaulx-en-Velin est la plus touchée par cette mesure, avec 23 rues bannies du service.

En juillet, SOS Médecin avait exercé son droit de regret à St Etienne après l'agression d'un de leurs confrères. « Dans un contexte de déficit de médecins qui génère des tensions récurrentes, de la violence verbale et des insultes de patients de plus en plus exigeants, c’est l’agression de trop », avait estimé Nacer Boukhezra, précisant qu’il s’agissait du « premier exercice du droit de retrait de l’association stéphanoise pour ce motif ». « Nous avons régulièrement ce type d’incidents en consultation avec du matériel dégradé, des agressions verbales. On ne peut pas continuer comme ça. Ce n’est plus possible », avait regretté le praticien

En janvier, c'est à Toulon que le  personnel avait fait valoir son droit de retrait. L'activité avait été suspendue suite à l'agression dans la nuit d'un des leurs. L'agression s'était déroulée dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 janvier aux alentours de 2h30. Le médecin, de retour d'une visite d'un patient, s'est fait agresser dans le quartier du Pont-du-Las à Toulon. Le médecin s'est fait voler la voiture pourtant siglée "SOS Médecins" ainsi que son matériel médical : Il a été sorti avec violence, de son véhicule, et projeté à terre. Le sentiment d'insécurité, surtout la nuit, est de plus en plus fort. Gérald Dauphin, président de SOS Médecins Toulon Le véhicule et le matériel médical ont été retrouvés dans le quartier quelques heures plus tard. Seul le téléphone portable n'a pas été retrouvé.

Début juin, à Pau, SOS Médecins avait décidé de suspendre ses visites entre minuit et six heures du matin après l’énième agression d’une praticienne. Au mois d’avril, c’était le service de Grenoble qui avait subi la même sentence lors d’une intervention.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
3/août/2022 - 17h35

donc plus de SOS médecins, les gens vont ils arrêter de tomber malade  j'en doute, vont il décider de ne pas se soigner, j'en doute aussi reste donc les pompiers si ils veulent bien se déplacer ou alors les urgences qui vont donc être encore plus saturées.... vive la France et ses petits airs d'accordéon....

Portrait de Nerfertiti
3/août/2022 - 11h25

Aujourd’hui, sur tout le territoire, il y a des quartiers de " no go zone". A force de laxisme des différents gouvernements, un jour pas fait comme les autres, il y en a un ou plusieurs qui vont tirer dans le tas. On est sur une poudrière. Mais comme dit Dupont Moretti, c’est juste un sentiment smiley

Portrait de BlancEurope
3/août/2022 - 11h07
Hola2 a écrit :

Les français récoltent ce qu'ils votent. Et reeliront les mêmes dans 5 ans, la lobotomie des cerveaux ayant parfaitement fonctionnée.

Dans 5 ans ce sera le candidat LFI qui sera élu, grâce au remplacement de population qui aura encore progressé (sans doute 2 millions d'électeurs supplémentaires)

Portrait de Talya
3/août/2022 - 10h20
Hola2 a écrit :

Les français récoltent ce qu'ils votent. Et reeliront les mêmes dans 5 ans, la lobotomie des cerveaux ayant parfaitement fonctionnée.

Oh que oui, on ne fait pas des chevaux de course avec des ânes !

Portrait de Talya
3/août/2022 - 10h10
JOey Tempest a écrit :

La France devient le far-west, et jamais on ne donne l’origine des agresseurs, jamais on ne nomme le vrai problème. L’exemple le plus édifiant c’est Darmanin qui ment pour le stade de France.On évoque parfois timidement que l’immigration serait peut-être le problème, mais c’est de l’enfumage pour noyer le poisson : les immigrés d’origines asiatiques, polonaises ou Italiennes ne posent jamais de problème, eux.

Certains candidats de la présidentielle de 2022 (dont on ne parle plus du tout  aujourd'hui) ont clairement fait de ce sujet (que vous n'osez pas nommer clairement) leur priorité dans la campagne. On connaît le résultat : pas un seul député élu et le besoin de devoir se cacher pour ne pas se faire agresser. Tout a été fait au plus haut niveau pour les faire disparaître du paysage. Pas de débat sur l'immigration incontrôlée à l'assemblée, même les parlementaires du RN se gardent bien de mettre de l'huile sur le feu (ils veulent paraître modérés). Sur ce site de JMM, il y a eu plein de commentaires haineux pour dézinguer ce candidat maladroit et  très clivant. Je vois des pseudos qui pleurnichent aujourd'hui et s'amusaient hier à le descendre en flèche. Alors que c'est le seul qui aurait pu provoquer le débat car ce sujet était son cheval de bataille. Donc, on peut en conclure que ceux qui se plaignent ici des conséquences de la délinquance maghrébine sont des sérieux hypocrites ou des endormis du cerveau (ça, je le savais déjà !). 

Portrait de Hola2
3/août/2022 - 10h04

Les français récoltent ce qu'ils votent. Et reeliront les mêmes dans 5 ans, la lobotomie des cerveaux ayant parfaitement fonctionnée.

Portrait de Amandecroquante
3/août/2022 - 09h53

j’ai toujours pensé qu’il y aurait une secession en France.

Entre ceux qui pensent que c´est l’argent des autres qui va les nourrir et pas leur travail, ceux qui veulent vivre comme « là-bas »…

Tant mieux, mais il faut le faire bien. Pas de médecin, pas de policier, pas de notre argent, pas d’accès aux autres sauf en passant par des frontières.

 on va revenir à l’époque des villages Gaulois ! 

Portrait de MS54840
3/août/2022 - 08h54

Dans certain endroits, la France n'est plus la France car tu ne vois plus de gens "blanc", c'est la triste réalité ! tu te sens étrangers dans ton propre pays, une sorte de colonisation aider par 40 ans de PS et LR au pouvoir.

Portrait de Vosegus
3/août/2022 - 08h47

Il faut les laisser crever dans leur territoire puisque c'est ce qu'ils désirent.