25/06 13:06

Droit à l'IVG dans la Constitution: La Première ministre Elisabeth Borne annonce que le gouvernement "soutiendra avec force" une proposition de loi

Le gouvernement "soutiendra avec force" la proposition de loi du parti présidentiel Renaissance (ex-LaREM) pour inscrire "le respect de l'IVG" dans la Constitution, a indiqué sur Twitter la Première ministre Elisabeth Borne.

"Pour toutes les femmes, pour les droits de l’Homme, nous devons graver cet acquis dans le marbre. Le Parlement doit pouvoir se retrouver très largement autour de ce texte" affirme-t-elle, au lendemain du revirement aux Etats-Unis sur l'avortement.

Rappelons que la chef de file des députés LREM Aurore Bergé a annoncé ce matin le dépôt d'une proposition de loi pour inscrire «le respect de l'IVG dans notre Constitution», après la décision historique de la Cour suprême des États-Unis de révoquer ce droit. Au-delà des États-Unis, cette décision est «catastrophique pour les femmes dans le monde: vous avez une femme qui meurt toutes les 9 minutes parce qu'un avortement a été mal pratiqué, de manière non sécurisée», a souligné sur France Inter la nouvelle présidente du groupe majoritaire à l'Assemblée.

«Cela appelle aussi à ce que nous prenions en France des dispositions pour qu'on ne puisse pas avoir demain des revirements qui pourraient exister. C'est la raison pour laquelle, dès aujourd'hui, avec mon groupe nous allons déposer une proposition de loi constitutionnelle pour inscrire le respect de l'IVG dans notre Constitution», a ajouté l'élue des Yvelines, une ex-LR à l'engagement féministe.

Elle avait notamment vivement défendu l'allongement en France du délai légal de l'IVG, voté à la fin de la précédente législature. Craint-elle une remise en cause en France? «Malheureusement, rien n'est impossible et les droits des femmes sont toujours des droits qui sont fragiles et qui sont régulièrement remis en cause», a répondu Aurore Bergé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Decenale
26/juin/2022 - 06h23

l'ivg devrait être obligatoire là où c'est vraiment utile: l’Afrique, l'Inde etc

Portrait de swatss
25/juin/2022 - 14h33
Poufy de Gameblog a écrit :

Pendant ce temps, les Fatoumata obèses et les grosses moukères voilées pondent un chiard par an pour la CAF.

T'es ravagé du cerveau toi .

Arriver à déblatérer ta haine raciste sur un sujet qui parle de mettre dans la constitution le droit à l'avortement.

Tu prouve que la célèbre phrase de Audiard prends tous son sens avec toi... smiley

Portrait de nantes63
25/juin/2022 - 14h07

Mme Borne LFI depuis 2017 a fait plusieurs fois cette demande toujours rejeté d'un revers de main par la majortié LREM....... iL serait bien de le reconnaitre.

Portrait de COLIN33
25/juin/2022 - 13h34 - depuis l'application mobile

Bonne décision qui devrait être suivie par tous les partis !