17/06 12:02

Ibrahim Godin, un jeune influenceur français, porte plainte pour avoir été refoulé de l'aéroport de Dubaï après qu'un douanier le soupçonne d'être en couple avec le garçon qui l'accompagnait

"Se faire virer de Dubaï car ils ont cru qu’on était un couple gay…". Sur son compte Tiktok, Ibrahim Godin, un jeune influenceur français suivi par environ 600 000 personnes sur Snapchat et TikTok, affirme avoir été refoulé de l'aéroport de Dubaï parce qu'un douanier le soupçonnait d'être en couple avec le garçon qui l'accompagnait.

Sur Franceinfo, le jeune homme âgé de 21 ans raconte sa mésaventure qui s'est déroulée le 9 mai dernier. Avec un autre influenceur, Ibrahim Godin est parti de Lyon avant d'arriver le lendemain à l'aéroport de Dubaï. Alors qu'il avait un passeport et un test PCR valides, "un douanier m'a dit d'aller au bureau de l'immigration pour obtenir un visa".

Sept heures plus tard, un policier lui a signifié son expulsion du pays. Cet agent lui a ensuite lancé alors qu'il allait prendre son avion pour Paris : "Il m'a regardé et il m'a dit : 'le gars qui était avec toi, ce n'était pas plutôt ton petit ami ?". ""C'est débile ! Quand on expulse quelqu'un, c'est qu'il est dangereux ou qu'il n'est pas en règle, pas parce qu'il aime une femme ou un homme", ajoute-t-il sans connaitre les vraies raisons de son expulsion.

D'après nos confrères, le jeune homme a porté plainte le 31 mai pour "diffamation publique en raison de l'orientation sexuelle". Une enquête a été ouverte par le parquet de Vesoul, sa ville d'origine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pirate 92
17/juin/2022 - 17h55

Le parquet de Vesoul est déjà sur la brèche. Il a contacté le Quai d'Orsay pour avoir des commissions rogatoires à Dubaï et interroger les pandores du coin, qui à cette annonce sont meurtris et attendent avec peur et effroi leurs collègues français qui se déplaceront sur place pour les interroger (une petite semaine pour mener toutes les investigations nécessaires sur la plage, et avec chambres garnies, il paraît que la brigade de gendarmerie de Vesoul croule sous les volontaires pour cette mission........) non mais quelle blague. Sa petite "plainte" il peut se la mettre là où beaucoup pensent. Les droits de l'homme, ou droits humains, l'état de droit, et autre fadaises, il ne sait pas qu'à Dubaï, ils n'en ont que faire.

Portrait de serguei
17/juin/2022 - 15h35

Avec sa tête de premier de la classe (!...) je me demande vraiment qui il peut influencer smiley  son coiffeur, peut être smiley 

Portrait de bergil
17/juin/2022 - 14h01

Pourquoi le parquet de Vesoul va ouvrir une enquête ? Il n'a rien d'autre à faire .

Portrait de COLIN33
17/juin/2022 - 13h38 - depuis l'application mobile

Quelle honte, être gay ça se passe chez eux aussi, mais pas vu pas pris !!!

Portrait de Nowo
17/juin/2022 - 13h33

Rhooo le petit il trouve ça débile, il découvre que les pays arabes sont homophobes, lui qui pensait passer de bonnes vacances dans un beau pays accueillant, plein de libertés...

 

Portrait de Pirate 92
17/juin/2022 - 12h22

Bonne chance avec la justice de Dubaï, ses juges compréhensifs et laxistes..... et gare aux coups de fouets et autres lapidations, au cas où. Mais ils ont choisi le pays des milles et unes nuits pour échapper au fisc français. Seul le fisc américain a lui tout compris.