01/08/2022 10:16

L'Ukraine a entamé ce matin ses exportations de céréales avec le départ d'un premier bateau du port d'Odessa conformément aux termes de l'accord international avec la Russie signé à Istanbul

L'Ukraine a entamé lundi ses exportations de céréales, avec le départ d'un premier bateau du port d'Odessa conformément aux termes de l'accord international avec la Russie signé à Istanbul, qui doit permettre d'atténuer la crise alimentaire mondiale.

"Le navire Razoni a quitté le port d'Odessa à destination du port de Tripoli au Liban. Il est attendu le 2 août à Istanbul. Il continuera sa route vers sa destination à la suite des inspections qui seront menées à Istanbul", a annoncé le ministère turc de la Défense.

Selon le ministre ukrainien de l'Infrastructure Oleksandre Koubrakov, le bateau est chargé de 26.000 tonnes de maïs.

L'accord signé le 22 juillet à Istanbul entre des représentants de la Russie, l'Ukraine, la Turquie et les Nations unies permet la reprise des exportations ukrainiennes sous supervision internationale.

Un accord similaire signé simultanément garantit également à Moscou l'exportation de ses produits agricoles et engrais, malgré les sanctions occidentales.

Ces deux accords doivent permettre d'atténuer une crise alimentaire mondiale qui a vu les prix monter en flèche dans certains des pays parmi les plus pauvres au monde en raison du bloquage des ports ukrainiens par le conflit avec la Russie.

Selon les termes de l'accord, les navires et leur chargement doivent être inspectés à Istanbul, sous l'autorité du Centre de coordination conjointe (CCC), inauguré mercredi dernier.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
1/août/2022 - 13h44 - depuis l'application mobile

Croisons les doigts pour que POUTINE ne fasse pas un coup à l'envers.... mais surtout que ça dure pour que les populations ne meurent pas de faim.....