13/07 08:06

Pass vaccinal pour les mineurs: Regardez les applaudissements à l'Assemblée nationale après l'adoption d'un amendement contre l'avis du gouvernement, qui a été mis en échec - VIDEO

Le gouvernement a été mis en échec l'Assemblée nationale par une conjonction de votes RN-Nupes-LR, visant à supprimer la possibilité d'exiger un pass vaccinal pour les mineurs, au cas où ce certificat serait rétabli pour des déplacements vers ou depuis l'étranger.

Plusieurs élus de ces formations avaient déposé des amendements identiques sur le projet de loi de "veille et de sécurité sanitaire", sur un point précis de l'article 2, permettant si nécessaire de rétablir ce pass pour les voyageurs "extra-hexagonaux" à partir de 12 ans.

Le vote groupé de ces amendements a été remporté par les partisans d'un âge relevé à 18 ans, par 196 voix contre 183.

Le résultat de ce vote a été accueilli par un tonnerre d'applaudissements sur les bancs des formations à l'origine de ces amendements. Les travaux ont pu reprendre dans le calme après une suspension de séance.

Rémy Rebeyrotte (Renaissance, Ex-LREM), a déploré une "ambiance de match de football" dans l'hémicycle, alors que la France vient de passer le cap des 150.000 morts du Covid.

Tous les autres votes précédents sur des éléments de ce texte ont été remportés par la majorité. Un vote sur l'ensemble du texte est attendu plus tard dans la soirée ou la nuit.

Face à une situation épidémique toujours fragile, ce projet de loi permet également de continuer à collecter des données de santé sur les tests de dépistage (dispositif SI-DEP), une disposition qui a été approuvée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de namaste2271
13/juillet/2022 - 10h58

Enfin un retour de la démocratie grace á une meilleure représentation du peuple francais á l'assemblée nationale ! 

Portrait de kennynos
13/juillet/2022 - 09h05

première défaite pour les chèvres multi dosées, espérons que cela continue!

Portrait de Electro
13/juillet/2022 - 08h21

Enfin depuis 2017,  on a une maitrise sur la folie de ce destructeur !

Le "tout puissant" doit se sentir veiner... Je m'en réjoui rien qu'à l'idée.

On peut pas l'arrêter mais au moins le freiner dans ses desseins mondialistes et qu'il s'éjecte naturellement en 2027.

Mais quel boulot après pour tenter de réparer toutes ses dégâts, espérant que certains de ses méfaits ne soient pas irréversibles.