14/06 14:59

Nouveau scandale Buitoni : La direction de Franprix assure qu'elle va "prendre des sanctions à la hauteur de la gravité de la situation"

C'est un scandale dans le scandale qui est révélé ce matin par nos confrères de RMC ce matin. Les pizzas Buitoni de la gamme Fraich'Up qui ont rendu gravement malades des dizaines de personnes, causant la mort de deux enfants, sont toujours en vente dans certains supermarchés alors que normalement elles ont toutes été retirées des rayons.

Pourtant, selon les informations de RMC, certains distributeurs continuent de commercialiser les pizzas incriminées. Lundi matin, tout près des Champs-Elysées, en plein cœur de Paris, RMC a constaté qu'il y avait dans les rayons d'un magasin Franprix, du groupe Casino, une boîte de pizza Buitoni de la gamme Fraich'Up. À la caisse, aucun problème pour payer: 7.45 euros la pizza. 

L'avocat Richard Legrand, qui défend une quinzaine de familles de victimes dans cette affaire, est furieux comme il l'a confié à RMC et craint de nouvelles victimes :  "C'est inacceptable, c'est incompréhensible. Là ,nous sommes quand même dans une zone touristique. Il a tout à fait possible que quelqu'un soit passé, en ait acheté, et soit tombé malade. On ne sait pas combien de pizzas ont été vendues. Il faudra faire des vérifications sur le plan national."

RMC raconte avoir vérifié si d'autres magasins étaient concernés et affirme en avoir trouvé un autre assez facilement. Là encore, c’est un Franprix en plein cœur de Paris...

Franprix assure avoir demandé la destruction de toutes les pizzas, mais le distributeur admet faire confiance à ses près de 400 franchisés et ne pas vérifier que les pizzas ont bien été détruites.

Un distributeur qui ne respecte pas une procédure de retrait-rappel risque 5 ans de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 10% du chiffre d'affaires.

Dans un communiqué, Franprix a accusé les gérants des deux magasins de n'avoir "pas respecté la procédure" de rappel et d'être "passés outre les sécurités mises en place". "Ils ont commis une faute lourde que nous condamnons fermement", indique encore l'enseigne. Elle assure qu'elle prendra "des sanctions à la hauteur de la gravité de la situation" et qu'elle a déployé un dispositif de "vérification visuelle dans 100% des magasins", qui seront tous "recontrôlés dans les 48 heures" pour s'assurer que la procédure de rappel est bien respectée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ailbibracte
14/juin/2022 - 20h42
Morano 2027 a écrit :

Excellent bilan carbone.

Oui mais quand il aime il ne compte pas notre millionnaire.

Portrait de seb2746
14/juin/2022 - 19h15

2 magasins franchisés, aucune peine donc pour eux... au pire ce ne sera plus des franprix mais un casino/carrefour/autres demain sans aucune conséquence pour les 2 dirigeants.

Portrait de spleen001
14/juin/2022 - 18h05
LISCO a écrit :

les lignes de production de l'usine étaient stoppées depuis Mars suite aux intoxications cela laisse a penser que la production de ces pizzas a repris avec l'autorisation du gouvernement ou alors ces magasins ont un stock qu'ils souhaitent écouler, dans ce cas fermeture du point de vente.

Je confirme que l'usine est stoppée.

Portrait de ailbibracte
14/juin/2022 - 16h13
les tenardiers corbiere et guarrido. a écrit :

je croyais que tu payais tout en dollars?

Il commande ses pizza via Ubereat Naples. 20000€ la pizza froide, mais ce sont des authentiques pizza napolitaines livrées par hélicoptère.

Portrait de lucieat
14/juin/2022 - 16h11

Arrêtez de manger des pizzas toutes prêtes, c'est pas bon et à présent, c'est possiblement dangereux, c'est pas la première fois que ça arrive.

voici comment faire une pizza meilleure et "ramasse restes" express:

pour une pizza de la taille de la plaque du four (4 personnes) 300g de farine, une sachet de levure de boulanger en sachet (faire gonfler dans un peu de lait ou d'eau et un peu de sucre) 200g d'eau (20cl) un peu de sel et 2 c à s d'huile , olive de préférence.

Bien mélanger le tout pendant 5 mn à la main ou au robot, laisser monter 30' couvert d'un torchon,

puis re- pétrir encore quelques minutes pour faire une boule, étaler sur une feuille de papier cuisson de la taille de la plaque, étaler dessus une brique de sauce tomate pour pizza (Tomapizza Panzani, très bien, sans conservateur et tomates fraiches sinon, un bocal de sauce type bolognaise ou cuisinée, regardez les ingrédients au dos, du fromage râpé ou une boule de mozzarella , quelques olives...et ce qui vous tombe sous la main : restes de poulet, thon, merguez, jambon, lardons, le choix est grand, un peu d'origan, préchauffez le four à 230° et enfournez 15 à 20' . Pour la manger à 19h, je m'y prend vers 17h 30

vous pouvez préparer la pâte la veille et la laisser au frigo

l'idéal c'est de faire la sauce avec les tomates du jardin, congeler des parts de 20 ou  25cl, puis une fois prises, démouler et mettre en sac en vrac, ça prend moins de place

Vous verrez, ça a un autre goût que celles qu'on achète

Portrait de piedsdansleplat
14/juin/2022 - 16h03

Mais les directeurs de magasins sont soumis à de tels obligations de dépassement d'objectifs qu'ils se sont dit, elles n'étaient pas toutes pourries, allez on vend ! ça fait du pognon. Les consommateurs devraient boycotter ces magasins qui vendent des produits de cette marque, çà eux de s'expliquer devant leurs employés. Politique du chiffre quand tu nous tiens.

Portrait de swatss
14/juin/2022 - 16h00
Greenday2013 a écrit :

Les clients ne se rendent pas compte de ce qu'ils achètent ?

C'est surtout pour les touristes étrangers qui eux ne sont pas au courant...

Portrait de Pirate 92
14/juin/2022 - 15h50

C'est pour fêter l'Italie éternelle, la Rome antique, et surtout bouffer de la MERDE.

Portrait de ajc21
14/juin/2022 - 13h51

par contre pour le coup c'est pas la faute de Buitoni, si des enseignes vendent encore ces produits,  mais bel et bien du magasin qui les vends encore, 

Portrait de Greenday2013
14/juin/2022 - 13h06
blagounette a écrit :

Les directeurs de ces magasins doivent être immédiatement condamnés à de la prison ferme car c'est un crime d'empoisonner délibérément les clients!

Les clients ne se rendent pas compte de ce qu'ils achètent ?

Portrait de blagounette
14/juin/2022 - 11h07

Les directeurs de ces magasins doivent être immédiatement condamnés à de la prison ferme car c'est un crime d'empoisonner délibérément les clients!

Portrait de LISCO
14/juin/2022 - 10h03

les lignes de production de l'usine étaient stoppées depuis Mars suite aux intoxications cela laisse a penser que la production de ces pizzas a repris avec l'autorisation du gouvernement ou alors ces magasins ont un stock qu'ils souhaitent écouler, dans ce cas fermeture du point de vente.

Portrait de Calla
14/juin/2022 - 09h10
l 'écume des choses a écrit :

ce sont des franchisés !!!!

pas des salariés

Alors  " ces responsables "  plus le droit d'avoir une franchise 

Portrait de Calla
14/juin/2022 - 08h40

Les Directeurs de ces magasins doivent être licenciés immédiatement avec  une grosse amende