19/06 10:31

Amazon et Cartier portent plainte contre un influenceur et plusieurs entreprises que les deux groupes accusent d'avoir promu et orchestré la vente de faux bijoux de la marque de luxe

Amazon et Cartier ont porté plainte aux États-Unis contre un influenceur et plusieurs entreprises que les deux groupes accusent d'avoir promu et orchestré la vente de faux bijoux de la marque de luxe. L'influenceur aurait "agi de mèche avec des acteurs mal intentionnés afin d’essayer de contourner les outils de détection des contrefaçons d’Amazon, en faisant la promotion de produits de luxe contrefaits, et notamment de faux bracelets, colliers et bagues Cartier", détaille un communiqué joint.

Selon la plainte, l'accusé, qui utilisait "Phym9y3v" comme identifiant, utilisait son compte Instagram et ses propres sites web pour promouvoir des bijoux Cartier. Un lien renvoyait les personnes intéressées vers des pages Amazon montrant des produits authentiques.

Mais en cas d'achat, les vendeurs expédiaient des bijoux contrefaits, portant, illégalement, la marque de fabrique de Cartier - "conformément aux publicités" de l'accusé, précise la plainte.

Cette personne habite a priori à Handan, en Chine.

Sur instagram, elle envoyait des messages privés à ses abonnés "leur indiquant comment acheter des 'copies de grande qualité de marques de luxe, dont Cartier, sur la boutique d’Amazon et d’autres places de marché sur Internet", explique le communiqué.

Le géant du commerce en ligne rappelle dans la plainte "investir lourdement (...) pour empêcher la vente de contrefaçons" via sa plateforme. Il mentionne des fonds de 900 millions de dollars et plus de 12 000 employés dédiés à la lutte contre ce type de fraude.

En 2021, "Amazon a bloqué plus de 2,5 millions de comptes (...) avant qu'ils ne publient la moindre annonce de vente".

L'un des bijoux concernés était le bracelet "LOVE" de la maison de joaillerie Cartier, qui appartient au géant suisse du luxe Richemont.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
19/juin/2022 - 16h28

Ras le bol de ces fameux " influenceurs " !