26/06 09:41

Le parquet de Rennes a annoncé avoir ouvert une enquête pour tentative de meurtre après que des policiers ont été visés par une rafale de tirs à l'arme automatique

Le parquet de Rennes a annoncé  avoir ouvert une enquête pour tentative de meurtre après que des policiers ont été visés par une rafale de tirs à l'arme automatique, vendredi à Rennes. Les faits se sont produits vers 17h dans le quartier Maurepas.

Les policiers patrouillaient près d'un point de revente de stupéfiants quand «une rafale automatique était tirée dans leur direction», a indiqué le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc à l'AFP.

Un scooter venait de faire route à vitesse élevée vers le point de revente «possiblement à la poursuite de deux guetteurs» et «le passager muni d'un pistolet automatique mettait en joue les guetteurs et au coup par coup tirait en leur direction» avant d'interrompre sa progression en apercevant les forces de l'ordre.

«Le passager casqué dirigeait alors l'arme vers les policiers en effectuant une rotation» et tirait «une rafale automatique dans leur direction», selon le procureur.

«Les policiers se jetaient au sol et sortaient leurs armes sans en faire usage. Le scooter quittait rapidement la place pour gagner l'avenue la plus proche et prenait la fuite», a ajouté le magistrat.

Une enquête criminelle est ouverte par le parquet et confiée à la DTPJ (direction territoriale de la police judiciaire) «sous la qualification de tentative de meurtre et tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique».

Selon Philippe Astruc, cette dernière qualification fait encourir la réclusion criminelle à perpétuité.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions