17/07 07:16

Une centaine de personnalités, y compris de la majorité présidentielle, dénoncent ce matin dans le JDD, les "propos homophobes" de la ministre Caroline Cayeux

Une centaine de personnalités de tous horizons, y compris de la majorité présidentielle, dénoncent ce matin dans le JDD, les "propos homophobes" de la ministre Caroline Cayeux. "Comment accepter les propos tenus par la ministre chargée des Collectivités territoriales à la veille de la fête nationale", s'interrogent notamment les signataires, parmi lesquels figurent, au rayon politique, l'ancien Premier ministre Manuel Valls, les députés de la majorité Joël Giraud, David Valence, Raphaël Gérard, Quentin Bataillon, ou encore les maires de Paris Centre Ariel Weil (PS), du 5e arrondissement Florence Berthout (DVD), du 6e arrondissement Jean-Pierre Lecoq (LR) et du 9e arrondissement Delphine Bürkli (Horizons), ainsi que la 1re adjointe au maire de Marseille Michèle Rubirola (EELV).

Caroline Cayeux, ministre des Collectivités territoriales, avait suscité la polémique cette semaine en répondant à Public Sénat, qui l'interrogeait sur d'anciennes déclarations datant de 2013 "sur le mariage pour tous et l'adoption pour les couples de même sexe, qualifiées de réforme de caprice et de dessein qui va contre la nature".

La ministre avait d'abord dit: "Je maintiens évidemment mes propos. Mais j'ai toujours dit que la loi, si elle était votée, je l'appliquerais". Et d'ajouter: "Je dois vous dire quand même j'ai beaucoup d'amis parmi ces gens-là. Franchement, c'est un mauvais procès qu'on me fait et ça m'a beaucoup contrariée".

Face au tollé, Caroline Cayeux avait rétropédalé jeudi soir dans Le Parisien, en rappelant que les propos, qu'elle juge désormais "stupides et maladroits", "remontent à dix ans". "Et si je ne peux nier les avoir tenus, évidemment que je ne les utiliserais plus et les regrette", avait-elle ajouté, en présentant ses "excuses les plus sincères".

"Seul un juge devrait en décider"

"La question n'est pas de savoir si cette nouvelle ministre a, dans son entourage, des amis parmi "ces gens-là", comme un masque sur ses préjugés", écrivent les signataires de la tribune. "Elle a choisi délibérément de maintenir des propos homophobes: c'est certainement répréhensible. Et seul un juge devrait en décider", ajoutent-ils, alors que plusieurs associations ont annoncé mercredi avoir déposé plainte à Paris.

"En revanche, la question est de savoir si le gouvernement, dans son devoir de solidarité, valide la position d'un de ses membres, et si la majorité souscrit à son attitude", soulignent les participants. "Ses propos meurtrissent personnellement beaucoup d'entre nous, mais surtout ils mettent à mal nos efforts quotidiens pour faire respecter les principes républicains dans nos territoires", soulignent-ils, estimant que les "regrets" de Mme Cayeux n'ont pas la "force de la sincérité".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sivom45000
17/juillet/2022 - 17h50 - depuis l'application mobile

Le Manuel Valls toujours prêt à tout pour qu'on parle de lui.

Portrait de COLIN33
17/juillet/2022 - 11h35 - depuis l'application mobile
Take 5 a écrit :

Et toi tu devrais aller te cacher sous le lit de ta maman au lieu d' ânonner des propos  lénifiants pour tout et pour rien.

La plus grande majorité des français est  bien plus préoccupée par les véritables problèmes que sont le pouvoir d'achat, l'inflation, l’insécurité, l'immigration, la retraite, l'avenir de leurs enfants , les actions de leurs dirigeants bien plus préoccupés par des histoires de comportements que par leurs véritables inquiétudes . Mais ça semble t'avoir échappé.

@Take 5 je me sens concerné par tous les problèmes de notre société et pour cela je vais voter, ce que vous ne faites peut-être pas ? tout a son importance dans la vie d'un pays ...

Portrait de Phantôme_
17/juillet/2022 - 11h04
La Gaie Variole a écrit :

Qui sont ces gens mdr ?

Rappel : la communauté gay a réintroduit en Europe une maladie éradiquée.

la variole gay vient de s'introduire le 17 juillet 2022. Casse toi le troll

Portrait de vixen87
17/juillet/2022 - 09h22

Cette affaire va faire plus de bruit que le médecin égorgé à Marseille.

Chaque société à ses priorités.

Portrait de wicket
17/juillet/2022 - 08h50

Ces "personnalités"..... !!! sont de plus en plus pathétiques à juger, condamner ceux qui ne pensent pas comme eux...

Que de gens parfaits parmi tous ces élus ; ces gens qui ne veulent pas que les autres pensent... autrement ! il faut suivre la ligne et attention à celui qui dévie....

Faudra-t-il regarder d'un peu plus près la vie de toutes ces personnes qui n'ont que le mot "jugement" à la bouche ? Ils ont été élus pour BOSSER ! remettre la France sur de bonnes rails et non pour être des JUGES !!! Ils commencent tous à nous les "briser menu" !!!

Oups ! je sens que je ne vais pas plaire !!! mais cela commence à faire beaucoup alors que chaque matin, des problèmes s'ajoutent à d'autres problèmes en France... et que fais-t-on ? on juge, on assassine !!! pathétique !

Portrait de COLIN33
17/juillet/2022 - 08h29 - depuis l'application mobile

Ce qui prouve le côté inacceptable des propos
"CES GENS LÀ" ce sont tous les signataires sur les réseaux sociaux, de tous bords politiques, culture, artistes, etc..
Cette Ministre doit DÉMISSIONNER..

Portrait de KERCLAUDE
17/juillet/2022 - 08h22

On a plus le droit d'avoir ses propres opinions sur n'importe quel sujet....

Portrait de mbagnick
17/juillet/2022 - 08h00

Il y a actuellement une série de meurtres par égorgement en France mais la priorité c'est ça?

Portrait de Phantôme_
17/juillet/2022 - 07h53
Hugo Drax a écrit :

Quand vous voyez un ministre qu'on harcèle et qu'on essaye d'évincer comme ça, c'est probablement parce qu'elle a refusé d'agir dans l'intérêt des ultra-riches.

 

Salut... c'est nous les Ultra riches... on se marre en lisant tes commentaires. Continue de nous amuser le bouffon.