14/06 08:21

Le Conseil d’Etat doit se pencher, aujourd'hui, sur le recours de la Mairie de Grenoble qui veut toujours autoriser le du burkini dans ses piscines municipales

Le Conseil d’Etat doit se pencher, aujourd'hui, sur la question du port du burkini dans les piscines de Grenoble. Saisi par le préfet de l’Isère via un déféré laïcité le 25 mai dernier, le tribunal administratif avait suspendu l’article 10 du nouveau règlement des piscines autorisant le port du burkini adopté le 16 mai par le conseil municipal.

Pour justifier cette suspension, le tribunal administratif avait, en effet, estimé que le règlement modifié autorisait de facto «l’usage des tenues de bain non près du corps moins longues que la mi-cuisse», dont le burkini.

Or, selon l’article 10, qui ne mentionne en aucun cas le burkini, «les tenues de bain doivent être faites d’un tissu spécifiquement conçu pour la baignade ajustées près du corps». Cependant, la municipalité de Grenoble avait contesté cette décision via son avocat Me Olivier Coudray.

Le 3 juin, l’avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation avait déposé un recours de la Ville de Grenoble contre la décision du tribunal. Sur son site internet, le Conseil d’Etat indique que celui-ci juge en dernier ressort. «Ses décisions de justice sont définies et ne peuvent pas être contestées», peut-on lire.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait lui salué la suspension comme une «excellente nouvelle», permise «grâce aux outils» de la loi contre le «séparatisme» du 24 août 2021.

Certains alliés du maire écologiste Eric Piolle se sont également désolidarisés du projet sur fond de tempête politique nationale, comme régulièrement sur les sujets liés à la culture islamique (voile, burkini, nourriture halal) et à ses rapports à la laïcité en France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de blagounette
14/juin/2022 - 11h05

La Nupes va t elle autoriser les gens à se  baigner avec une plume dans l'cul? ce n'est pas pire qu'un burkini!

Portrait de duhkka
14/juin/2022 - 10h01

le stagiaire ne relit pas ses titres ?...il n'y a pas un mot oublié ?

Portrait de Vous l'avez élu
14/juin/2022 - 08h39

Encore un totem pour la "nupes"

Que chaque électeur qui vote pour eux en aie bien conscience

Mr Piolle, comme les autres prétend défendre les droit des femmes, en fait il roule pour les salafistes