05/07 16:11

France 3 annonce la fin de ses journaux nationaux à partir de septembre 2023: Le 12/13 National et le 19/20 National laisseront la place à des éditions régionales plus longues

Les éditions nationales des journaux télévisés de France 3 seront remplacées en septembre 2023 par 24 éditions régionales, a annoncé mardi la direction de France Télévisions à ses salariés, un projet que conteste le Syndicat national des journalistes. Ce changement concernera aussi bien l'édition de la mi-journée, le 12/13, que celle du soir, le 19/20. Ces deux nouvelles cases d'information, qui s'appelleront "Ici midi" et "Ici soir", prendront la forme de "24 journaux télévisés complets, construits, pensés par les rédactions régionales", a précisé à l'AFP Philippe Martinetti, directeur du réseau France 3.

"Les contenus nationaux des JT seront produits par franceinfo et les services de la rédaction nationale, et donc mis à disposition des rédactions régionales", a poursuivi M. Martinetti. "C'est une transformation de l'information importante, portée par les équipes en régions et 24 visages régionaux: c'est de l'information vue de là où nous habitons avec un prisme de proximité extrêmement fort", a-t-il ajouté.

Pour concrétiser ce projet, dénommé "Tempo" en interne, "un travail de redéfinition éditoriale des éditions" débutera dès septembre entre les équipes régionales de France 3 et celle de la rédaction nationale, est-il indiqué dans une note interne envoyée mardi aux salariés, que l'AFP a pu consulter.

Pour le Syndicat national des journalistes de France Télévisions, l'annonce de la prochaine disparition des éditions nationales de France 3 constitue "l'ultime trahison" de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions.

"Si des consoeurs ou confrères en régions sont sans doute ravis de cette pseudo-régionalisation, comment relever ce défi impossible ? Mais comment vont-ils faire pour assumer 1 heure et demie d'info par jour sans moyens supplémentaires ?", s'insurge le syndicat dans un communiqué.

"Du coté du réseau régional, il n'y a pas moins de moyens", répond Philippe Martinetti. "Pour la première fois depuis 10 ans, le budget 2022 du réseau régional n'est pas à l'économie, la présidente de France Télévisions l'a stabilisé", assure-t-il. Cette annonce survient dans un contexte de malaise au sein des rédactions nationales de France Télévisions, qui ont voté jeudi dernier à une large majorité une motion de défiance à l'encontre de Laurent Guimier, directeur de l'information du groupe audiovisuel public.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
6/juillet/2022 - 14h20

Enfin ! il y a bien assez de chaînes d'infos nationales si on veut se tenir au courant.

Par contre, je ne suis pas d'accord sur le nouveau système de chaîne régionale, étant Auvergnate, je n'ai que faire des infos de Rhône Alpes, c'était mieux avant l'association des deux régions, mais bon !!!

Il serait bon aussi de diffuser des matches locaux, foot, rugby ou autres sports, à part quelques images aux infos du soir, on ne les voit pas jouer

Il y aurait tant à faire pour les diffusions régionales sur FR3

Portrait de Electro
6/juillet/2022 - 08h45

Enfin, on va retrouver un vrai journal régional comme dans les années 70-90, enfin j'espère ! On a assez d'informations nationales manipulées sur TF1 et France 2, sans compter France Info, LCI et le leader toutes catégories : B....Merde !

La seule qui me semble intègre est CNEWS et Sud Radio et encore je reste méfiant malgré tout.

L' information internationale dont j'ai plus confiance est celle qu'on peut aller chercher via un VPN et hors Google.

Portrait de Vosegus
5/juillet/2022 - 16h17

France3 va retrouver son ADN. Il était temps.